Nouveau départ chez Nokia

 |   |  153  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Trois jours après la nomination d'un nouveau patron à la tête du fabricant finlandais de téléphones Nokia, l'un des vice-présidents du groupe, Anssi Vanjoki, a annoncé sa démission.

Les changements continuent à la tête de Nokia. L'un de ses dirigeants, Anssi Vanjoki, a annoncé son départ. Il s'agit de l'un des neuf vice-présidents du groupe en charge de la division "solutions mobiles". Dans le communiqué publié ce lundi, ce dernier déclare: "J'ai senti qu'il était temps de chercher de nouvelles opportunités dans ma vie."

"En même temps, je suis engagé à 100% pour faire de mon mieux pour Nokia jusqu'à mon dernier jour de travail", ajoute-t-il. Or, son préavis est de six mois. Anssi Vanjoki va donc continuer à exercer ses fonctions pour l'instant, précise Nokia dans le communiqué.

Vendredi dernier, le groupe a annoncé se séparer de son directeur général Olli-Pekka Kallasvuo. Stephen Elop, son successeur arrive tout droit de Microsoftest. Il est le premier non-Finlandais à diriger Nokia. Sa principale mission est d'être plus offensif et innovant sur le marché des smartphones.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :