Ingenico relève ses objectifs annuels

 |   |  174  mots
Le numéro un mondial des terminaux de paiement a vu ses profits plus que doubler au premier semestre, à 11 millions d'euros.

Résultats en nette hausse pour Ingenico. Le fabricant français de terminaux de paiement, numéro un mondial du secteur, a publié ce jeudi soir un bénéfice net de 11,2 millions d'euros au titre du premier semestre 2010. L'an passé, il n'avait engrangé que 4,8 millions d'euros de profits.

Son chiffre d'affaires a grimpé de 24% sur la période, à 395 millions d'euros contre 318 millions au cours du premier semestre 2009.  A base comparable, la hausse est plus faible, de l'ordre de 10%.

La croissance organique du groupe a été tirée par ses performances en Chine, en Allemagne et en France. Ingenico a poursuivi sa politique d'acquisitions en prenant le contrôle de deux sociétés dans le domaine des services liés aux paiements, Transfer To à Singapour et First Data Iberica en Espagne.

"Compte tenu des performances du premier semestre et des tendances de marché actuelles, le groupe revoit à la hausse son objectif de chiffre d'affaires 2010, compris entre 805 et 815 millions d'euros", explique Ingenico. Le groupe misait précédemment sur des ventes allant de 790 à 805 millions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :