Franchise : les secteurs qui rapportent

 |   |  771  mots
NaturHouse : Apport personnel à partir de 10.000 euros ; Investissement global de 80.000 euros ; CA moyen après deux ans d’activité de 200.000 euros
"NaturHouse : Apport personnel à partir de 10.000 euros ; Investissement global de 80.000 euros ; CA moyen après deux ans d’activité de 200.000 euros" (Crédits : Observatoire de la Franchise)
36% des Français veulent créer leur entreprise et parmi eux 40% désirent le faire en franchise. Alors pourquoi cet engouement pour ce mode de création ? Rassurante pour le chef d’entreprise, la franchise permet, aux yeux des franchisés, de pouvoir s’appuyer sur un business model qui fonctionne, sur des franchiseurs qui innovent, sur la notoriété d’une marque et permet surtout de ne pas se lancer seul en étant accompagné à chaque étape de son projet. Mais quels sont les secteurs qui rapportent le plus ? Et combien gagnent les franchisés ?

Quel chiffre d'affaires pour les franchisés en 2015 ?

Cette année, 37% des franchisés ont déclaré avoir augmenté leur chiffre d'affaires. Mieux dans le service à la personne, ils sont 52% à avoir réalisé plus de ventes. En 2015, le chiffre d'affaires médian des franchisés atteint les 500.000 euros.

Dans le détail, 30% des franchisés réalisent entre 300 et 750.000 euros de chiffre d'affaires, 28% oscillent entre 750 et 3.000.000 d'euros de CA quand 6% des franchisés arrivent à dépasser les 3.000.000 millions de chiffre d'affaires.

Les données de 2014

Tableau franchise 2014

Source FFF, données 2014 et étude d'impact de la franchise Diagnostic & Systems, 2015

Les secteurs qui rapportent

Les franchises qui fonctionnent  le mieux sont celles qui innovent. Mais, il existe bel et bien des secteurs d'activité plus rémunérateurs que d'autres en franchise. Pour Laurent Delafontaine, fondateur du cabinet Axe Réseaux, il faut miser sur des secteurs « dégageant un chiffre d'affaires et une marge importants, comme l'optique ou l'immobilier, ainsi que ceux engendrant une valorisation forte du fonds de commerce, à l'instar de la restauration ou de l'hôtellerie»

A contrario, dans certains secteurs, comme le service à la personne où les marges sont faibles, gagner plus de 50.000 euros s'avère compliqué, sauf à avoir plusieurs agences.  Pour Christophe Bellet, président de Gagner en franchise, choisir le secteur du service semble une bonne idée.

«  Il existe de belles opportunités dans ce domaine. Les franchisés des réseaux Repar'Stores ou MisterMinit arrivent ainsi à très bien se rémunérer sur des activités de niche  », confie-t-il.

Pour Franklin Evraert, directeur administratif chez Guy Hoquet l'Immobilier, l'immobilier reste rémunérateur, quand on choisit la franchise et que le chef d'entreprise est totalement impliqué.

« La rentabilité moyenne d'une agence immobilière indépendante en France s'élève à 2 à 3%. Lorsqu'une structure se développe en réseau, la rentabilité dépasse les 10%. La franchise, grâce à ses méthodes, grâce aux formations dispensées, permet de booster l'activité commerciale.»

Au sein de l'enseigne immobilière, les franchisés gagnent 40.000 euros brut avec une prise de dividende pouvant aller jusqu'à 26.000 euros. Au sein des meilleures agences, les patrons gagnent plus de 100.000 euros brut avec des rentabilités de plus de 15%. Globalement, 75% des franchisés Guy Hoquet l'Immobilier gagnent plus de 3.000 net par mois, hors dividende.

32.120 euros/an en moyenne pour les franchisés

La dernière enquête annuelle de la franchise réalisée par la Banque Populaire en collaboration avec la Fédération française de la franchise a révélé, qu'en 2015, le revenu annuel net moyen des franchisés s'élève à 32.120 euros, légèrement  moins qu'en 2014, année où la rémunération annuelle nette moyenne atteignait les 32.873 euros.

35% des franchisés ont un revenu inférieur à 20.000 euros, 43% une rémunération comprise entre 20 et 40.000 euros et, enfin, 22% des franchisés possèdent un revenu supérieur à 40.000 euros. Ces revenus proviennent à 89 % de l'activité et à 10% des dividendes que se versent les chefs d'entreprise.

Le profil du franchisé en 2015

  • 49% ont entre 35 et 49 ans
  • 41% ont un bac +2/3
  • 33% sont implantés dans des villes de 5 à 25.000 habitants
  • 39% sont installés en centre-ville en emplacement n°1 ou 1bis
  • 72% n'exploitent qu'un seul point de vente

Chiffres de la franchise : source 12ème Enquête annuelle de la franchise de la banque Populaire en collaboration avec la FFF

Lancez-vous avec des enseignes prometteuses sur des secteurs porteurs

Si l'immobilier, l'optique, la restauration et l'hôtellerie demeurent en tête des secteurs qui rapportent, il existe d'autres segments sur lesquels les franchisés peuvent performer. L'achat/vente de biens d'occasion semble être une bonne opportunité. En 2015, ce marché devrait atteindre les 5,8 milliards d'euros.

D'autres secteurs, à l'instar du rajeunissement et de l'épilation définitive, du rééquilibrage alimentaire ou encore du courtage en crédit immobilier sont à étudier.

Naturhouse

  • Apport personnel : à partir de 10.000 euros
  • Investissement global : 80.000 euros
  • CA moyen après deux ans d'activité : 200.000 euros

>> En savoir plus sur Naturhouse

Cash Converters

  • Apport personnel : 100.000 euros
  • Investissement global : 250.000 à 450.000 € hors pas-de-porte (stock de départ inclus)
  • CA moyen après deux ans d'activité : 1,3 million d'euros  jusqu'à 2,4 millions d'euros

>> En savoir plus sur Cash Converters

Dépil Tech

  • Apport personnel : 30.000 euros
  • Investissement global : 128.000 euros
  • CA moyen après deux ans d'activité : 300.000 euros

>> En savoir plus sur Dépil Tech

Empruntis

  • Apport personnel : 25.000 euros
  • Investissement global : 75.000 euros
  • CA moyen après deux ans d'activité : 200 à 500.000 euros

>> En savoir plus sur Empruntis

Daniel Moquet

  • Apport personnel : à partir de 40.000 euros
  • Investissement global : 250.000 euros
  • Ca moyen après deux ans d'activité : 694.596 € HT

>> En savoir plus sur Daniel Moquet

>> Pour plus d'information sur les franchises

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :