Un retour de la publicité sur France Télévisions après 20h est "ouvert" (Pellerin)

 |   |  277  mots
Pour Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, il faut examiner les meilleures solutions pour assurer la pérennité du financement de l'audiovisuel public.
Pour Fleur Pellerin, la ministre de la Culture, "il faut examiner les meilleures solutions pour assurer la pérennité du financement de l'audiovisuel public". (Crédits : reuters.com)
Évoquée comme une question "à revisiter" par le PDG de France Télévisions, le retour de la publicité fait partie des pistes envisagées pour accroître les ressources de l'audiovisuel public, a expliqué la ministre de la Culture Fleur Pellerin.

"Ce n'est pas un totem ou un tabou absolu". La ministre de la Culture Fleur Pellerin n'exclut pas le retour de la publicité sur France Télévisions à partir de 20h, même si la question ne se posait pas "dans l'immédiat", a-t-elle expliqué ce mercredi sur France Inter.

"Sur ce sujet, je n'ai pas une religion de principe, totalement arrêtée, on diffuse par exemple des matches ou des compétitions sportives dans lesquelles il y a de la publicité."

"Pas forcément pour cette année"

Lors de sa conférence de presse de rentrée, fin août, le PDG du groupe audiovisuel public, Rémy Pflimlin, a jugé que la réintroduction de la publicité sur les chaînes publiques entre 20h et 21h ou lors des événements sportifs était une question à "revisiter", "à partir du moment où nous n'avons plus de dotations budgétaires".

Si pour la ministre de la Culture, un retour de la publicité "est ouvert, pas forcément pour le projet de loi de finances de cette année", elle rappelle qu'"il faut examiner les meilleures solutions pour assurer la pérennité du financement de l'audiovisuel public".

Élargir la redevance TV aux possesseurs d'ordinateurs

L'autre piste pour accroître les ressources de l'audiovisuel public consiste à élargir l'assiette de la redevance à tous les foyers possesseurs d'ordinateurs, ou bien tout simplement à l'augmenter.

Interrogée sur ces deux options, Fleur Pellerin a répondu que "compte tenu de la situation actuelle, des difficultés rencontrées par l'ensemble de nos concitoyens en termes de pouvoir d'achat, une hausse de la fiscalité n'a pas forcément les faveurs du gouvernement".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2014 à 12:35 :
C'est bien une mesure clientéliste, à moins que, miracle, elle s'accompagne de la suppression de la redevance!
a écrit le 04/09/2014 à 23:36 :
Et pour moi, si je paye la redevance pour mon ordi j'espère que le débit va augmenter; actuellement la TV sur l'ordi est impossible avec ma connexion!
a écrit le 04/09/2014 à 23:31 :
Qu'il supprime la redevance et mette autan de pub qu'il veut... Le problème de la TNT c'est qu'avec l'émergence des chaines, les films intéressant deviennent rare...
a écrit le 04/09/2014 à 18:20 :
Ne pas oublier que la pub fait augmenter le prix des produits que tout le monde achète. Alors qui paye ?
Réponse de le 05/09/2014 à 13:49 :
Tu n'es pas obligé de les acheter!!
a écrit le 04/09/2014 à 13:03 :
Dans le cas d'un retour en arrière, qu'adviendra-t-il de la 2eme coupure de pub octroyée aux chaines privées en compensation ?
a écrit le 04/09/2014 à 12:13 :
Elle veut faire descendre l'action Bouygues ou quoi!
a écrit le 04/09/2014 à 9:01 :
Si France 2 doit devenir comme tf1, je ne vois pas l'intérêt. Faire de l'audience? La fin de la pub a t elle fait baisser l'audience? J'en doute.
a écrit le 04/09/2014 à 8:58 :
Je suis absolument contre la pub sur les chaînes publiques. S'ils veulent économiser, qu'ils fassent des émissions moins chères, que ils arrêtent d'acheter des séries US et de produire des navets.
a écrit le 03/09/2014 à 22:58 :
Moi je suis pour les pubs en continu, c'est dommage qu'il y ait des émissions pour les interrompre.
Réponse de le 04/09/2014 à 8:51 :
Excellent !
a écrit le 03/09/2014 à 22:20 :
Enfin une judicieuse initiative.
a écrit le 03/09/2014 à 21:58 :
A la base, sarko voulait affamer la télé d'état afin de la privatiser. Il a fait de même en obligeant la Banque Postale à éponger les dettes de dexia.
a écrit le 03/09/2014 à 19:59 :
Les fonctionnaires en surnombre et surpayés de France Télévision etc. ont besoin d'argent? On va taxer les gens qui ne demandent rien et supplier les entreprises de financer??? Pas de problème !!! Ce pays est foutu. L'état l'assassine.
a écrit le 03/09/2014 à 18:48 :
Adblock pour contrer la publicité via internet et Stoppub pour détruire la publicité à la télévision parade simple et gênante pour calculer l'audimat nécessaire à la facturation de la minute publicitaire télévisuelle....
a écrit le 03/09/2014 à 17:35 :
La question : avons nous besoin d'une télévision publique...réponse non, que l'on ne nous parle pas de la liberté d'information...nous avons eu ce couplet quand lci n'a pas eu l'autorisation de diffusion....nous n'avons plus le moyen de se payer ces danseuses....les journalistes détachés à Bruxelles...la pauvreté de vocabulaire, souvent ampoulé...arrêtons ces dépenses inutiles
Réponse de le 03/09/2014 à 18:29 :
"La question : avons nous besoin d'une télévision publique"... heuuu quand on voit la TV au canada avec des pubs tout les 5 minutes ! .... un juste milieu est à trouver !
Réponse de le 03/09/2014 à 18:31 :
Aucun rapport avec la liberté d'expression. D'où sortez vous cet argument ? La plupart des pays ont des chaines publiques, même les USA. Les chaînes publiques permettent une diversité des programmes et un apport culturel dont les chaines privés ne s’intéressent pas.
Réponse de le 04/09/2014 à 11:06 :
Mais ou avez vous vu une diversité de programmes?!!!!,Quant a l'apport culturel il reste à démontrer...avant oui ...maintenant la télé publique copie les chaines privées pour assurer son audience. La liberté d'expression c'est ce que l'on va entendre s'il y a réduction de budget, voir lci quand la diffusion gratuite sur la tnt a été refusée. Et franchement avec internet aujourd'hui la télé publique n'est vraiment pas nécessaire.
Réponse de le 05/09/2014 à 19:04 :
D'autant plus que LES présidents et leurs gouvernements préfèrent largement faire leurs annonces sur le plateau de Clair Chazal plutôt que sur les chaines publiques!
a écrit le 03/09/2014 à 17:32 :
Moi je suis pour les pubs s'ils suppriment la redvence télé. ben quoi pn a le droit de rêver :)
a écrit le 03/09/2014 à 17:28 :
Le CSA avait argumenté sur le trop plein de publicité sur la TNT si LCI passait en clair ... apparement cet argument n'est pas valable pour F2?
a écrit le 03/09/2014 à 17:28 :
Cette ministre qui au début paraissait être hors petite politicienne de base se montre par son changement de ministère tous les matins une politicienne sans grande valeur et donc inutile en dehors de son confort personnel, on voit bien que la politique est assez porteuse de médiocrité. dans quelques mois elle ne sera plus la alors sa parole comme les autres est sans valeur.
Réponse de le 03/09/2014 à 18:40 :
Je l'ai aussi remarqué !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 04/09/2014 à 8:54 :
Heureusement que vous êtes la pour relever le niveau ! Je me marre...
a écrit le 03/09/2014 à 17:26 :
Genial, la redevance TV va donc baisser ... ah ben non pas de bol, le contribuable est donc perdant perdant vace cette décision.
a écrit le 03/09/2014 à 16:39 :
Je suppose que la taxe qui a augmenter ne va pas baisser pour autant...
a écrit le 03/09/2014 à 15:42 :
enfin une personne qui réagit en france!
a écrit le 03/09/2014 à 15:08 :
la pub ok MAIS une meilleure utilisation de la redevance le gabgie de france télévision est trop évidente .
a écrit le 03/09/2014 à 14:44 :
Je suis pour aussi
a écrit le 03/09/2014 à 14:43 :
Je suis pour
a écrit le 03/09/2014 à 14:23 :
La télévision public, ils sont trop de chaine, France 2 , France 3, France 4, France 0, tv5 monde.

Qu'ils remettent la pub et nous enlève la redevance !

Et avec l'argent de la pub, ils font vivre les chaines qu'ils veulent, s'ils ont pas assez et bien ils ferment des chaines et regroupent des programmes en fonction de leur CA.
Vu leurs audiences !

Il manque dans ce pays, la liberté, laissons faire et arrêtons de tout contrôler.
Dans les pays ou l'économie est liberale, ils ont des 3 ou 4 % de croissance en ce moment et nous 0%.

Que les politiciens commencent à s'occuper de l’économie du pays, et de la compétitivité de la France pour faire revenir les investisseurs !
Réponse de le 03/09/2014 à 14:38 :
Certains pays font même 6% ou 7% de croissance c'est probablement sur ces pays qu'il faudrait prendre modele non ? Pas de droit du travail, pas de salaire minimum, le travail dès 6 ans, pas de retraite, pas de sécurité sociale, pas d'école, j'en passe et des meilleurs. Vous savez quoi ? Allez y vivre pendant 10 ans, vous revenez et vous nous dites ce que vous en avez pensé.
a écrit le 03/09/2014 à 14:22 :
c'est le petit qui va pas être content, le parrain ne va plus avoir le privilège de la pub d'après 20h sur TF1
a écrit le 03/09/2014 à 14:20 :
NETFLIX les mettras tous d'accord supprimons la television publique et laissons la concurrence s'organiser entre les chaines privées et la SVOD et VOD
Réponse de le 03/09/2014 à 15:41 :
Les programmes sont tellement nuls .......!
a écrit le 03/09/2014 à 14:19 :
Obligatoirement. Tout simplement parce que l'état n'a plus les moyens. Nous l'avons tué, comme aux US.
a écrit le 03/09/2014 à 13:37 :
Mon dieu quelle créativité ils ont ces politiciens. J'enlève la pub , je remets la pub. J'augmente la taxe.... . Qu'ils fassent attention ils risquent l'AVC.
a écrit le 03/09/2014 à 13:06 :
La redevance ne devrait pas dans ce cas augmenter.
L'argent supplémentaire devrait aller à la qualité des programmes, ce qui n'est pas forcément en contradiction avec l'audience (voir la mutation de la chaîne Arte par rapport à ses débuts et ses possibilités de replay multiples en HD).
a écrit le 03/09/2014 à 13:05 :
C'est a se demander s'il ont été à l'école ces politiciens.
a écrit le 03/09/2014 à 13:04 :
Tiens, il restait un truc créé par Sarko qu'ils avaient oublié d'annuler! Voilà qui sera fait... Et en plus, ce sera tout bon pour la croissance...
Réponse de le 03/09/2014 à 14:21 :
A la base, sarko voulait affamer la télé d'état afin de la privatiser. Il a fait de même en obligeant la Banque Postale à éponger les dettes de dexia.
a écrit le 03/09/2014 à 13:03 :
et donc elle va nous annoncer que la redevance télé sera a 50€ maintenant mdr!!!!! vivement qu'il légalise le cannabis que je puisses me marré quand je lis ces articles
Réponse de le 03/09/2014 à 14:22 :
Je vous plains d'avoir besoin de cannabis pour pouvoir rire...
Réponse de le 03/09/2014 à 14:27 :
C'est plutôt pour augmenter la rentrée d'isf en augmentant le salaire des animateurs. Ils sont forts ces énarques.
Réponse de le 03/09/2014 à 14:35 :
Ah parce que vous lisez les articles avant de commenter ? Ca ne ressent pas à la lecture de vos commentaires...
a écrit le 03/09/2014 à 12:56 :
Ok pour un retour de la pub mais avec une baisse de la redevance TV. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre (même si c'est ce qui va se passer). No comment sur la médiocrité des programmes TV/Informations et émissions débiles. Il serait temps également que l’État réfléchisse à ses missions en se désengageant de France TV.
a écrit le 03/09/2014 à 12:52 :
Faire et défaire, belle affaire de nos politiques. Un commentaire sur un tel sujet est ineptie. Augmenter le pouvoir d'achat du français par le biais de la pub est illusoire. Qui paie la pub? Vous et moi sur le produit acheté.
Réponse de le 03/09/2014 à 13:03 :
Achetez des produits qui ne font pas de publicité vous serez donc gagnant.
a écrit le 03/09/2014 à 12:40 :
j'ajoute si PUB suppression de la redevance forcement!
a écrit le 03/09/2014 à 12:39 :
Stop à lo pub et de toute façon nous n'avons d'argent à dépenser!
a écrit le 03/09/2014 à 12:33 :
Il faudrait beaucoup plus de PUB et que l'on supprime la redevance TV pour redonner du pouvoir d'achat aux français.
Réponse de le 03/09/2014 à 13:04 :
Effectivement, 1h30 de pub et 5 minutes de films!
a écrit le 03/09/2014 à 12:25 :
je dis oui et 3 fois oui. il s'agissait d'un cadeau fait à la sauvette et sur un coup de tête du sieur Sarko au parrain de son fils le sieur Bouygues. Pas fana de la pub, comme tout le monde, mais je m en fiche, je regarde pas la TV ^^
a écrit le 03/09/2014 à 12:08 :
Si pas de richesses, pas de redistribution de richesses et donc pas de socialisme.
Le principe est simple : je relance la création de richesses et lorsque je juge qu'il y en a assez je "reprend" la richesse à ceux qui l'on crée et je la "donne" à ceux qui ne l'on pas crée (fonctionnaires par exemple). Nous parlons dans ce dernier cas de 2016, c'est à dire juste avant les elections présidentielles. La politique est une HORREUR !
Réponse de le 03/09/2014 à 14:33 :
Complétement à côté de la plaque ce commentaire....Vous n'y connaissez rien, ne comprenez clairement rien et vous n'avez surement pas pris plus de 30 secondes de réflexion avant de commenter. Commentaire inutile et hors propos.
a écrit le 03/09/2014 à 12:06 :
La PUB, Y EN A MARRE! à la radio, à la télé, sur internet! NON! et NON! marre de ces bourrages de crâne, conneries & Cie !
a écrit le 03/09/2014 à 11:49 :
Bonjour,
Je pense qu'au vu des difficultés que rencontrent tous les contribuables français depuis 4 ans, il vaudrait effectivement mieux permettre à l'audiovisuel publique de générer lui même ses revenus sans compter exclusivement sur le contribuable.
La publicité est une solution évidente mais le financement de production audiovisuelle à succès et surtout exportable comme ce que font les japonais est les américains devient de plus en plus une évidence.
Étant donné que la culture française n'est pas universelle, et donc difficilement exportable en dehors du monde occidental, il conviendrait de réfléchir à se concentrer sur le marché du divertissement pour enfant ainsi que les séries d'animation. Nous avons parmi les meilleures écoles d'animation de la planète donc il faudrait en profiter. Dans les années 80 cela marchait et on a pu exporter des succès comme "il était une fois la vie, "Ulysse 31" ou encore "Les mystérieuses cités d'or" grâce à des partenariats franco-nippon notamment. Toutes l'Afrique et une partie de l’Amérique latine et de l'Asie ont acheté ces programmes ce qui a permis de générer des devises pour la France et le Japon. C'était donc une stratégie gagnante. Il faut évaluer sa pertinence aujourd'hui et aller tout de suite dans le haut de gamme en étant le plus universaliste possible .
Les documentaires par contre ne font plus recette car les chaînes spécialisées se payent déjà la part du lion et les reportages sont trop franco-français.
a écrit le 03/09/2014 à 11:43 :
Si la pub revient il lui faut supprimer la redevance,pas le beurre et l'argent du beurre et surtout pas le c.. de la fermière!!!
Réponse de le 03/09/2014 à 11:53 :
Bonjour,
Les deux sont complémentaires. La redevance paye les fonctionnaires, les infrastructures et les émissions. La publicité paye les production audiovisuelle et les nouvelles technologies ainsi que le renouvellement des programmes.
Si on passe complètement sur le mode taxation comme la BBC en Angleterre la redevance devra presque doubler donc à mon humble avis ce n'est pas une bonne idée. Par contre si on passe complètement sur le mode publicitaire on gagnera une qualité de programme médiocre et peu d'indépendance sur les programmes pour France Télévision car le peu d'argent disponible sera très arbitré. Surtout il risque d'y avoir des licenciements en cas de recettes publicitaires aléatoires.
Réponse de le 03/09/2014 à 13:02 :
Vous connaissez pas les politiques vous.
Réponse de le 03/09/2014 à 16:34 :
A... QUOI SERT...LA REDEVANCE????
Réponse de le 03/09/2014 à 18:14 :
à quoi sert la redevance????? vous avez connu la vignette auto qui était consacrée aux "vieux", soi disant.....ben, la redevance, c'est pareil pour l'audiovisuel.......hum.!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :