Essilor International : gare aux nuages ?

 |   |  351  mots
(Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le marché est exigeant avec les sociétés dont les valorisations sont élevées. C'est le cas aujourd'hui avec Essilor International, qui vient de réviser à la baisse sa perspective de croissance organique pour 2016, de 5% à 4,5%. Le titre du géant de l'optique ophtalmique perd près de 6% sous les 115 euros à la Bourse de Paris. Une occasion rêvée pour se renforcer ?

Le marché est exigeant avec les sociétés dont les valorisations sont élevées. C'est le cas aujourd'hui avec Essilor International, qui vient de réviser à la baisse sa perspective de croissance organique pour 2016, de 5% à 4,5%. Le titre du géant de l'optique ophtalmique perd près de 6% sous les 115 euros à la Bourse de Paris. Une occasion rêvée pour se renforcer ?

« Mauvaise saison solaire »

A 30 fois les bénéfices estimés pour 2016, on ne peut pas faire le moindre faux pas. Sauf que lancer un avertissement sur son activité constitue une faute grave aux yeux des marchés. Essilor International en sait quelque chose puisque le dossier recule en Bourse.

Essilor International n'a pas été gâté par la météo au second trimestre. Il a fait état d'une croissance organique du chiffre d'affaires à 3,2% après 5% au premier trimestre. La marche des affaires a été ralentie par une météo défavorable aux verres solaires, et le redressement plus lent que prévu des ventes de Xiamen Yarui Optical, une filiale chinoise d'Essilor International.

Ainsi, le groupe français a été contraint d'abaisser son objectif de croissance organique annuelle. Pour 2016, il vise désormais une croissance en « base homogène » autour de 4,5 % contre 5% auparavant. Hors effet de change, la hausse de l'activité est attendue supérieure à 8%. Et à moyen terme, le groupe reste confiant et vise toujours 6% de croissance en base homogène d'ici 2016.

La prévision de la marge opérationnelle ajustée n'a pas été écornée et reste attendue « supérieure ou égale à 18,8% du chiffre d'affaires ».

>> La sanction du jour est sévère, le groupe ayant uniquement souffert d'un effet de base défavorable suite à de mauvaises conditions météorologiques. La publication du jour également été prétexte à des prises de bénéfices après une hausse de 20% sur un mois. Nous réitérons notre biais positif sur le titre avec

le conseil Gestion PEA sur le géant de l'ophtalmique.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :