Affaire Snowden : peut-on éviter la surveillance généralisée ?

 |   |  177  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, peut-on éviter la surveillance généralisée ?

Trois ans et demi après les révélations d'Edward Snowden sur la NSA, c'est au tour de Wikileaks de révéler les secrets de la CIA.

Quelques 8761 fichiers nous donnent les détails techniques de plusieurs programmes du renseignement extérieur américain. Ces fichiers, nommés « Vault 7 », datés de 2013 à 2016, détaillent des techniques d'espionnage très ciblées qui semblents'imposer au sein de nos sociétés. Le Royaume-Uni a définitivement adopté l'« Investigatory Power Act », alors qu'en 2015, la France a promulgué une loi dont le dispositif implique l'analyse des données de navigations de tous les Français, et que l'Allemagne a élargi le champ d'action de son service de renseignement. Avec ses révélations, les problèmes que soulève la surveillance de masse prennent de l'ampleur : peut-on défier la surveillance généralisée ?

Pour en débattre avec nous, Nicolas Arpagian, expert en cybersécurité, Juan Branco, conseiller juridique de Wikileaks et Apolline Aigueperse, analyste en cybersécurité au sein de la société CybelAngel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :