Europacorp : la société de Luc Besson est dans le rouge

 |   |  364  mots
Luc Besson compte pour les années à venir sur le succès de Valérian, son prochain blockbuster, qui devrait sortir en 2017.
Luc Besson compte pour les années à venir sur le succès de Valérian, son prochain blockbuster, qui devrait sortir en 2017. (Crédits : reuters.com)
Le studio français a enregistré une perte de 3,5 millions d'euros au premier semestre. Europacorp tente toutefois de rassurer, promettant que les revenus issus du film "Le Transporteur - Héritage" gonfleront ses chiffres au second semestre.

Europacorp chutait brutalement en Bourse ce matin. A 10h30, le groupe perdait 8,41% à 4,90 euros. En cause, la publication de ses chiffres semestrielles jugés inquiétants par les investisseurs. La société de production et de distribution de Luc Besson, a enregistré une perte nette de 3,5 millions d'euros sur les six premiers mois de son exercice décalé 2015/16. Un an plus tôt sur la même période, le bénéfice atteignait 7,3 millions d'euros.

Le chiffre d'affaire consolidé du groupé est également en baisse de  21,8% à à 76,6 millions d'euros, contre 98 millions l'année dernière. Le studio français explique son mauvais résultat par "la comptabilisation de la totalité des frais de distribution aux Etats-Unis du film "Le Transporteur - Héritage", sorti en salles à la fin du semestre".  Et "les principaux revenus américains seront constatés à partir du second semestre de l'exercice en cours", assure-t-il.

Flux de trésorerie en baisse, mais taux de marge "élevé"

Autre mauvaise nouvelle, le flux de trésorerie est enregistré à la baisse à 21,6 millions d'euros contre 70,3 millions d'euros sur les six premiers mois de l'exercice 2014/15. Enfin, le groupe a dégagé une marge opérationnelle équivalente à 27,1% du chiffre d'affaires à 20,7 millions d'euros. Il est en baisse par rapport à l'année dernière où il atteignait 28,9 millions (29,5% du chiffre d'affaires).

Europacorp estime néanmoins que le taux de marge opérationnelle est maintenu à un niveau "élevé" (supérieur à 27%) grâce "à la contribution significative des Ventes Internationales sur le semestre". En effet, l'activité Vidéo et VOD est en effet en progrès, à 7,7 millions d'euros, et a pu s'appuyer sur les sorties vidéo dans l'Hexagone de "Taken 3" et de "Bis".

Europacorp mise sur Valérian, son prochain blockbuster

Enjeu majeur pour Europacorp au vu de son budget de 170 millions de dollars, le tournage du prochain film de science-fiction réalisé par Luc Besson, "Valérian et la Cité des Mille planètes", débutera en France en janvier en vue d'une sortie le 21 juillet 2017 aux États-Unis. Adapté de la bande dessinée de Pierre Christin et Jean-Claude Mézières, il prévoit un casting de luxe: Dane DeHaan, Cara Delevingne, Clive Owen, Ethan Hawke et la chanteuse Rihanna.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2015 à 19:45 :
Luc Besson est un très bon cinéaste, cela est certain. Cependant, il y a quelques années on a entendu de facheux bruits, concernant le financement de ses studios. Qu'en était-il ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :