Les bonus des traders français pourraient chuter de près de 50%

 |   |  538  mots
Infographie La Tribune
Infographie La Tribune
Une étudé réalisée par le cabinet Sia Conseil et publiée en exclusivité par La Tribune estime entre 25% et 47% la chute de la rémunération variable des traders des banques françaises, au titre de 2011.

François Fillon sera exaucé. Le 3 novembre, le Premier ministre avait exigé des banques françaises une « baisse significative » des bonus (rémunérations variables) versés au titre de 2011, compte tenu de l'obligation qui est leur est faite par l'Autorité bancaire européenne (EBA) de se recapitaliser d'ici au 30 juin. Significative, la baisse le sera : elle pourrait aller jusqu'à 47 %, selon une étude de Sia Conseil, diffusée en exclusivité par La Tribune. Le cabinet a examiné plusieurs scénarii, avec, comme hypothèses de base, une enveloppe de bonus moyenne (par banque) de 240 millions d'euros au titre de 2010, dont 45 % versés en actions, et 60 % versés sur trois ans, conformément à la directive européenne CRD III relative à l'encadrement des bonus, transposée dans le droit français le 1er janvier 2011.

À ces hypothèses de départ, Sia Conseil ajoute le plongeon des cours de Bourse des banques françaises depuis la fin 2010 (- 40 % en moyenne), la chute de leurs résultats en 2011 (- 15 % sur les neuf premiers mois), la diminution des plus petits bonus mais le maintien des plus élevés, et, enfin, la réduction de voilure dans certaines activités, comme le financement d'avions. Pour chacun de ces quatre scénarii (le dernier cumulant toutes ces hypothèses), le cabinet aboutit à des baisses respectives de 3,6 %, 15 %, 40 % et 47 % des bonus. « Le scénario le plus probable, selon nous, est celui d'une baisse de 25 % à 47 % », estiment Anatole de La Brosse et Aurélien Borde, directeur et « senior manager » au sein de la division services financiers de Sia Conseil.

Pas à plaindre

Ces baisses sont d'autant plus importantes que les bonus représentent l'essentiel de la rémunération des traders (voir infographie). Elles s'inscrivent dans le sillage de celles déjà publiées aux États-Unis, en particulier par Goldman Sachs, qui a réduit de moitié l'enveloppe globale des bonus, au titre de 2011. Comme leurs confrères américains, les traders français paient le prix d'une année exécrable pour les activités de marchés, plombées par la crise de la dette dans la zone euro et la menace de récession économique. Les banques françaises, de plus, doivent trouver 7,3 milliards d'euros de fonds propres d'ici à la fin juin. Cet effort, exigé par l'EBA pour enrayer la contagion de la crise des dettes souveraines, impose donc aux banques de lever le pied sur les bonus.

Les traders ne sont tout de même pas à plaindre. Surtout qu'une partie de leur bonus étant désormais versée en actions et sur une période de trois ans, ils pourraient réaliser une plus-value importante sur la portion « non cash » de leur rémunération variable versée au titre de 2012, en cas d'amélioration de l'environnement boursier en 2014 et en 2015. De plus, « pour les banques décidées à rester fortes dans les métiers de la banque de financement et d'investissement, la rémunération des traders reste essentielle. Pour garder les bons éléments afin de demeurer performantes, elles devront leur fournir des rémunérations élevées, dans un environnement très concurrentiel », souligne Sia Conseil. Car les banques asiatiques, elles, ne s'embarrassent pas d'encadrement des bonus. Et les « hedge funds » encore moins.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2012 à 19:33 :
après tout l'argent qu'ils ont gagnés, ils ne sont pas à plaindre
je ne crois pas qu'ils vont se retrouver à vivre avec le smic
a écrit le 27/01/2012 à 6:43 :
quelle bonne nouvelle : une partie de la population gagnera moins d'argent, dépensera donc moins d'argent et investira moins : QUELLE BONNE NOUVELLE !!!!
nous avons trop de croissance !!!!!!!
a écrit le 27/01/2012 à 6:00 :
le Glass-Stealgass français réduira leur nombre L'ingiénierie financière y perdra, la recherche et le bien-être pas; leurs excès les ont condamnés non?
a écrit le 27/01/2012 à 4:14 :
L'imagerie populaire helas abondamment alimentee par nos politiques a la recherche de suffrages fait du "trader" l'homme a abttre, le bouc emissaire. Trade = commerce, trader = commercant. Croire qu'un "trader" est par definition un speculateur aux doigts crochus qui utilise l'argent de vos comptes epargne pour faire des transactions complexes, honteuses et super profitables a vos depens et qui vont lui remplir les poches est tout simplement stupide.
Réponse de le 27/01/2012 à 8:58 :
... ou pas
a écrit le 26/01/2012 à 16:59 :
voila comment la france traite ceux qui se tuent au travail.par contre dans les collectivités locales c'est budgets en augmentation
Réponse de le 26/01/2012 à 20:53 :
Les meilleurs partiront, on gardera les autres. Ceux qui vivent de leur travail dans ce pays qui en ont assez d'entretenir des assistés et se faire cracher à la figure sont en train de quitter le navire.
Réponse de le 26/01/2012 à 22:27 :
-40% de cours de bourse, forte chute des bénéfices, fonds propres insuffisants, vous pensez vraiment que cela mérite une récompense ??? Vous délirez mon cher. Quand on récompense le succès, on punit l'échec.
Réponse de le 27/01/2012 à 9:00 :
Ceux qui se tuent au travail sont les mineurs chinois et certainement pas les geeks des BFI...
a écrit le 26/01/2012 à 16:36 :
Il semble que l'unité de compte pour le bonus de certains traders soit le MILLION d'EUR. Si donc, maintenant, il fallait multiplier x par 0,5 au lieu de 1 million... ils devraient quand même pouvoir finir l'année dans le vert ! (sur leur compte personnel, s'entend !; car pour les comptes de clients...).
Réponse de le 26/01/2012 à 17:01 :
Sur ces bonus ils payent charges patronales , charges salariales, et impot sur le revenu.
Pour 1 million de bonus versé par la banque ils touchent environ 230.000.
Renseignez-vous avant de parler. Mais vous n'etes pas le seul a croire que les bonus ne sont pas taxés, j'ai deja entendu un homme politique bien connu le dire...Les gens qui ne payent pas d'impot ignorent a quel point ce pays est lourd en taxe !
Réponse de le 26/01/2012 à 18:08 :
Je ne savais pas que les charges patronales sont incluses dans les montants annoncées... Encore une particularité de cette profession... décidément ! Pouvez vous détailler un peu plus pour qu'on comprenne mieux ?
Réponse de le 26/01/2012 à 22:28 :
Les traders que je connais gardent bien plus que cela.. D'autant que les bonus sont exonérés de charges sociales en France... Encore une niche fiscale scandaleuse...
Réponse de le 27/01/2012 à 4:01 :
Les bonus exoneres de charges sociales, vous avez peche ca ou ? Chez Melenchon ? Les bonus sont traites comme les salaires et soumis aux charges sociales comme a l'impot sur le revenu.
Réponse de le 27/01/2012 à 9:38 :
@ Selim: "Pour 1 million de bonus versé par la banque ils touchent environ 230.000". Snif. Cela ne fait que presque 20 ans de salaires pour un smicard pour le seul bonus de l'année...sans compter le salaire du trader. Tout va bien, Mme la Marquise.
Réponse de le 27/01/2012 à 11:30 :
Personne ne m'a encore expliqué comment 1ME brut ne fait que 230000 net...
Réponse de le 27/01/2012 à 12:51 :
@KCM67 : le différentiel d'efforts pour arriver à ce poste est tel, être payé 10 fois plus que quelqu'un qui a arrêté les études 10 ans avant ne me choquerait pas (c'est facile de s'amuser 7j/7 pdt que d'autres sont en prépa par ex), c'est réducteur de ne voir la situation qu'une fois les 2 en activité professionnelle... Sans compter que le temps de travail est doublé. Enfin il faut voir ce que tu rapporte à ta boîte, et le talent et les skills surtout, c'est finalement ça qui est récompensé.
Réponse de le 27/01/2012 à 13:48 :
@ Francois : Donc, pour vous gagner 10 à 30 fois le smic est tout à fait justifié par l'eminence intellectuelle (bac scientifique, prépa, concours pour l'école "qui va bien" etc... soyez tranquile, je connais !) qui en fait une donc une elite ! C'est une sacrée bonne nouvelle pour le gros contingent aux mêmes parcours académiques, qui font des choses pas bien évidente ( les satellites pour votre téléphone, le petits avions qui vous promènent, TGV etc...) qui vont au moins tripler leur salaires...
Réponse de le 27/01/2012 à 16:24 :
@François: vous fumez, ou quoi ? les traders sortie des bataillons des grandes écoles ? Pour certains, oui: très peu. Ceux qui définissent les algorithmes que les AUTOMATES (70+% des transactions au NYSE) appliquent en analysant les courbes. Pour les autres, il vaut mieux être game boy addict. Ni l'un ni l'autre ne justifie des rémunérations d'un tel ordre. D'autant plus si l'on considère que le trader est responsable... et que son employeur (cf procès Kerviel) ne RECLAME pas sa compensation ! ça limite sérieusement la "responsabilité" ! non ?
a écrit le 26/01/2012 à 16:22 :
J'adore la plupart des commentaire inepte et completement stupides sur la corelation entre la BFI (Banque de financement et d invesrtissement) la finance, les traders, les banquier et la dette des etats.
Alors je vais essayer de mettre un peu de lumiere et de reflexion dans tout cela, sachant que de toutes facons les 3/4 des commentateurs vont troller, voir pire.
Concernant la dette des etats et "les emprunts" de ces derniers: Certe il y a eu la fin du steelglass act (volonte de etat donc des gouvernement...) mais ce n est quand meme pas la faute au preteur d exiger le remboursement de la dette et le paiement des interets....... S il y a mauvaise gestion c est de la responsabilite des gouvernant qui n ont pas pris la mesure des exigences du monde moderne et par voix de consequence, ceux qui les ont elu donc vous, moi...La dette de la France vient majoritairement de la nécessité de maintenir, de part la volonte de tous, le financement de notre systeme social.... Donc il faut donc soit reformer le systeme (Retraite, santé...) soit accepter qu on le rogne indeffiniment...
Concernant les Banques je vous invite a chercher un peu sur le net toutes les directives les concerant, nottement les directives AMF, celle sur le 8% de fond propres, obligation legale...
Concernant les traders il doivent respecter les meme regles et lois, certes ils sont pas tout blancs mais pas tous noir non plus, surtout qu en cas de non respect de ces regles ILS sont PERSONNELLEMENT responsable penalement et civilement, donc taule et domage et interet....L'ouvrier automobile, du btp.... lui est il poursuivi personnellement pour la malfacon qu il a causé????? alors un peu facile de crier haro sur la remuneration et les bonus.....Donc comme je le redit certes ils ne sont pas blanc/bleu mais faut pas non plus jeter le bebe avec l eau du bain et avant de critiquer on se renseigne un peu.....
Pour finir les employés de banques que bien souvent vous aller agresser et engueuler bien que ne brassant pas les meme montant sont bien souvent soumis au meme regles et sont tres loin de gagner autant.......
Et autant d exemple pour autant de profession, allez poursuivre par exemple le chirurgien qui a posé une prothese PIP, alors qu il n est en rien responsable du defaut, de la fraude sur la prothese......Les Francais sombrent de plus en plus dans le grand n importe quoi, adoptent le modele us tout en le critiquant d autre part...... Ma foi je suis bien content de quitter le navire avec qu il ne sombre gangréné par autant d hypocrisie
Réponse de le 26/01/2012 à 17:16 :
Pour ce qui est des responsabilités pénales - qui ont l'air aussi écrasantes et expliqueraeint le cararctère hors normes de ce métier - vous pouvez un peu développer SVP ? Une ou deux références à des jugements qui auraient été rendus suffiront ...
Réponse de le 26/01/2012 à 18:17 :
a (en)CHRIS(te)
rédaction confuse, embrouillée,moult(et pas moulte ou moultes svp) fautes d'orthographe
copie à revoir= 5/20
Réponse de le 26/01/2012 à 19:20 :
Pour Chris et bien enfoncer le clou, il est parfaitement honteux et anticitoyen que des traders qui gagnent en fixe l'equivallent de 30 fois le SMIC ose prétendre à une prime, suppression immédiate et réduction sous forme de taxe incompensable de 10% des revenus des plus de 150000 euros par anjusqu'à équilibre des comptes de la nation.
Manifestement vous n'avez aucune idée de ce que peut subir le monde du travail manuel, pour calmer le stress des traders c'est le caheton, pour l'ouvrier cela fini souvent plus tôt et par la sécu et un système hospitalier qui se délite...
Réponse de le 26/01/2012 à 22:30 :
Comparer un ouvrier à un trader qui touche 242000 euros de bonus annuel moyen... Il y en a qui n'ont pas peur du ridicule... Quand on accepte de tels bonus, la moindre des choses c'est d'accepter la responsabilité qui va avec.
Réponse de le 26/01/2012 à 22:31 :
D'ailleurs très peu de traders ont été condamnés. Le type qui a paumé 700 millions suite à une fraude est toujours en liberté...
Réponse de le 27/01/2012 à 7:00 :
les commentaires en réponses sont la preuve que les français ont le chômage qu'ils méritent : si ils ne comprennent rien à l'économie : très bien : ceux qui sont vraiment capables de gagner de l'argent vont quitter la France et laisseront les français se d..er.
car qui dit traders dit aussi patrons responsables sur leurs biens personnels : combien de salariés le sont : AUCUN !!!
vous ne risquez que votre emploi et rien d'autre alors que patrons et traders peuvent être ruinés et j'en fais partie !!!!!! alors vos commentaires de salariés qui avez TOUS les avantages et même les salaires payés pendant un an en plus du chômage (tous mes salariés en ont bénéficié !) moi zéro je peux crever car tout gérants de sociétés déposées n'ont aucun droit même pas au chômage : tous les emerdements et rien que les emerdements
Réponse de le 27/01/2012 à 7:52 :
@ bertrand : Nouveau scoop : Seule le trading a des patrons ! Je m'en vais aller expliquer cela à mon entourage, comme cela, les cautions qui m'engagent, responsabilitées civiles et pénales diverses et variées etc vont immédiatement sauter. Je vais aller aussi expliquer à mes salariés a quel point ils ont une chance extraordinaire. Il me suffira de leur lire votre prose ! Vraiment, vous n'avez peur de rien... Quelle honte !
a écrit le 26/01/2012 à 16:17 :
Admettons une politique 0 bonus.
Cela fait environ 2 000 m? de bonus en moins pour nos traders (qui s'en iront les trouver ailleurs).
Cela fait par ailleurs, à un taux d'imposition moyen de 25%, 500 m? en moins dans les caisses de l'état.
Cela fait donc, 500 m? d'impôts en plus pour les classes moyennes.

Raisonnement brillant!
Réponse de le 26/01/2012 à 16:44 :
Les classes moyennes gagnent aussi beaucoup trop dans ce pays! Quelles payent donc plus d'impot!
On est un pays riche, il est grand temps que tous en profitent!
Réponse de le 27/01/2012 à 7:04 :
les classes moyennes gagnent beaucoup trop ?? aahh elle est bien bonne celle-là : ceux qui gagnent beaucoup travaillent beaucoup et vous, vous ne travaillez pas pourtant ce n'est pas le travail qui manque !!! 400 000 postes qui ne trouvent pas preneur !!!!!!
ah oui, j'oubliais, on va vous exploiter : alors il est plus simple de rester chez soi et d'attendre que les autres travaillent et soient exploités pour vous permettre de vivre
a écrit le 26/01/2012 à 16:07 :
Taxons tous ces salariés qui gagnent trop!
Ils partiront et alors?
On a pas besoin d'eux , on a la santé gratuite, des retraites etatisés, des jobs dans la fonction publique et des HLM pour tous !
a écrit le 26/01/2012 à 14:53 :
C'est-y pas malheureux !
a écrit le 26/01/2012 à 13:32 :
Au fait quel est le lien entre les bonus des salariés des banques et la crise?
On nous a tous fait avaler qu'ils étaient responsables.
C'est pas plutot la dette des états le probleme ?
Réponse de le 26/01/2012 à 14:12 :
Tout le monde sait bien que ce sont les banques qui votent le budget deficitaire de la France depuis 30 ans ... :)
Réponse de le 26/01/2012 à 15:20 :
et à qui empruntent les États afin de creuser leur déficit ?
Réponse de le 26/01/2012 à 15:21 :
Et à qui empruntent les États afin de creuser leur déficits ?
Réponse de le 26/01/2012 à 15:53 :
heuuuu donc le surendettement de l'Etat c'est a cause des banques......
bravo merci
Des banques qui vont d'ailleurs perdre de l'argent car les etats ne vont pas rembourser (cf la grece)
a écrit le 26/01/2012 à 13:30 :
Incroyable de voir autant de commentaires se rejouir du malheur des autres, meme sur la tribune.
Réponse de le 26/01/2012 à 15:28 :
Licenciement = hausse du cours des actions
Délocalisation = hausse du cours des actions

Annonce (fausse) de l'indemnisation des victimes de Bhopal = baisse du cours des actions de Dow Chemical

Donc c'est qui au juste qui se réjouit du malheurs des autres, du vrais malheur, pas de la diminution de l'argent de poche ?

Réponse de le 26/01/2012 à 15:58 :
L'embauche est un contrat libre entre 2 personnes. Il doit pouvoir etre resilié quand l'un des deux change d'avis pour quelque raison que ce soit (l'employé a trouvé un meilleur job, l'employeur a trouvé un meilleur employé).
Vous aimez pouvoir changer de boulangerie quand vous n'aimez plus son pain ou quand vous avez trouvé moins cher ou simplement quand vous voulez déménager.
Beh la c'est pareil.
Réponse de le 26/01/2012 à 16:01 :
@zadig : Peut-être voudriez vous bien essayer de remettre les chose en bonne place ? On tente : Pouvez vous nous expliquer en quoi il est malheureux de voir sa rémunération annuelle passer de 400k? à 200k? pendant que 4,5 millions d'entre nous sont plus ou moins proches de la soupe populaire ? Pouvez vous imaginer que les laborieux de l'industrie se sont vu fermer les robinets de la finance en même temps que leur charge a chuté de 30% en 1999, alors que dans le même tps le petit monde de la finance a pulvérisé les records de rmunération et autres bonus dès l'année suivante ! Pouvez vous comprendre que vous défendez l'indéfendable ?
Réponse de le 26/01/2012 à 16:12 :
Un trader qui a sa remuneration divisé par deux, c'est une femme de menage ou un prof de piano qui perd son emploi.
Ouvrez les yeux et realisez enfin que dans une economie nous sommes tous dans le meme bateau. Et pas les uns contre les autres.
Réponse de le 26/01/2012 à 16:30 :
a zadig : En quoi avez vous répondu à mon message ? J'ai compris que c'est moins de business pour Porshe ou pour un prof de piano. Mais pouvez vous au passage nous justifier le pourquoi des niveaux de salaires actuels pratiqué dans ce petit monde ? A qui appartiennent les fonds avec lesquels ils s'amusent en prélevant au passage les sommes indécentes en question ? C'est ien là le fond du problème, c'est une perte totale de lucidité et de respect pour le reste de la population. En quoi ceux qui ne sont pas de cette caste seraient ils moins méritants, ou plutot en quoi les traders seraient ils plus méritants que les autres ???
Réponse de le 26/01/2012 à 22:35 :
Mais non pas du tout. Un trader qui passe de 400k à 200k, c'est avant tout une banque qui économise 200k et peut donc employer 5 personnes à temps plein à 20k (+charges). Bref, c'est tout benef pour la société et l'emploi !!!
Réponse de le 27/01/2012 à 15:21 :
Un trader qui gagne 400K en bonus a du faire gagner à sa banque 5-10 Millions d'Euros en 1 an. Combien vous faites gagner à votre boite?
Si vous ne voulez pas de ces gens là, ben eux ils vont gagner leur vie ailleurs, payer des impôts ailleurs et la France se retrouve avec encore moins de recettes d'impôts.
Et en plus un trader fait vivre 10 personnes derrière lui en banque.
Après si le trader fait gagner pendant une année des millions mais les perd l'année suivante, c'est normal qu'il recoit rien du tout. Mais ne vous inquitez pas, les mauvais trader sont virré très rapidement.
Réponse de le 27/01/2012 à 16:35 :
@c4M : Les traders ont tellement été visionnaires en 2008-2009 et tellement rapporté de fric à leur boite qu'on peut comprendre les salaires et jolis bonus qu'ils on amplement mérité ! Vous etes en train de nous expliquer que ce qui est rémunéré est en rapport avec la masse de fric manipulée, et sans rapport avec le travail réellement fourni... Bon, je vous laisse avec votre philosophie indigne d'un gamin de 6 ans et je vais aller vaquer à autre chose...
a écrit le 26/01/2012 à 13:29 :
Les pauvres chéris! j'ai écrasé une larme à la lecture de l'article...
Il eut été intéressant , toutefois, de connaître le salaire moyen ainsi que le bonus moyen d'un trader en France...Si quelqu'un est expert dans ce domaine...d'avance merci.
Réponse de le 26/01/2012 à 14:18 :
Salaire moyen et bonus entre 2 et 4 fois inferieur a un trader a Londres/NYC...en fait partout ailleurs
Réponse de le 26/01/2012 à 15:03 :
pas totalement..certains gagnent plus que bien... le souci est la delocalisation de ces employés.. !
Réponse de le 26/01/2012 à 22:37 :
C'est faux. Un trader Français avait 242000 euros de bonus l'an dernier en moyenne, et même les traders de GS ne dépaassent pas 400 000 $ de bonus en moyenne. Arrétez les mensonges svp.
Réponse de le 27/01/2012 à 15:26 :
N'importe quoi!
Chez GS le bonus moyen était de 400,000$! donc secretaire, RH et trainee inclus!
comme cest les traders et les managers qui gagnent le plus, le bonus par trader est surement 3 ou 4 fois plus grand que ca.
a écrit le 26/01/2012 à 13:23 :
Ne vous inquietez pas, il n'y en aura bientôt plus. On aura gagné.
Réponse de le 26/01/2012 à 16:12 :
Et alors ? Vous emblez bigrement inquiète ! Je ne vois pas bien en vertu de quoi ces messieurs auraient le droit d'etre aussi grassement rémunéré en période de crise pour s'amuser avec l'argent des autres, c'est à dire le notre ! Ils n'ont qu'à y mettre leur propre billes, et on verra si ils prendront autant de risques...
Réponse de le 27/01/2012 à 7:14 :
avec l'argent de quel autres : de leurs clients !!!
en AUCUN cas avec le vôtre !!!!!
croyez-vous qu'une banque va prendre des risques avec vos 3000 ? ?? elle n'est pas folle !!!
et si ils mettent leur propres billes : bien sûr !! je préfère gagner avec mon argent qu'avec celui des autres !!!
Réponse de le 27/01/2012 à 9:29 :
Kerviel et consorts vous saluent bien (d'ailleurs il en est où de son remboursement là ?)
a écrit le 26/01/2012 à 13:23 :
3464 traders a la BNP...franchement messieurs les journalistes au bout de 3 ans ou vous ne parlez que des banques, il serait bon de ne plus faire l'amalgame entre "traders" et operateur de marches !
a écrit le 26/01/2012 à 13:07 :
Pas assez!
a écrit le 26/01/2012 à 12:55 :
Pas normal, les gains sont toujours présent pour la plupart d'entre-nous. Chacun est libre de faire le métier qu'il souhaite, il ne faut pas changer les règles en cours de partie.
Réponse de le 26/01/2012 à 13:27 :
http://blog.lefigaro.fr/dugua/2011/11/la-crise-cest-la-faute-des-aut.html
Réponse de le 26/01/2012 à 22:39 :
C'est facile pour un trader de faire des gains, pourtant : il suffit de se baisser pour ramasser les 500 milliards déversés sur les banques par la BCE, juste avant la saison des bonus !!! Direct in the pocket !!!
Réponse de le 27/01/2012 à 4:25 :
Alors celle-la il faut l'encadrer et l'exposer au musee de l'homme. Il ne serait pas correct de priver les generatiosn futures de remarques d'une telle sagacite. Maintenant que j'ai la recette magique je vais vite me faire tredeur et gagner beaucoup d'argent, miam miam.
Réponse de le 27/01/2012 à 8:22 :
C'est pas faux et on a déjà entendu cet argumentaire avec les avantages des fonctionnaires ("Faut passer les concours"). On pourrait en dire autant des employés d'Air France qui ne paient pas leur voyage (ou si peu), des agents EDF, GDF, SNCF ..... l'avantage des trader est d'avoir de grosses primes, faut l'accepter.
Réponse de le 27/01/2012 à 15:29 :
@???
cest directly into the pocket. avant de faire le beau en lancant une phrase en anglais, vaut mieux se renseigner si elle est correcte. sinon on a l'air bien con...
a écrit le 26/01/2012 à 10:46 :
j'en pleur d'avance
a écrit le 26/01/2012 à 10:43 :
Avoir un bonus reduit.... Pendant que certains perdent leur travail et donc salaire...dans cette crise qui a comme source la finance en general et leur bricolage bling bling attrape bonus.
C'est deja leur bonus tous court qu'ils devraient perdre (je suppose que leur fixe est deja tres confortable). Mais aussi peut etre leur emploi pour la raison que vous choisissez vous meme (incompetence,menssonge,vol,detournement,tromperie sur document officiel etc.....) On ne peut pas nous faire pleurer sur ces gens la . de plus ils sont toujours protegé car ils faud ce refaire maintenant
Réponse de le 26/01/2012 à 12:49 :
Par contre votre dernière phrase, elle, fait pleurer...
Réponse de le 26/01/2012 à 13:17 :
Eux aussi perdent leur emploi.
Réponse de le 27/01/2012 à 7:17 :
dans ce pays seuls les smicards sont à plaindre : avez vous entendu plaindre les salariés virés des banques ?? non ils ne sont pas à plaindre puisqu'ils ne sont que licenciés !!! c'est cela l'égalité à la française !!!!!
a écrit le 26/01/2012 à 10:42 :
tout de même!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :