La Tribune

Le photovoltaïque va coûter 50% plus cher aux Français en 2013

Copyright Reuters
Marie-Caroline Lopez  |   -  348  mots
La part de la taxe sur la facture d'électricité (CSPE) destinée à couvrir les surcoûts liés au soutien du photovoltaïque bondit de 50% en 2013, passant de 1,4 à 2,1 milliards d'euros.

C'était attendu. Mais les chiffres sont impressionnants. Le coût du soutien au photovoltaïque va passer de 1,4 milliard en 2012 à 2,1 milliards d'euros en 2013, « en raison d'un prix d'achat élevé (459 euros le mégawatheure en moyenne) », affirme la Commission de régulation de l'énergie. Ce prix d'achat est le prix auquel EDF doit racheter l'électricité photovoltaïque produite par des producteurs indépendants. A comparer au coût estimé de production du nucléaire, entre 42 et 50 euros le MWh. Au total, les charges liées aux énergies renouvelables représentent 3 milliards d'euros, soit 60% des charges prévisionnelles 2013.

Après une hausse de 50%, les tarifs sociaux ne pèsent que 3% de la CSPE

A lui tout seul, le photovoltaïque représente 41% des charges de service public de l'électricité (CSPE) supposées être couvertes par la taxe du même nom sur toutes les factures d'électricité en France. Les autres charges touchent à la subvention de l'éolien (+13%, à 567 millions), de la cogénération (- 30%, à 532 millions d'euros), à la péréquation tarifaire (surcoûts de production et d'achat d'électricité dans les zones non interconnectées) qui augmente de 20% en raison de la mise en service de nouvelles centrales électriques (1,4 milliard), et enfin aux tarifs sociaux. Ceux-ci augmentent de près de 50% (à 145 millions d'euros). Leur attribution étant devenue automatique, le nombre de bénéficiaires va plus que doubler, passant de 651.000 fin 2011 à 1,4 million prévus fin 2013, selon la CRE.

L'Etat doit 2,1 milliards d'euros à EDF

Globalement, en 2013, la CSPE va bondir à 7,2 milliards d'euros contre 5,2 milliards en 2012, dont 2,1 milliards d'euros de régularisation. En clair : la CSPE a coûté à EDF 2,1 milliards d'euros de plus que ce qu'elle a rapporté ces dernières années. Et cet écart se creuse : la régularisation était de 900 millions en 2012. Le montant de la CSPE est fixé par la loi qui limite à 3 euros par an son augmentation nominale. Après des années de stagnation, elle a commencé à augmenter en 2011, à coups de bond de 3 euros, passant de 4,5 euros le MWh en 2010, à 10,5 depuis le 1er juillet 2012. Son montant 2013 n'est pas encore fixé.
 

Réagir

Commentaires

Georges  a écrit le 01/12/2012 à 7:18 :

Le solaire thermique ou PV peut être un excellent complément en utilisation autonome. C'est d'ailleurs en tant que sources d?énergie décentralisées que les EnR nous ont été vendues. Racheter l?électricité produite par le PV ou les éoliennes au prix fort, garanti sur 20 ans aux frais de tous les contribuables et consommateurs, c'est par contre un véritable hold-up puisque les promoteurs de ces énergies expliquent eux-mêmes depuis plus de 10 ans qu'elles seront très bientôt compétitives. Et les mêmes font du lobbying pour demander le maintien des subventions sur 20 ans, cherchez l'erreur.

voltR  a écrit le 29/11/2012 à 18:44 :

suite de mon" commentaire" : f) EDF = 32 h/ semaine et g) vérifier le passage heures creuses à 6h en heures pleines qui se fait à 5h5. mais pas à l'heure fixée sur le contrat soit 3/4 mn x 35 000 000 de compteurs = beaucoup d' heures "gratées" illégalement, car le soir le passage inverse se fait à l'heure exacte !?

voltR  a écrit le 29/11/2012 à 13:34 :

Allez sur le site DGCRF et votez pour le "class action" ou recours en nom collectif! Nous pourrions nous défendre au moindre coût contre les sociétés qui ne respectent pas leurs contrats ! un seul client qui bénéfice d'un jugement favorable permettrait à tous les autres de bénéficier aussi du même jugement ( à condition que les paramètres soient les mêmes) ! allez voter POUR bien sûr !!!

voltR  a écrit le 29/11/2012 à 13:05 :

réponse à Affligeant : mes sources sont souvent le rapport de la Cour des Comptes, composée de haut-magistrats , je pense qu'ils devraient être plus nombreux et informer plus les consommateurs, .....le rapport papier coûte environ 30 E !!!

Chris88  a écrit le 28/11/2012 à 18:58 :

Je ne suis pas un spécialiste ni un pro dans ce domaine mais un modeste citoyen qui essaie de lever le bout de son nez pour avoir une vue au delà du court terme. Certes, cela ne me fait pas plaisir de payer mon electricité plus chère. Mais je suis de l'Est de la France, pas très loin d'un centre d'enfouissement de dechets nucléaires. Je devrai plutot dire que c'est un laboratoire de recherches souterrain (c'est comme ça qu'on l'appelle ... pour le moment) mais je ne me fais pas d'illusions sur l'avenir : il deviendra centre de stockage. Qui veut un centre de stockage près de chez lui ? Que les opposants à la filière photovoltaique donnent leurs adresses ! Je me ferai un plaisir de les faire suivre à l'ANDRA (le centre en question) car il va falloir des volontaires pour accueillir tous les sous-produits du nucléaire ... Tout le monde veut téléphoner avec son portable mais personne ne veut accueillir les antennes relais ! Pour le nucléaire, si nous continuons sur cette voie, les conséquences seront autrement plus graves ... facteur 10 ...100 ...1000 ...

jl33  a écrit le 28/11/2012 à 13:53 :

Le facteur à gagner n'est pas de 10, mais de 2 à 3 . Si mes sources sont exactes, le prix de production du kwh est en effet aujourd'hui inférieur à 10 cts ? pour les grands champs photovoltaïques, 4 à 5 cts pour le centrales thermiques classiques évoluées, 2 à 6 cts ? pour les centrales nucléaires (suivant le périmètre considéré)

Oldtimer  a répondu le 28/11/2012 à 16:31:

Alors pourquoi le photovoltaïque est-il racheté 46 centimes le kWh? Comme dit l'autre, c'est nous qui paye!

Chris88  a répondu le 28/11/2012 à 18:27:

Il faut suivre l'actualité ! Ce n'est plus 46 centimes pour le photovoltaïque mais au mieux 34 cts et ça va encore baisser. Car il y a une logique économique et statistique. Le prix du matériel baisse, le nombre d'installations a augmenté donc la technologie se "démocratise" et au final le prix de revient de ce type d'électricité est en train de baisser. Prenez l'exemple de l'informatique et des ordinateurs et faites le prix de revient de l'heure d'utilisation d'un ordinateur acheté il y a 30 ans et aujourd'hui. Les premiers utilisateurs de PC ont-ils l'impression d'avoir été volé en payant si chers ? Non, c'étaient des pionniers, des précurseurs et grace à eux aujourd'hui l'informatique est accessible. Et bien avec le photovoltaïque, nous preparons une des energies du futur. Alors patience !

Oldtimer  a répondu le 29/11/2012 à 16:46:

Désolé si la commission de régulation de l'énergie ne suit pas l'actualité... Mais si c'est au mieux 34cts, ce qu'elle semble ignorer, çà fait encore un facteur 6 ou 7, et non 2 ou 3.

bllutch  a répondu le 30/11/2012 à 10:11:

Les prix du photovoltaîque ont 2 marges de manoeuvre pour diminuer leur coût. Industrialiser la filière et augmenter la productivité. Sur l'industrialisation de la filière, les Chinois ont pulvérisé les anciens chiffres allemands en construisant des usines géantes et en subventionnant leurs entreprises. Il va être difficile de faire mieux. Sur la productivité, il y a encore des marges de manoeuvre importantes. Il faut dire que le rendement moyen actuel (10 à 15%) est encore très pauvre. Mais cela s'échelonne sur le moyen-long terme. Aujourd'hui, le photovoltaïque n'est absolument pas compétitif, et on subventionne une industrie qui n'est pas française et dans l'espoir de. D'ailleurs, ERDF (le réseau) lui même serait incapable aujourd'hui d'absorber une partie trop importantes de photovoltaïque car beaucoup trop imprévisible. Le PV serait même carbonné car pour gérer les aléas il faudrait faire appel au centrales thermiques (au côté de l'hydraulique).
Et cela se fait au détriment d'autres EnR. Par exemple, on entend jamais parler du solaire thermique, qui est là vraiment une énergie renouvelable compétitive. Sa technologie est simple, son rendement est de l'ordre de 40%, il est indépendant (le producteur est le consommateur), il profite aux habitants-locataires (réduction de charges) et ne constitue donc pas un produit spéculatif, et c'est une énergie qui peut être stockée! Et ben non zéro publicité. Pourtant dans un logement BBC actuel, l'eau chaude sanitaire est devenu le 1er poste de consommation d'un foyer.

jl33  a écrit le 28/11/2012 à 11:07 :

Dans les pays ou les installations photovoltaïques sont réalisées à leur juste prix, le prix de production du kwh photovoltaïque est déjà inférieur au prix de vente public de l'électricité. Compte tenu des tendances et des évolutions technologiques prévisibles, il est vraisemblable que d'ici à peu d'années, le prix de production du kWh photovoltaïque sera équivalent voire inférieur au prix de production du kwh obtenu à partir des énergies fossiles et même nucléaire. Des concepts de stockage massif journalier et saisonnier de l'électricité pour palier les intermittences de disponibilité des énergies renouvelables existent aujourd'hui dans les cartons ; nul doute qu'ils seront prochainement industrialisés. En conclusion, malgré les errements coûteux du démarrage, les perspectives proposées par le développement des énergies renouvelables, et plus particulièrement de l'énergie photovoltaïque restent considérables.

Oldtimer  a répondu le 28/11/2012 à 12:25:

Heureusement, car il y a quand même un facteur 10 à gagner...

Marciolo  a écrit le 27/11/2012 à 19:27 :

En 2013,1 GWc supplémentaire est une prévision optimiste pour la France. La production de ce GWc sera d'environ 1 100 000 MWh. Au prix moyen d'achat de 250 euros le MWh, auquel il faut déduire le coût estimé de 50 euros, si cette électricité avait été produite avec du nucléaire, cela représente une charge de 220 millions d'euros et non pas de 700 millions d'euros.
Nos amis d'EDF gonflent les coûts pour mieux faire passer une augmentation de la CSPE et demander des subventions a l'état.

GABUZO  a écrit le 27/11/2012 à 10:41 :

il va falloir qu'un jour le citoyen consommateur prenne conscience du coût de ces mesures dites écologiques. au nom du sauvetagae de la planète certains se gavent en vendent des biens ou prestations pas forcément viables ou nécessaires. il y a le photovoltaîque mais que penser des diagnostics thermiques des ampoules à économie d'énergie etc.?

Oldtimer  a répondu le 28/11/2012 à 12:23:

Quand par ailleurs on nous casse les ouaips à longueur de journée avec le pouvoir d'achat des Français qu'il faut préserver à tout prix... Quelles incohérences!

voltR  a écrit le 27/11/2012 à 9:26 :

Je pourrais rajouer un petit "e" : à savoir qu'edf a bénéficier d'un "don" des caisses de retraite privée de plusieurs milliards d'euros pour payer ses retraités ! un comble, n'est ce pas ? pour petit "f" attendre un peu, il existe certainement !

voltR  a écrit le 27/11/2012 à 9:00 :

EDF , c'est un scandale permanent ! a) les employés et retraités edf ne paient le KW/H que 10% du prix public,
b) les employés et retarités edf "bénéficient" du 1% pris sur les factures edf (y compris sur celles des plus pauvres!) pour aller en vacances pas cher, via le CE d'edf!
c) edf rachète la production électrique et photovoltaïque 5 fois moins cher que ce qu'elle revend, elle fait donc une marge de 80% sur ses clients/fournisseurs!
d) edf fait payer le rachat d'électricité privée par une augmentation de ses tarifs !

BRAVO, les magouilles !!

Affligeant  a répondu le 27/11/2012 à 10:46:

Tant de clichés, c'est simplement fascinant et cela en dit long sur son auteur...

ABasl'ISF  a répondu le 27/11/2012 à 12:13:

Aucun cliché, tout est vrai. Pour la marge faite par EDF, je ne sais pas. Tant de mauvaise foi ou d'ignorance dans ce commentaire, c'est affligeant et en dit long sur son auteur...

Epicurien24  a répondu le 28/11/2012 à 16:16:

Ah bon, parce que le personnel EDF paie 100% de ses factures ?
Pour une facture annuelle moyenne de 1500 ?, c'est un avantage en nature qui devrait figurer sur la déclaration d'impôts !
Et je ne parle pas du CE d'EDF qui est riche, très riche , c'est de notoriété publique.

SoutienAffligeant  a répondu le 28/11/2012 à 16:33:

Les clichés on bien la vie dure... :
a) les employés et retraités edf ne paient le KW/H que 10% du prix public : ET ? Aucune autre entreprise française ne fait bénéficier ses employés de tarifs avantageux ? L'énergie est mise en avant parce que c'est une actualité sensible, mais la jalousie mal placée c'est typiquement français...
b) les employés et retarités edf "bénéficient" du 1% pris sur les factures edf (y compris sur celles des plus pauvres!) pour aller en vacances pas cher, via le CE d'edf : voir réponse ci-dessus !!!
c) edf rachète la production électrique et photovoltaïque 5 fois moins cher que ce qu'elle revend, elle fait donc une marge de 80% sur ses clients/fournisseurs! : Faux et cela depuis bien longtemps !!! Exemple en 2009 prix d'achat = 60cts !!! Cout sur le marché ? Je vous laisse regarder...
d) edf fait payer le rachat d'électricité privée par une augmentation de ses tarifs ! BRAVO, les magouilles !! : Le mécanisme de la CSPE est seul responsable de ces augmentations... et donc bien du financement des Énergies Renouvelables..

Mais c'est un vain combat que d'essayer de raisonner ces gens là...

Jean  a écrit le 27/11/2012 à 0:30 :

Ce n'est pas parce que les aides au solaire ont été mal ficelées par le gouvernement précédent que la technologie solaire doit être mise à l'écart. Au contraire, ses rendements évoluent à la hausse, ses prix à la baisse et ses applications sont multiples. Dans le même temps le stockage évolue avec de hauts rendements et des prix raisonnables (systèmes redox en Allemagne et Japon entre autres, méthanation, thermochimie etc). Il est temps que les débats soient en pointe car on lit des arguments sur l'éolien, le solaire etc qui sont totalement dépassés. Beaucoup de français sont nuls en économie mais en énergie c'est pire.

JeromeD  a écrit le 26/11/2012 à 23:11 :

Article et commentaires déconcertants.
On fait vraiment dire ce que l'on veut aux chiffres.
Voici une autre perspective:
La cspe représente 10% de la facture d'electricité des français. Le photovoltaïque 30% de la cspe.
Le développement de cette énergie propre dans laquelle la France à perdu son statut de leader depuis 20ans va donc coûter donc 3% de la facture des français, soit moins de 5? par an.
La part de l'électricité nucléaire dans la facture des français est de 70%. Une augmentation du nucléaire de 0,5% pèse donc autant que l'augmentation due au pv... La prise en compte du démantèlement 'risque' de dépasser 'légèrement' ces chiffres.
C'est une question de choix stratégique industriel. Mais posons les choses de manière juste sinon le débat va vite tourner court et aura peu d'intérêt...

Oldtimer  a répondu le 28/11/2012 à 16:35:

Attention au calcul: je doute que la facture du Français moyen soit de 167 euros...

clodef  a écrit le 26/11/2012 à 22:27 :

ça fait vraiment cher pour les quelques voix que vont apporter les écolos à Hollande .D'autant que l'on ne comprend pas très bien pourquoi les écolos défendent le photovoltaique qui a un rendement déplorable,s'éfface le soir à la pointe et n'apporte aucun emploi en france.alors que d'autres sources existent: Eolien,Nucléaire 4ième génération,Charbon propre,etc qui coutent qd même bcp moins cher;

Regismu  a répondu le 27/11/2012 à 0:01:

Bonjour clodef

vous pouvez detailler votre argumentation avec des chiffres pour toucher du doigt le fait de dire n'importe quoi sans se renseigner réellement

à titre de comparaison: combien nous coute le dernier EPR alors que l'on ne sait meme pas s'il va produire un jour ? avez vous vu le prix des travaux à faire sur nos centrales NUK ? qui va payer ? Combien à couter le NUK depuis 30 ans en subventions ? combien va couter le stockage des dechets pendant des milliers d'année ?

pourquoi la France reste la derniere à defendre une idée depassée , dangereuse et avec des dechets alors que l'on sait depuis longtemps produire de l'electricite/energie avec des energies propres sans dangers et sans dechets ...?? pourquoi ça marche ailleur et pas en France ?

etc etc

Julien  a répondu le 27/11/2012 à 0:09:

Nucléaire type EPR, 4e génération, charbon "propre" c'est très cher ! Suffit de baisser les aides au solaire et comme la technologie évolue vite (hausse des rendements, baisse des coûts, arrivée de divers systèmes de stockage haut rendement et coûts raisonnables) le solaire est une voie à ne pas négliger, surtout le thermique. En plus on n'a pas à faire l'investissement comme en grande partie pour le nucléaire et çà n'est jamais pris en compte.

Iciaileurs  a écrit le 26/11/2012 à 21:53 :

Pouvez-nous avoir une étude sur l'exploitation d'installation de la géothermie pour les particuliers ou une commune ?

Regismu  a écrit le 26/11/2012 à 21:28 :

ben la c'est le bouquet

plein de commentaire de gens qui ne voyent meme pas le bout de leur nez ..quand allez vosu enfin ouvrir les yeux et arreter de gober la desinformation continuelle

je ne repondrais pas à toutes les inepties qui sont sur ce post ..juste vous demandez avant de les poster de chercher les vrais chiffres et d'arreter d'etre des moutons ..et d'annoner/repeter ce que vous avez entendu sans le verifier ..posez vous la question pourquoi ça marche ailleur qu'en France avec de moins bonne meteo ....?

http://tecsol.blogs.com/mon_weblog/2012/11/lallemagne-simule-un-mod%C3%A8le-%C3%A9nerg%C3%A9tique-100-renouvelables.html
pour ceux qui veulent un peu savoir un document à lire :

https://docs.google.com/document/pub?id=142NOVSklnb_CTjXGpsb-p7-ABuN4iEbZaprwLI6BEsg

http://tpamps.fr/wp-content/uploads/2011/02/LivreBlancTPAMPSV2pourle28janvier.pdf

et une derniere question pour ceux qui aiment les vrais chiffres ..cherchez qui encaisse 75% de la CSPE dedié au photovoltaique ....avec ses grandes centrales au sol "inutiles "car loin des lieux de consommation ...

ALAIN  a répondu le 03/12/2012 à 8:53:

Merci Regismu d'avoir élevé le débat, en effet c'est le problème en France qui depuis de longues années soutient ces entreprises EDF / TOTAL et j'en passe qui profite encore de leur monopole pour soit absorber 75 % du marché du photovoltaîque en France et vendre le PV à prix d'or et en plus encaisser la CSPE....
et le lobbying des mêmes qui empèche le développement par exemple des piles à hydrogène prévues dans mois de cinq ans sur les véhicules électriques, et la France qui continue à prendre du retard sur ces nouvelles technologies.
Tous les pays d'Europe commence à s'équiper en station service d'hydrogène,
les constructeurs de véhicules Nippons ou chinois ou coréens développent ces véhicules et prévoient de les industrialisés dés 2013/2014.
Les constructeurs Français vont encore prendre du retard, mais le gouvernement ne manquera pas de relancer une aide aux fabricants au moment venu.
Le gros problème de La France est que nous n'investissons pas assez en R et D et ne faisons pas assez d'investissement d'avenir.......

AtomicD  a écrit le 26/11/2012 à 20:54 :

Déjà qu'il avait un prix très élevé, cette augmentation le rendra quasiment inaccessible. "L'énergie de l'avenir", haha, oui, mais qui vous coûtera 5 fois plus cher qu'actuellement! Déjà que le solaire est inutile, mais si en plus il coûte encore plus cher, autant s'en débarrasser le plus vite possible.

Chris88  a répondu le 28/11/2012 à 19:21:

J'ose espérer qu'avec ce commentaire, tu n'es pas le premier à te plaindre du prix de l'essence qui augmente sans cesse quand tu fais ton plein.

AtomicD  a répondu le 29/11/2012 à 20:32:

Je ne me plains pas de la hausse du prix de l'essence, Ce ne sont pas deux centimes de hausse qui vont me faire pleurer, contrairement à une majorité de personnes, hum hum... En revanche, ce n'est pas non-plus le pétrole, ni le charbon, ni le gaz qui pourront permettre d'avoir une énergie propre, puissante et bon marché. LA solution, c'est le nucléaire.
Nucléaire: puissant, peu chère, propre;
Renouvelable: chères, intermittentes donc peu productrices, mais propres:
Gaz, charbon, pétrole: moyennement puissantes, chères et très sales.
Un mode d'énergies renouvelables, quand on est réaliste, on se rend compte que ça ne peut pas exister.

Chris88  a répondu le 05/12/2012 à 11:19:

Le nucléaire est puissant c'est indéniable ! Mais probablement beaucoup trop puissant, car cette puissance se transforme, après sa "production électrique", en déchets à durée de vie extrêmement longue que vont devoir gérer plusieurs dizaines de générations. Alors la notion de "propre" m'échappe un peu. Pour moi, réfiler le"bébé" aux suivants sans prévoir le financement n'est pas propre ni responsable. Enfin pour le peu cher, dans le calcul on oublie le cout des infrastrutures pour gérer les déchets et le cout de l'EPR ne cesse de progresser par poignées de milliards d'?. Le nucléaire a été une solution parmi d'autres et on ne pourra pas s'en passer demain .... mais il nous faut changer de modèles et le renouvelable doit nous guider.

AtomicD  a répondu le 05/12/2012 à 14:42:

L'EPR de Flamanville est sujet à des tonnes de tracasseries administratives, c'est pour cela que sont coût augmente. Voyez en Chine, les deux EPR en construction restent au même prix. Chaque énergie a ses inconvénients (certaines plus que d'autres), les déchets sont soit recyclés, soit entreposés soigneusement (Soulaines, centre d'expérimentation de Bure...). Bientôt viendra la fusion, qui sera encore plus compétitive, car plus puissante et moins productrice de déchets, et seule énergie à être capable de répondre à la croissante demande en électricité mondiale.

tarif bleu ou rouge  a écrit le 26/11/2012 à 20:18 :

L'ère du charbon, c'était mieux ! mais vive les énergies renouvelables pour vider les porte-monnaies , Avec erdf , tout chauffe . Même les comptes virent au rouge .

pathétique  a écrit le 26/11/2012 à 19:08 :

tout le monde sait bien que le photovoltaïque engraisse les chinois qui nous exportent leurs panneaux solaires ! Bravo les technocrates !

Il ne faut pas désespérer  a répondu le 26/11/2012 à 19:57:

Pas toujours, il y a une société Française qui fabrique ses panneaux en Loire atlantique.
L'avantage est que vous consommez votre propre énergie (sans la vendre à EDF) en plus du chauffage, vous avez avec sa technologie, l'air climatisé et l'eau chaude.
Coût pour une surface de 100 m2 9000 euros moins l'avantage fiscale si résidence principale. Ils sont à Saint Herblain

Photo73  a répondu le 26/11/2012 à 20:26:

"vous consommez votre propre énergie (sans la vendre à EDF)" Bof, la nuit aussi ? La renvoyer dans le réseau permet d'y puiser quand on en a besoin, une sorte de stockage, si on peut dire. Pour l'eau chaude, là, pas de problème, autonomie absolue.

Onze  a écrit le 26/11/2012 à 18:25 :

Il y a bien une solution pour améliorer notre compétitivité au niveau du prix de revient du kwh aussi bien que pour réduire les émissions de CO². Tout le monde la connaît : c'est d'augmenter encore la part du nucléaire, mais ce n'est pas politiquement correct. Alors on se fourvoie dans des impasses idiotes comme le photovoltaique dans un pays sans soleil en hiver ou l'éolien qui s'arrête lorsqu'il y a trop peu de vent.

Paulo  a répondu le 26/11/2012 à 18:45:

Pourtant, il existe un nucléaire propre, sans danger, non proliférant et en plus capable de recycler les déchets que nos centrales produisent aujourd'hui. Il s'agit des réacteurs rapides à sel fondus au Thorium, mais le CEA s'entétte dans son réacteur au Sodium (meme approche que Super Phénix) alors que les chinois investissent massivement dans les réacteurs à sels fondus. La France est la plus avancée sur le sujet, mais plus pour très longtemps et bientot (2015) il sera trop tard ... Comme d'hab ...

Jean  a répondu le 27/11/2012 à 0:22:

Pas si simple ni évident le filière thorium elle n'est pas valide seule, reste risquée et coûte finalement cher : http://leblogalupus.com/2011/04/02/nucleairefiliere-thorium-quelques-avantages-et-inconvenients-?-le-cas-francais-par-olivia/

zut et zut  a écrit le 26/11/2012 à 17:48 :

et encore duflot , c'est vert qui pourrissent le pouvoir d'achat des francais , et aprés ce sera quoi les eoliennes, les barrages electrique , etc etc , il faut une révolution en france et maintenant , c'est ca le changement

ils  a répondu le 26/11/2012 à 18:16:

sont nuls tousssssss

Regismu  a répondu le 26/11/2012 à 21:58:

oui vous avez raison allez remettant encore 6 millairds dans un EPR qu'on ne sait mem pas s'il va fonctionner ou nous peter à la gueule ..et pis j'invite tous ceux quiont poster ici à venir soutenir EDF en recuperant un meu de MOx pour l'enterrer dans son jardin ..faut bien faire profiter de notre betise aveugle tous nos enfants et petits enfants pendant des milliers d'année ..

tchernobyl s'est arrété aux frontieres .. le Japon c'est loin .. nous on est des Dieux ... alors continuons à refuser l'avenir propre et sans dangers, sans dechets avec une energie gratuite et disponible et continuons à produire des dechets pour de miliers d'année ..après nous ..le deluge ... et tant pis pour les generations futures ..on sera plus la .. en attendant je vous invite à rallumer la television et à fermer les yeux ...

betafoin  a écrit le 26/11/2012 à 17:28 :

Merci les écolos, les énarques, les polytechniciens et autres technocrates. Vous faîtes joujou, et les con...tribuables paient. Ras le bol de cette caste incompétente, incapable et délirante.

Aria  a répondu le 26/11/2012 à 20:20:

C 'est simplement la France des lobby divers et variés . Il y a celui des pseudo ecolos pour faire elire qui vous savez. Il y a le lobby des alcotests, ....etc. Tout celà ne fait que contribuer à augmenter le coûts de la vie en France et par voie de conséquences les salaires. Ensuite on a le manque de competitivité et les sans emplois qui vont avec.

Chris88  a répondu le 28/11/2012 à 19:15:

C'est bien connu le pétrole c'est français et ça crée un maximum d'emplois. Y a qu'à voir le nombre de pompistes employés en france !!
Ah le fameux manque de compétitivité ! L'allemagne est souvent montrée en exemple (un peu trop à mon gout mais passons) et regardons ce qu'ils ont fait et ce qu'ils font dans le domaine du photovoltaique. Ils ont choisi de développer, de promouvoir, d'utiliser ... cette technologie. Et nous devrions faire le contraire ????

Encore une taxe de plus  a écrit le 26/11/2012 à 17:28 :

Tout a fait scandaleux que les consommateurs d'électricité ne profitant pas de la défiscalisation payent sur leur facture la taxe EDF prélevée pour financer le surcoût de cette énergie. il existe des possibilités d'utiliser l'énergie solaire pour sa propre consommation(Sans la revendre au réseau) qui permet une réduction fiscale si c'est votre résidence principale et qui ne lèse pas les autres.

RUBIS  a répondu le 26/11/2012 à 18:15:

Bien entendu , pas besoin de la revendre au réseau -

ecolos  a écrit le 26/11/2012 à 16:56 :

pourquoi se plaindre? l'ecologie politique consiste à rendre rentable des moyens de production energetiques couteux mais ecolo par des subventions et par des taxes sur les autres modes de production.

Uncle Scrooge  a répondu le 26/11/2012 à 17:41:

L'écologie politique comme vous dîtes est purement politique. Les panneaux solaires installés sur les toits sont fabriqués en Chine dans des usines alimentées par des centrales au charbon. Ces panneaux viennent par bateau qui consomme du pétrole, qui modifie les écosystèmes marins par dissémination bactériologique.
Le côté "écolo" des panneaux solaires, c'est bon pour les couillons et c?est la feuille de vigne qui couvre l'absence de politique énergétique sur le long terme.



Pierro  a répondu le 26/11/2012 à 18:32:

@Uncle Scrooge vous avez en grande partie raison. il y a encore quelque année on dépensait plus d?énergie a fabriqué les panneau qu'il ne pouvait en récolté durant sa vie. Aujourd?hui on est en positif mais c'est pas exceptionnel. Et encore on parle pas de tout les gaz/produit chimiques utilisées. Et les grands groupes FR travaille dessus comme par exemple total ou le CEA mais bon ils vont attendre encore histoire de ne se lancer que le marché soit vraiment mure...

Regismu  a répondu le 26/11/2012 à 21:51:

Bonsoir Pierro

vous vous renseignez avant d'ecrire ?

au nord un module photovoltaique met maximun 4 ans pour donner l'energie qui a servi à le fabriquer ..sur une duree de production de minimun 35 ans ne croyez vous pas que le bilan est plus que positif ?

quel gaz et produit chimique sont utilisés ? un module c'est du silicium du verre et de l'alu ..et du cuivre pourla connectique .. alors ? il se recycle facilement à minimun 98 % ..ou est le souci ? ..le probleme?

pmxr  a écrit le 26/11/2012 à 16:55 :

... sans oublier une diminution du crédit d?impôt pour les installations des particuliers !!!!

Regismu  a répondu le 26/11/2012 à 21:46:

Bonsoir pmxr

savez vous de combien est le credit d'impot sur le photovoltaique ? et ce que ça represente actuellement

Gontrant  a écrit le 26/11/2012 à 16:19 :

Bien comprendre que nos chers élus taxent d'autant plus volontiers les autres qu'ils bénéficient eux-seuls d'indemnités non imposables. Ben voyons.

rb  a écrit le 26/11/2012 à 16:13 :

Est ce que les actionnaires vont etre soumit a la meme cure d'amaigrissement?....
Une fois de plus on fait payer aux consomateurs des choses qu'edf est tout a fait capable de prendre a sa charge si elle ne devait pas verser des dividendes.
Le nucleaire n'aurait jamais decolle a notre epoque,ou la financiarisation de l'economie bouffe le reel et impact fortement les budgets

Actionnaire  a répondu le 26/11/2012 à 16:48:

L'actionnaire d'EDF, c'est l'Etat ! Commentaire absurde...

rb  a répondu le 26/11/2012 à 18:02:

Bah non,deja il n'ya pas que l'etat,et ensuite le fond est le meme.Verser des dividendes a des actionnaires tout en ponctionnant encore plus les consomateurs,reste inadmissible.Vous reduisez le taux de versement de dividendes,et edf est tout a fait capable de financer la transition energetique.
Absurdite de l'absence d'argumentations

@rb  a répondu le 27/11/2012 à 6:37:

Renseignez vous au lieu de brailler bêtement. Cours d'edf AU 01/01/2008 environ 80 euros, cours ce jour 14.67 euros. Les actionnaires ont plus que payé.

rb  a répondu le 27/11/2012 à 9:21:

@rb: Les dividendes et la baisse des actions sont 2 choses totalement differentes;)
C moche un crash en direct

berti49  a répondu le 28/11/2012 à 12:01:

concernant le cours de l'action, demandez vous combien ont coûté les achats dans le nucléaire américain (qui ne se fera pas) et le nucléaire anglais (en haut de bulle)...
en parallèle comparez le cours d'EDF et des autres utilities énergétiques en Europe et vous verrez que tout le secteur à baisser, pas seulement EDF "à cause de la CSPE"

c' est cela le changement !!!  a écrit le 26/11/2012 à 16:12 :

nous allouons , en grand seigneur, France, des sommes colossales à qui le demande..

Dès que un secteur d' activité est mal géré, ou en difficultés , c' est l ' "usager" (!!!), qui paie..et cela augmente le chiffre d' affaires, pour la grande joie du CE !!!!

Arnaud  a écrit le 26/11/2012 à 14:48 :

Et à qui cela profite, qui a plus de la moitié des installations solaires? EDF....
Ils ont laissé les installations les plus chère se faire, à près de 600? le MWh alors qu'aujourd'hui on sait faire la même chose à 100?.
Du coup au lieu de taper sur les première installations et de les taxer, on tue les suivante qui sont 6 fois moins chères.... Jetter le bébé avec l'eau du bain, et au passage faire une belle com anti-ENR en pleine période de crise.
Un beau gagnant : Le nucléaire !

@ Arnaud  a répondu le 26/11/2012 à 16:46:

C'est ici que l'on voit l'effet pervers des Subventions de tout poils.

a1039  a écrit le 26/11/2012 à 14:24 :

Vivent les taxes... Et c'est pas fini !

Grincheux  a répondu le 26/11/2012 à 16:05:

Le kilowatt-heure va bientôt être aussi taxé que l'essence ! D'ailleurs, la TIPP a déjà été transformée en Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) pour prendre en compte les voitures électriques.

Paulo  a écrit le 26/11/2012 à 14:23 :

Tant que personne ne dit rien, ni ne proteste alors les politiques peuvent tranquillement prendre des décisions à l'inverse de nos intérêts ...

villeroy  a écrit le 26/11/2012 à 14:16 :

Et à qui profitent les CV (certificats verts) que cette même électricité photovoltaïque permet d'obtenir; ne viennent-ils pas compenser cette CSPE insuffisante ???.

Arnaud  a répondu le 26/11/2012 à 14:45:

A EDF qui en a l'exculisvité

CRE menteurs nucléés  a écrit le 26/11/2012 à 13:59 :

La CRE, pilotée par Philippe de la Doucette, magnat du charbon, est complètement aux mains des industriels du nucléaire. Qui eux-même oublient depuis dix ans de payer les rénovations et l'entretien du réseau électrique ; bilan c'est ces rénovations qui se payent à travers la CSPE, donc dire "c'est la faute au solaire", c'est bien léger, léger et vaporeux comme un nuage de CO2, comme argumentaire.

milou  a écrit le 26/11/2012 à 13:08 :

on paie les élucubrations des écolos. on arrive plus a se chauffer et il faut payer pour que des bobos mettent des panneaux sur leur toit pour faire des économies une HONTE

Paulo  a répondu le 26/11/2012 à 14:22:

C'est faux ... On paie l'incompétence de JL Borloo qui a signé un chèque de 140 milliards sur 20 ans avec son Grenelle, dont 56 % des investissements ont été utilisés pour acheter du matériel chinois ... Au total, notre facture EDF va augmenter de 8% très vite ... Maintenant que les élections présidentielles sont passées alors il est temps de solder les comptes ...

Regismu  a répondu le 26/11/2012 à 21:30:

Bonsoir Paulo

va sur le site des douanes et donne nous l'origine de tes chiffres et els vrais en reel ..et qui installe des modules "Chinois "..

au lieu de repeter la desinformation chercher les vrais informations ...

Paulo  a répondu le 26/11/2012 à 23:40:

Sur le site des douanes ces infos ne sont pas dispo. Par contre, j'invite à se documenter un peu : http://www.usinenouvelle.com/article/photovoltaique-avantage-aux-fabricants-chinois.N127306
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/Economie/L-Europe-part-en-guerre-contre-les-panneaux-solaires-chinois-_EP_-2012-09-06-850611
Les 56% des investissements sont un ration qui vient des 80% venant de chine et du fait que les panneaux ne représentent pas 100% des investissements, soit une valeur de 56%. C'est un calcul que j'ai lu mais dont je ne retrouve pas de suite la source. Il faut cesser de minimiser l'impact financier du renouvelable, surtout que la facture est lourde et que cela va pour une grande partie dans des matériels produits à l'étranger.

Regismu  a répondu le 27/11/2012 à 0:06:

comment elles ne sont pas disponibles ? les importations ne sont pas comptabilisés par les douanes ? pour les taxes .. tu fais expret ? ou tu refuses de voir la realite en face ? les douanes ne donneraient pas les vrais chiffres ..??

allez un lien à lire si tu veux vraiment savoir : https://docs.google.com/document/pub?id=142NOVSklnb_CTjXGpsb-p7-ABuN4iEbZaprwLI6BEsg

Paulo  a répondu le 27/11/2012 à 9:36:

Il n'y a aucune données des douanes dans le lien fournis, mais une polémique (en particulier avec la Ministre) sur la viabilité de la fillière en raison des importantes importations de panneaux chinois. J'ai beaucoup travaillé avec les spécialistes allemands et eux étaient au top, mais ils sont tous morts à cause des chinois et le gouvernement allemand à tellement baisser les prix de rachat que ce n'est plus rentable meme avec du panneau chinois hyper dumpé.

Regismu  a répondu le 27/11/2012 à 11:20:

evidement que je n'ai pas mis le lien du site des douanes .. si tu le veux tu le trouves sur .gouv

le lien c'est bien la mise au point et l'analyse reelle des chiffres annoncés et repeter betement par des gens qui ne "savent" pas ou ne veulent pas savoir reeellement ... après à toi de les verfier si tu veux ouvrir les yeux
et ensuite qui installe ses modules importés ? ...

Qui a cassé la filiere Française en plein essort et en plein recrutement pour mettre plus de 25000 personnes au chomage et fermer en silence plus de 3500 entreprises .....

si tu connais un peu tu sais que la Rachat est employé par ceux qui n'y compremment rien au systeme Il est interdit d'acheter de l'electricte pour la Revendre ... et maintennat on en est à installer pouyr consommer et limiter ses achats de kWH à un fournisseur d'electricte ..des entreprises couvrent leurs toits pour avoir un tarif semi fixe sur 35 ans et moins paye de taxes ou autres ,

Yves  a écrit le 26/11/2012 à 13:06 :

Le poids des taxes sur l'électricité s'élève actuellement à 15 % du total ! Difficile d'aller beaucoup plus loin...

@yves  a répondu le 26/11/2012 à 13:25:

..on parie qu'il vont y arriver ... et facilement, en plus !!!

iCitoyen  a répondu le 26/11/2012 à 14:14:

Tout dépend: sur ma facture le poids des taxes est de 24%!

Enarque  a répondu le 26/11/2012 à 14:41:

15% seulement ? Merci de l'avoir précisé. Dès le 1er janvier 2013, le taux de prélévement passera à 27 % plus 5 % de frais de gestion.