Obi s’attaque à la France avec des smartphones design à bas prix

Après avoir investi les pays émergents, Obi s’attaque au Vieux Continent. Dans la foulée du Royaume-Uni, le fabricant, co-fondé par l’ancien patron d’Apple John Sculley, s’est associé avec Coriolis pour lancer son dernier né, le MV1, dans l’Hexagone.
Pierre Manière
Le MV1 d'Obi.
Le MV1 d'Obi. (Crédits : DR)

Entre les Wiko, les Xiaomi et autres Archos, le marché des smartphones d'entrée de gamme est chaque jour toujours plus concurrentiel. Un nouvel acteur tente aujourd'hui de se faire un nom sur ce segment embouteillé. Il s'agit d'Obi Worldphone. Né en 2014 aux Etats-Unis, ce fabricant de terminaux sous Android a été co-fondé par John Sculley, un ancien patron d'Apple. Son créneau ? Développer des smartphones à bas prix, tout en tentant de se démarquer par un design soigné. Un dernier point essentiel, d'après la marque, pour se différencier. « La gamme Obi Wolrdphone a été créée par la société Ammunition », insiste le fabricant dans un communiqué. Or ce studio est bien connu dans le monde du design. Il est dirigé par Robert Brunner, qui dessinait les produits d'Apple dans les années 1990.

Résultat, le dernier-né d'Obi, le MV1, proposé à partir de 129 euros (et dont les spécifications sont disponibles ici), affiche un look singulier. Comme le remarque le site spécialisé Frandroid, « on a l'impression qu'un iPhone 6 est encastré dans une couche de plastique ». Quoi qu'il en soit, c'est avec ce design maison que la marque espère séduire les clients. Et notamment les jeunes connectés, dont elle a fait sa principale cible. Après s'être développé dans une dizaine de marchés émergents (notamment au Vietnam et en Inde), Obi s'attaque aujourd'hui au Vieux Continent. En septembre, la marque s'est lancée au Royaume-Uni. Ce jeudi, elle a annoncé un partenariat avec le groupe de communications Coriolis pour grappiller des parts de marché en France.

« Avoir plus que ce pour quoi on a payé »

Le groupe français va distribuer en exclusivité ses terminaux en mettant à disposition ses canaux de distribution. Outre Internet, Coriolis va proposer ces appareils dans ses plus de 200 boutiques dans l'Hexagone. Dans un communiqué, Ankush Chatterjee, vice-président en charge du marketing et de l'innovation chez Obi, se dit confiant :

« Nous avons la volonté de nous distinguer à travers un design caractéristique et des performances sans compromis, à un prix abordable. Le MV1 bouscule l'idée reçue que les produits design sont forcément chers. Notre mission est d'intégrer sur le marché des produits qui donnent l'impression d'avoir plus que ce pour quoi on a payé. Et le partenariat avec Coriolis Telecom est un vrai pas dans cette direction. »

Reste que sur le créneau de l'entrée de gamme, Obi va devoir composer avec une concurrence de plus en plus féroce en France, mais aussi dans le reste de l'Union européenne.

Pierre Manière

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.