Henri Verdier, nouveau Monsieur Open Data ?

 |   |  222  mots
Copyright REA
Selon nos informations, le gouvernement a proposé au président de Cap Digital de prendre la direction d'Etalab, qui collecte et remet à disposition les données publiques.

Qui pour diriger Etalab, l?établissement public chargé de la collecte et de la mise à disposition des données publiques? Son ancien directeur Séverin Naudet, qui fut nommé par Nicolas Sarokzy, est parti en octobre. Laissé vacant, le poste pourrait de nouveau être occupé. Selon nos informations, il a été proposé à Henri Verdier, l?actuel président du pôle de compétitivité Cap Digital. Pour le moment, ni l?intéressé, ni le ministère de l?économie numérique et des PME ne commentent cette information. Etalab avait été créé sous l?ancienne présidence de la république, et est désormais placée sous l?autorité du Premier ministre. L?établissement est notamment chargé d?administrer le site data.gouv.fr, portail destiné à rassembler l?ensemble des données publiques mises à la disposition par les collectivités locales, les institutions?

La présidence du CNN refusée

De bonne source, Henri Verdier avait déjà refusé la présidence du Conseil national du numérique (CNN), instance créée par Nicolas Sarkozy. Ses membres avaient démissionné presque en bloc en juillet dernier, suite à la nomination comme secrétaire général d?un membre du cabinet de Fleur Pellerin, Jean-Baptiste Soufron. Depuis, le gouvernement n?a pas encore dessiné les contours d?un éventuel nouveau conseil.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :