La Tribune

La Poste voit son activité courrier diminuer, mais moins que prévu

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
latribune.fr, avec AFP  |   -  249  mots
La Poste accuse une baisse de son activité courrier moindre que ce qu'elle avait prévu.

Le groupe La Poste a confirmé ce vendredi les informations des Echos selon lesquelles, malgré la forte concurrence des mails, la chute de son activité courrier décline moins vite que prévu. En effet, son chiffre d?affaires avoisinerait les 10,6 milliards d?euros en 2015, quand il était prévu d?atteindre 10,1 milliards d?euros. Ainsi, le service courrier pourrait dégager un résultat de 391 millions en 2015 au lieu de 151 millions attendus. 

Sur l'ensemble de ses activités, le groupe maintient son objectif d'"une croissance du chiffre d'affaires pour atteindre en 2015 plus de 22 milliards d'euros" et "un niveau de marge opérationnelle de 8% en 2015", selon un communiqué.

Pour le courrier, le groupe maintient sa prévision d'une baisse des volumes de plis distribués de l'ordre de 30% par rapport à 2009, mais estime que cette baisse prendra un peu plus de temps, et ne sera atteinte qu'en 2016, contre la date de 2015 prévue précédemment, a expliqué le service de presse du groupe à l'AFP.

En revanche, la Banque postale devrait faire un peu moins bien que prévu: son produit net bancaire, initialement prévu à 6,935 milliards d'euros en 2015, devrait s'élever à 6,686 milliards, et le résultat d'exploitation atteindre 1,608 milliard d'euros fin 2015 au lieu du 1,806 milliard prévu. Ce réajustement s'explique en partie par les difficultés rencontrées dans l'assurance-vie et le ralentissement de la demande dans le crédit à la consommation, même si ce dernier produit a réalisé une performance conforme aux prévisions.

Réagir

Commentaires

eurofederal  a écrit le 09/07/2011 à 8:22 :

Nous avons une monnaie commne depuis plus de 10 ans, à quand un timbre à valeur commune utilisable dans l'ensemble de l'UE quelque que soit le lieu d'achat? au moins pour les envois intra-européen....
Les postes de l'UE pourrait éditéer un timbre "estampillé UE" au même prix et avoir une validité dans l'ensemble de l'Union.....facile à faire mais absence de volonté politique?