Inditex-Zara a renoué avec la croissance

 |   |  280  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La maison-mère de Zara affiche une hausse de 63% de son bénéfice net trimestriel. Le groupe a notamment profité d'effets de change positifs par des ventes importantes.

Inditex, le propriétaire de la chaîne de prêt-à-porter Zara, a renoué avec une croissance des résultats à deux chiffres au premier trimestre, avec un bond de 63% du bénéfice net, grâce à de solides ventes et à des effets de change positifs.

Le premier distributeur européen de confection a tiré parti d'une reprise des ventes après presque deux années de récession, comme une bonne partie des distributeurs de la planète. Il précise que ses ventes dans le monde entier ont augmenté de 13% à taux de change constant depuis le début de son exercice financier en février, jusqu'au 7 juin.

Le marché apprécie ces annonces. A la Bourse de Madrid, l'action Inditex prenait 5% à 46,07 euros à 7h18 GMT. Le bénéfice net est de 301 millions d'euros, alors que le consensus Reuters donnait 259 millions. Le chiffre d'affaires a progressé de 14% à 2,665 milliards d'euros (consensus: 2,628 milliards).

"Selon moi, les ventes à surfaces comparables ont augmenté de 5% au premier trimestre mais nous n'avons aucune certitude sur l'impact des changes", commente Anne Critchlow, analyste de la Société générale. Inditex ne donne pas de chiffres à surfaces comparables. 

Par ailleurs, il fait savoir que les ventes en ligne de la chaîne Zara débuteront le 2 septembre en Allemagne, en Espagne, en France, en Italie, au Portugal et en Grande-Bretagne.

Son concurrent suédois H&M, qui a battu le consensus avec son bénéfice du premier trimestre, s'est lancé dans le shopping en ligne en 1998. Le PER de l'action Inditex est de 18,4 (référence: exercice annuel clos en janvier 2011), contre 19,2 pour H&M (référence: exercice annuel clos en novembre 2010).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :