Canal+ prépare une alliance avec Netflix

 |   |  281  mots
Chez Canal, « Netflix devrait être disponible commune option supplémentaire », indique Le Figaro, qui évoque la possibilité de « formules couplées, financièrement plus avantageuses pour les consommateurs ».
Chez Canal, « Netflix devrait être disponible commune option supplémentaire », indique Le Figaro, qui évoque la possibilité de « formules couplées, financièrement plus avantageuses pour les consommateurs ». (Crédits : Reuters)
D’après Le Figaro, le groupe de télévision payante est en passe de signer un partenariat avec le géant américain de la vidéo par abonnement.

« Netflix ? Ils sont dans mon camp ! » Ces mots de Maxime Saada, le président de Canal+, à La Tribune en novembre dernier avaient surpris plus d'un observateur. Et pour cause, le géant américain de la vidéo par abonnement est souvent présenté comme un des principaux rivaux et responsables des problèmes du leader français de la « pay TV ». Pourtant, et aussi surprenant soit-il, Maxime Saada ne plaisantait pas. Ce jeudi, Le Figaro a affirmé que son groupe était en passe de signer un partenariat de distribution avec Netflix.

Chez Canal, « Netflix devrait être disponible comme une option supplémentaire », indique le quotidien, qui évoque la possibilité de « formules couplées, financièrement plus avantageuses pour les consommateurs ». Sur le fond, avec ce partenariat, Canal+ souhaite visiblement se positionner comme une sorte de portail d'accès universel au contenus, à l'heure où les fans de sport, de cinéma et de séries sont contraint de disposer de plusieurs abonnements.

Un nouveau canal de distribution pour Netflix

Avec cette stratégie, Canal+ espère vraisemblablement retrouver des couleurs. En France, le groupe fait face à une double concurrence : celle de BeIN Sports, SFR (Altice) et bientôt celle de Mediapro dans le sport, et celle des plateformes comme Amazon Prime, Netflix, et bientôt de Disney+ ou AppleTV+ dans la vidéo par abonnement. Pour Netflix, ce partenariat pourrait lui permettre d'étoffer encore ses 5 millions d'abonnés dans l'Hexagone. Avec Canal+, le géant américain disposerait d'un nouveau canal de distribution, qui s'ajoutera à ceux, puissants, des opérateurs télécoms Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/08/2019 à 10:36 :
"Netflix ? Ils sont dans mon camp !"

LOL !

Quand on voit ce que pèse canal plus face à netflix... :-)

Canal plus va devenir un vassal de netflix mais c'était certainement la stratégie la plus évidente pour continuer d'exister.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :