La neutralité du Net consacrée aux États-Unis

 |   |  178  mots
La réglementation adoptée par la FCC prévoit également que les FAI protègent les données privées de leurs clients.
La réglementation adoptée par la FCC prévoit également que les FAI protègent les données privées de leurs clients. (Crédits : reuters.com)
Le régulateur américain des télécoms a reconnu l'utilité publique de l'accès à internet et interdit aux fournisseurs d'accès de ralentir ou bloquer certains services en ligne.

Il n'y aura pas d'Internet à deux vitesses aux États-Unis. Par trois voix contre deux, le régulateur américain des télécoms (FCC) a adopté jeudi 26 février une nouvelle réglementation en faveur de la neutralité du Net.

Ces nouvelles règles interdisent notamment aux fournisseurs d'accès internet (FAI) de faire payer pour garantir un accès privilégié, une voie rapide à certains services en ligne, comme YouTube ou Netflix, qui consomment énormément de bande passante, ou de ralentir voire bloquer d'autres services. Cette nouvelle réglementation s'appliquera désormais aussi à l'Internet mobile.

Utilité publique

La réglementation adoptée par la FCC prévoit également que les FAI protègent les données privées de leurs clients et garantissent un accès au Net aux personnes handicapées et dans des zones éloignées.

Par cette décision, l'organisme public reconnaît l'accès à Internet haut débit comme un service d'utilité publique : il est désormais considéré comme un service de télécommunications et non plus un service d'information.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/02/2015 à 10:09 :
C'est pas trop tôt !
a écrit le 27/02/2015 à 17:38 :
que ça renforce les droits civiques inaliénables des citoyens, que la Constitution US est respectée à 100%, qu'on met fin à l'espionnage et à la surveillance tout azimut, qu'on met fin au vol des données privées ou même publiques (d'autres états), qu'on garantit la liberté d'expression et les droits de l'homme etc...car en fait il faut bien saisir que la neutralité du net c'est surtout une question de lobbying des intérêts des firmes de la Silicon Valley, ça ne veut rien dire d'autre.
a écrit le 27/02/2015 à 15:18 :
L'accés High Speed sera consacré. En effet , il faut raisonner à l'envers...
Le but Principal est d'activer les fenêtre publicaires High-Speed.

Tou le monde comprendra sauf le boeuf Yvan... Anda , cuervo , Anda !!!
a écrit le 27/02/2015 à 3:22 :
oui une bonne li qui donne la priorité a ceux qui fournissent des contenus, c'est ce qui intéresse le consommateur/client, plutôt qu'a ceux qui fournissent les tuyaux. c'est le deuil de ceux qui rêvaient de transformer internet en minitel en faisant payer au volume plutôt qu'au forfait et donc d'inventer des Internet à plusieurs vitesses : vous payer en fonction du débit et donc vous payez 2 fois, comme sur canal+ : en regardant la pub et en abonnement. . Nul doute cependant que les opérateurs de télécom aussi bien aux USA qu'en Europe vont essayer de casser cette décision pour faire fructifier leur rente privée. Le simple fait qu'ils soient en situation d'oligopole ( pouvoir substantiel sur le marché) justifie pleinement cette décision. Il faut persévérer et soutenir cette décision.
Réponse de le 27/02/2015 à 13:37 :
Si l'argent de la publicite finit dans la poche de Google, quid des operateurs qui vous fournissent ces fameux "tuyaux" qui ne vous interessent sans doute pas mais dont vous mesureriez l'utilite s'ils venaient a manquer...
Et quant au "payer 2 fois" trouvez vous tout aussi anormal de payer ET le peage ET l' essence ?
a écrit le 27/02/2015 à 1:06 :
Oui une loie intelligente qu'il serait bon de voir appliquer en France , ça permettrait notamment aux utilisateurs de Free d'accéder à youtube le soir.
a écrit le 27/02/2015 à 0:32 :
"Ces nouvelles règles interdisent notamment aux fournisseurs d'accès internet (FAI) de faire payer pour garantir un accès privilégié, une voie rapide à certains services en ligne, comme YouTube ou Netflix, qui consomment énormément de bande passante, ou de ralentir voire bloquer d'autres services."

Cela revient à interdire de facturer plus cher l'accès à une autoroute de l'information saturée... belle perspective de développement des réseaux numériques!
a écrit le 26/02/2015 à 22:06 :
Dans un pays ou blanc devient bleu , puis rouge , puis jaune , puis incolore...
Voilà la american attitude... Je retourne ma veste , et après le pantalon....continuellement.

Au moins , Dutronc le faisait avec élégance.
Réponse de le 27/02/2015 à 0:33 :
Cow... Chère Bovine. Pourriez-vous m'expliciter un léger tant soit peu.. ? Là, même si PERSONNE n'est en possession du texte, il semblerait que les US jouent néanmoins à l'égalité. En théorie, bien sûr, car seuls les piètres résultats comptent. Mais ... à première vue...
a écrit le 26/02/2015 à 19:50 :
Voilà la reponse des US aux souhaits formulés par mr cazeneuve !
En clair les US font ce qu'ils veulent et exigent que nous nous y conformions !
Réponse de le 27/02/2015 à 0:34 :
Cela fait déjà bien trop longtemps. Mais merci de vous en rendre compte, Babu.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :