La Tribune

Merck va supprimer 16.000 emplois

latribune.fr  |   -  105  mots
Le groupe pharmaceutique a annoncé ce mercredi la prochaine suppression de 16.000 emplois dans le cadre de le rachat de son concurrent Schering-Plough.

Merck & Co va tailler dans ses effectifs suite à sa fusion avec Schering-Plough. Le groupe pharmaceutique américain a annoncé ce mercredi qu'il allait supprimer 16.000 emplois, soit 15% de la main d'oeuvre des deux laboratoires réunis. Les effectifs du nouvel ensemble seront ainsi ramenés à environ 90.000 personnes.

Merck avait annoncé début mars le rachat de Schering-Plough pour 41,1 milliards de dollars (32,7 milliards d'euros).

La nouvelle entité ainsi créée va devenir l'un géant mondial du secteur, derrière le numéro un Pfizer, avec un chiffre d'affaires combiné de 47 milliards de dollars et des économies estimées par Merck à 3,5 milliards de dollars annuels d'ici 2011.

Réagir