Avec toutes ses activités en hausse, Alibaba a plus que doublé ses bénéfices en un an

 |   |  420  mots
E-commerce, cloud, nombre d'utilisateurs : tous les indicateurs sont au vert pour le géant chinois Alibaba.
E-commerce, cloud, nombre d'utilisateurs : tous les indicateurs sont au vert pour le géant chinois Alibaba. (Crédits : Aly Song)
Des ventes records sur ses plateformes de e-commerce, une activité cloud en pleine croissance et une base d'utilisateurs actifs toujours plus grande : tout va bien pour Alibaba. Résultat : son bénéfice est 1,5 fois supérieur à celui de l'an dernier.

Voilà une entreprise chinoise qui passe outre la guerre commerciale avec les Etats-Unis. Au premier trimestre, le bénéfice net du numéro un chinois de la vente en ligne Alibaba a bondi de 145% à 3,1 milliards de dollars (21,2 milliards yuans) par rapport à l'an dernier, porté par la croissance de ses ventes et de son activité dans le cloud. Sur la période allant d'avril à juin, le chiffre d'affaires du géant du web chinois s'est établi à 16,7 milliards de dollars (114,9 milliards de yuans), en hausse de 42%, et au-dessus des attentes des analystes, selon ses résultats publiés jeudi. En Bourse, le titre Alibaba prenait plus de 3% dans les transactions électroniques précédant l'ouverture des échanges à Wall Street, où le groupe chinois est coté.

Un chiffre d'affaire gonflé par des soldes records

"Alibaba a connu un excellent trimestre, en élargissant notre base d'utilisateurs à 674 millions d'utilisateurs actifs", a réagi le PDG du groupe, Daniel Zhang, cité dans le communiqué.

La progression de la base d'utilisateurs actifs de l'entreprise représente une hausse de 17% sur un an et de 3% par rapport au trimestre précédent.

Le groupe a pu dans le même temps profiter de ventes en Chine particulièrement fortes en juin. Grâce à une opération promotionnelle durant la première moitié de juin, Alibaba a pu compter sur "des ventes solides" à travers sa plateforme de vente Tmall, et "une meilleure pénétration dans des marchés moins matures". En conséquence, ses ventes ont augmenté de 38% sur un an.

La solide santé du géant du e-commerce tranche avec le ralentissement économique en cours en Chine, dans un contexte de guerre commerciale sans merci entre Washington et Pékin. Dernier indicateur en date montrant l'essoufflement de cette économie, la production industrielle a fortement ralenti en juillet, avec sa plus faible progression depuis 17 ans, selon un indicateur publié mercredi.

Lire aussi : E-commerce, cloud, média... La diversification d'Alibaba dope son chiffre d'affaires

A l'instar Amazon, Alibaba s'affirme dans le cloud

Alibaba s'est également distingué sur le secteur du "cloud". Sur le trimestre, les revenus tirés de ces services informatiques dématérialisés se sont envolés de 66% à 1,13 milliard de dollars, portés par le lancement de plus de 300 nouveaux produits, dans l'intelligence artificielle, la sécurité et les données, affirme Alibaba. Coté à Wall Street depuis 2014, le géant chinois réfléchit selon la presse américaine à effectuer une deuxième cotation à Hong Kong, qui pourrait lui permettre de lever 20 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/08/2019 à 8:53 :
Client des débuts dans mon entreprise, je suis même étonné que ça ne soit pas plus important car alibaba propose tout et même L'Introuvable car la créativité des Chinois n'a aucune limite, suffit de chercher.
Quid de la France?
1 milliard de personnes qui ont faim et soif et nous poids lourd de l'agroalimentaire, what else?
Faisons ce que nous savons faire et tout ira bien.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :