Lucy, deuxième meilleure entrée de tous les temps pour un film français aux Etats-Unis

Le film de Luc Besson a pris la première place du box-office américain, lors de sa première semaine de sortie et a réalisé 44 millions de dollars de recettes.
Luc Besson et Virginie Silla, sa femme également productrice, lors de la présentation du film Lucy à Taipei en novembre 2013.
Luc Besson et Virginie Silla, sa femme également productrice, lors de la présentation du film Lucy à Taipei en novembre 2013. (Crédits : Reuters)

C'est le deuxième meilleur démarrage pour un film français aux Etats-Unis. Lucy, écrit et réalisé par Luc Besson, a réalisé 44 millions dollars de recettes lors de sa première semaine d'exploitation outre-Atlantique. Seul Taken 2, dont le scénariste est également Luc Besson, avait fait plus en engrangeant 49 millions de dollars la première semaine en 2012.

Lucy, sorti aux Etats-Unis le 25 juillet, a pris immédiatement la première place du box-office américain. Le film "made by" Besson a aussi pris largement la tête du box-office français pour son premier jour d'exploitation avec 351.000 entrées, soit une part de marché nationale de 43%.

EuropaCorp se frotte les mains

La société EuropaCorp, fondée par Luc Besson se frotte les mains. Elle avait annoncé jeudi avoir quasiment doublé sur un an son chiffre d'affaires au premier trimestre de son exercice décalé, à 22,3 millions d'euros.

Et de s'enthousiasmer des "perspectives d'exploitation pour le second semestre de l'exercice soutenues, grâce à la sortie de plusieurs films à très fort potentiel". Après Lucy, le studio prévoit la sortie le 24 septembre, du film Saint Laurent, réalisé par Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel et Léa Seydoux.

Enfin, le troisième opus de la saga Taken, en post-production pour le moment, devrait sortir "durant le 1er trimestre de l'année 2015".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 10/08/2014 à 23:34
Signaler
Comme quoi il n'y a pas qu'à Hollywood que les scénaristes pondent des navets... cela change des productions pseudo-intellectuelles franco-françaises. Vive l'entertainment!

à écrit le 08/08/2014 à 14:39
Signaler
nous avons vu le film a sa sortie mercredi, entre Matrix et Le Cobaye, ça remonte mais ça y était, les effets spéciaux du jour sont éxeptionnels, laissons les américains nous copier. Bravo Mr Besson, entre Le Grand Bleu et Le Transporteur, les améric...

à écrit le 08/08/2014 à 12:07
Signaler
Film français, film français... bon ça reste joué en anglais avec des acteurs américains hein...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.