Retraite : le rachat de trimestres à l'étranger va coûter 5 à 7 fois plus cher

Le coût du rachat pour les trimestres passés à l'étranger va bientôt être aligné sur celui des années d'étude. Mieux vaut en profiter tant que le décret n'est pas sorti ...

3 mn

A l'heure où le gouvernement plante les premières banderilles en vue de la réforme des retraites, et où Martine Aubry brise le tabou du départ à 60 ans, un amendement tardif à la loi de finances est passé sans faire de bruit.

Déposé le 26 novembre, il consiste à aligner le coût du rachat de trimestres passés à travailler à l'étranger sur celui des trimestres « classiques » (années d'étude ou incomplètes). Pour le cadre parti à l'étranger, notamment en début de carrière, la différence est de taille. Les simulations demandées au cabinet Novelvy Assistance Retraite montrent que le coût, pour huit trimestres rachetés, va bientôt être mutliplié par 5 ou 7 (cliquez ici pour accéder au détail des simulations).

Comment expliquer un tel écart ? Jusqu'ici, valider des années passées à l'étranger ne consistait pas en un « rachat » : il s'agissait de s'acquitter a posteriori des cotisations retraite, en fonction de son salaire de l'époque. « Autrement dit, il est possible de valider une année de stage à l'étranger pour quelques centaines d'euros » illustre Pascale Gauthier, responsable du développement chez Novelvy - Assistance Retraite.

Un véritable rachat de trimestre, lui, dépend de l'âge auquel la demande est faite ainsi que du salaire actuel. Au-dessus de 34.620 euros de revenu annuel, un trimestre coûtera 5.223 euros (hors déduction d'impôts). Pour connaître le coût exact d'un rachat selon votre âge, cliquez ici

Bonne nouvelle, il n'est pas trop tard pour profiter de l'ancien mode de calcul. A condition de se dépêcher, car le décret d'application sera publié « au plus tard le 1er janvier 2011 ». «Nous appelons tous nos clients expatriés à un moment de leur carrière pour les alerter » confirme Pascale Gauthier. Se dépêcher, mais sans se précipiter. Pour que l'opération soit financièrement intéressante, il faut en effet respecter plusieurs conditions.

D'abord, ne pas avoir cotisé à la Caisse des Français à l'Etranger. Dans ce cas, vous avez déjà fait «le plein» de trimestres.

Ensuite, si vous avez travaillé dans un seul pays étranger, ayant des conventions bilatérales avec la France (comme dans l'Union Européenne ou aux Etats-Unis, cliquez ici pour la liste complète), les trimestres sont déjà considérés comme validés, bien que non cotisés. Le jeu n'en vaut alors pas forcément la chandelle.

En revanche, si vous avez silloné plusieurs pays, la Sécu ne tiendra compte que de celui dans lequel vous avez passé le plus de temps. Le rachat des autres années vaut donc le coup. Rassurez-vous : si la procédure tarde et que le décret est publié entre-temps, la date du dépôt de la demande fera foi.

Lire aussi:

CAS CONCRET "Ai-je intérêt à racheter des trimestres?"

CAS CONCRET "Je vais m'expatrier, dois-je effectuer une cotisation volontaire?"

FICHES PRATIQUES Comprendre sa retraite

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 27/01/2010 à 14:00
Signaler
Rachat de trismestre

à écrit le 23/01/2010 à 18:57
Signaler
@ilnyapasdeuropesociale La caisse de retraite allemande envoie avant 57 ans un récapitulatif. On peut s'adresser à Deutsche Rentenversicherung Rohrstrasse 2 D - 10709 Berlin mail : drv@drv-bund.de

à écrit le 21/01/2010 à 20:16
Signaler
Bonjour J'ai passé les neuf premières années de ma vie professionnelles en Allemagne entre Avril 1985 et Mars 1992. Durant cette période j'avais un contrat allemand et cotisait à une caisse de retraite allemande. Personne à l'époque ne m'avait menti...

à écrit le 20/01/2010 à 10:11
Signaler
et la retraite des elus ,on pourrait mettre le sujet sur la table , parce que si il ya bien un traitement de faveur , cest bien vers eux qu ils faut se tourner.

à écrit le 20/01/2010 à 9:56
Signaler
Des "privilèges injustifiables"? Je ne comprends pas. En quoi est ce un privilege de cotiser au systeme de retraite francais quand on vit a l'etranger?

à écrit le 20/01/2010 à 8:45
Signaler
un maintien scandaleux jusqu'en 2011 ! Il faut supprimer immédiatement cette anomalie. Le système des retraites prend l'eau de toutes part et on continue à débusquer des privilèges injustifiables.

à écrit le 20/01/2010 à 8:28
Signaler
bonjour impossible d'imprimer en intégralité l'article

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.