Les prix de l’immobilier baissent (un peu) à Paris

Les prix des appartements anciens à Paris ont baissé légèrement sur un an à 8.130 euros fin mai.
Les chiffres des avant-contrats de ventes prévoient dans les mois à venir un léger recul des prix à Paris
Les chiffres des avant-contrats de ventes prévoient dans les mois à venir un léger recul des prix à Paris (Crédits : reuters.com)

L'immobilier ancien a vu ses prix s'effriter de mars à mai et ses ventes se stabiliser en Ile-de-France, selon des données fournies jeudi par la chambre régionale des notaires. Les chiffres masquent toutefois une situation contrastée, avec un recul des transactions dans les Hauts-de-Seine mais un net rebond dans le Val-d'Oise. Sur les cinq premiers mois de l'année, les ventes de logements anciens progressent de 5% sur l'ensemble de la région, comparées à celles de janvier à mai 2013.

De nettes disparités entre les départements

Mais de mars à mai, 29.440 logements anciens ont été vendus de mars à mai 2014, soit 1% de moins qu'à la même période un an plus tôt, indique la chambre des notaires Paris-Ile-de-France. "Cette stabilité masque de nettes disparités entre les départements franciliens": ainsi dans les Hauts-de-Seine et la Seine-et-Marne, les ventes ont reculé respectivement de 17% et 12% en un an, tandis que dans le Val-d'Oise, elles augmentaient de 18%. Dans ce département, les ventes de mars à mai se rapprochent de leur volume moyen des dix dernières années.

Un nombre de transactions bien inférieur à la moyenne depuis 10 ans

A l'échelle de la région, les ventes de logements anciens demeurent inférieures de 12% à la moyenne des transactions des dix dernières années sur cette période. Elles sont en retrait de 22% comparé à la moyenne en période de haute activité du marché. Du côté des prix, la baisse a été de 2,1% de mars à mai et de près de 5% en deux ans et demi, selon les chiffres compilés par les notaires. Le recul est plus marqué pour les maisons (-3,7% en mai, sur un an) que pour les appartements (-1,3%) et dans les Hauts-de-Seine (-5%) un marché très restreint en volumes, qu'en Seine-Saint-Denis (-2,5%).

Les prix baissent à Paris  !

Les prix des appartements ont davantage reculé en grande couronne (-2,7% en un an, et jusqu'à -3,6% en Seine-et-Marne) qu'à Paris (-1,2%) et en petite couronne (-0,8%). Dans Paris, le prix au mètre carré des appartements anciens a cédé 1,2% sur un an à 8.130 euros, à fin mai. Les indicateurs avancés des notaires d'Ile-de-France, d'après les avant-contrats de ventes, prévoient dans les mois à venir un léger recul des prix à Paris mais une légère hausse pour les appartements dans les Hauts-de-Seine et les maisons en grande couronne.

>> Estimez votre bien immobilier sur notre espace immobilier

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 09/08/2014 à 13:56
Signaler
Ah les chiffres des notaires... C'est incroyable qu'ils ne soient pas tenus de donner la moindre information sur la methodologie de calcul, pondération sur la surface ou le nombre de pièces? Nombre de ventes non comptabilisées car non représentatives...

à écrit le 01/08/2014 à 16:09
Signaler
Ça y est! C'est le crach annoncé depuis maintenant plus de 10 ans par tous les blogueurs-spécialistes en mousse accros à ce site chaque année. C'est la berezzina, la mort du petit cheval, la nuit des longs couteau, Beyrouth, la fin de notre civilisat...

le 01/08/2014 à 17:26
Signaler
C'est le moment d'acheter !

le 02/08/2014 à 17:44
Signaler
@ben: je vais attendre un peu avant d'acheter, certains connaisseurs annoncent une chute de 50% dans les deux ans qui viennent... De toute façon ça fait 20 ans que je loue mon t3 à 1600 euros par mois (j'ai payé l'appart à mon proprio), donc je suis ...

le 08/09/2014 à 13:48
Signaler
On s'en fout, arrêtez de réféchir, c'est le moment d'acheter, après il sera trop tard.

à écrit le 01/08/2014 à 10:39
Signaler
nous sommes plus compétitifs que Londres sur ce plan là. la communauté des affaires anglaise commence à s'en inquiéter.

à écrit le 01/08/2014 à 8:42
Signaler
c'est pipeau, l'immobilier ça ne baisse jamais ! C'est le moment d'acheter

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.