Un iPhone 5S à lecteur d'empreinte se confirme : Apple dépose un brevet

 |   |  504  mots
Un croquis du brevet d'Apple Copyright Apple.
Un croquis du brevet d'Apple Copyright Apple.
La firme à la pomme vient de faire enregistrer une demande de brevet sur un système de capteur d'empreinte digitale pouvant être intégré à l'écran tactile d'un téléphone mobile. Apple capitalise sur son acquisition d'Authentec, spécialiste du cryptage et de la reconnaissance digitale, pour donner une « killer app » à son nouvel iPhone.

 « On ne sait plus innover, mon c? ! » a lancé le mois dernier Phil Schiller, le directeur marketing d?Apple, en présentant les nouveaux Mac Pro à la conférence pour les développeurs. Près de deux ans après la disparition de son gourou Steve Jobs, la firme à la pomme doit impérativement prouver qu?elle sait encore innover. Et les attentes sont grandes avant la sortie, sans doute à l?automne, de la nouvelle génération de l?iPhone, déjà surnommée 5S.

La rumeur court depuis plusieurs mois que le futur smartphone sera équipé de la technologie de reconnaissance d?empreinte digitale, comme l?un des dirigeants de PayPal y a récemment fait allusion. L?hypothèse se confirme puisque Apple vient de faire enregistrer ce jeudi, auprès du bureau américain des brevets, une invention décrivant une technologie de lecteur d?empreinte pouvant être intégré à l?écran tactile d?un téléphone mobile.

Un capteur transparent sur l?écran
Cette demande de brevet, déposée le 17 janvier dernier et publiée ce 18 juillet, a pour auteur Dale Setlak, un ingénieur d?AuthenTec, spécialiste du cryptage et des solutions de reconnaissance digitale, racheté par Apple l?an dernier pour 350 millions de dollars. Le document (consultable ci-dessous ou ici) décrit un capteur de haute qualité, pouvant être très fin et transparent s?il est séparé de son circuit intégré et ainsi placé par-dessus un écran tactile. Il explore les façons de réduire les interférences. Il évoque même un capteur pouvant être plié ou courbé dans diverses configurations selon la taille et la forme de l?appareil électronique, soit par exemple une montre s?enroulant au poignet, comme la fameuse iWatch dont Apple a déposé le nom.

Le document rappelle que la reconnaissance d?empreinte est une technique fiable d?identification personnelle et de vérification : il n?est pas précisé si la technologie pourrait servir à déverrouiller un appareil ou, au-delà, à se substituer à un mot de passe pour accéder à un service sécurisé (des archives ou une discothèque en mode cloud par exemple) ou valider un achat.

Déverrouillage par reconnaissance faciale chez Google
Samsung et Google avaient jusqu?ici mis l?accent sur la reconnaissance faciale pour déverrouiller un smartphone (« Face Unlock »), lancée pour la première sur le Galaxy Nexus et sur la version 4 Ice Cream Sandwich d?Android ainsi que le Galaxy SIII, mais qui s?est avérée à l?usage une fonctionnalité assez gadget. Google vient d?ailleurs d?obtenir l?enregistrement de son brevet en la matière en mars dernier, dans lequel il essaie de trouver la parade aux leurres qui pourraient être utilisés (photo de l?utilisateur par exemple). Il reste à voir si la reconnaissance digitale sera la « killer app » (l'application qui fait un malheur) du nouvel iPhone.

 

______

>>> DOCUMENT Brevet du futur capteur digital "made in Apple"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/07/2013 à 16:56 :
Il est dommage d'être journaliste à La Tribune et de dire n'importe quoi :

le 18 juillet est la date de publication d'une demande de brevet.

pas du tout un "enregistrement de brevet" : ça n'a d'ailleurs aucune sens.

merci de vous informer avant de parler du monde industriel auquel vous ne comprenez visisblement pas grande chsoe.
a écrit le 23/07/2013 à 15:54 :
A quand la fonction "restore" couplée avec une fonction "corbeille"
a écrit le 23/07/2013 à 10:56 :
En sachant que la sortie de l'iphone 5S est prévue pour Septembre, sa fabrication à déjà du débuter il y a belle lurette ! Il est impossible que ce dernier soit doté de cette technologie...

Peut être pour l'iphone 6... (6S ?!)

Bien joué Delphine Cuny, ça c'est du bon travail de journalisme.
Réponse de le 23/07/2013 à 16:57 :
Pourquoi ? On suit mal votre raisonnement...
Réponse de le 23/07/2013 à 17:44 :
A mon sens, vu la sortie prévue à la rentrée, il est improbable que cette technologie soit incorporer dans le nouvel iPhone 5S car les chaines de fabrication doivent déjà tournées à plein régime ! (C'est aussi pourquoi on voit tellement de photos de pièces détachées volées dans les usines).
J'imagine assez mal Apple prendre le risque de sortir un nouvel iDevice avec une nouvelle technologie sans être sûr d'avoir obtenu le brevet au préalable.
a écrit le 22/07/2013 à 19:43 :
Voilà qui rejoint mon idée! En adressant tous mes encouragements à Mr Dale SETLAK, je lui prie de bien vouloir me contacter à travers mon courriel: emmanuelamenda@yahoo.fr pour la mise au point d'un système que j'ai nommé "VIGI-TERROR".
a écrit le 22/07/2013 à 17:29 :
Big Brother......encore une façon de prendre des infos sur vous...maintenant vos empreintes...c'est vraiment la totale pour flicker les gens....mais biensur c'est pour votre bien comme d'hab...le jour ou un autre scandale à la prism va naitre on découvrira que des centaines de millier d'empreintes on été collectées...par erreur bien sur...!...
a écrit le 22/07/2013 à 12:18 :
Cela veut dire que l'empreinte digitale est enregistrée dans la mémoire de l'appareil ce qui rend possible le vol de l'identité de l'utilisateur...
Réponse de le 22/07/2013 à 13:24 :
c'est faux !
La reconnaissance d'une empreinte correspond à la reconnaissance d'un certains nombre de points sur l'empreinte, mais ne permet en aucun cas de la reconstituer...
a écrit le 21/07/2013 à 11:15 :
Comment réduire le coût de production au cours de la crise?
Les coûts de production peuvent être réduits en organisant la production des sous-traitants moins chers en Europe de l'Est ou en Asie, les sous-traitants peuvent être trouvés sur www.mintub.com
Réponse de le 22/07/2013 à 15:54 :
Rien à dire sur l'article que vous commentez ? Alors abstenez-vous de faire de la pub !
a écrit le 21/07/2013 à 9:19 :
On risque actuellement de se faire voler les smartphones en public, dans l'avenir le risque sera de se faire couper le doigt.
Réponse de le 22/07/2013 à 16:06 :
Ce n'est pas un coffre fort ou un truc du genre! pourquoi couperait t-on un doigt pour un telephone (revendre le telephone avec le doigt ? Utiliser le telephone avec le doigt de l'autre sur soi ? )

Je ne vous attaque pas. juste savoir s'il pourrait avoir un autre usage après ceux citéS. mERCI
Réponse de le 22/07/2013 à 16:49 :
c'est clair, couper un doigt, n'importe quoi... suffit de réinit et désimlocker le téléphone... couper un doigt... O_o
a écrit le 20/07/2013 à 18:11 :
autant directement injecter une puces aux nouveaux nés (standard NSA) ça simplifia les choses !
Réponse de le 20/07/2013 à 19:45 :
Il n'est pas impossible que dans un avenir proche l'ADN soit prélevé à la naissance.
Réponse de le 22/07/2013 à 9:35 :
Ca n'est pas faux. Mais beaucoup moins de risques en Europe qu'aux USA.
a écrit le 20/07/2013 à 14:49 :
Et pendant ce temps, on continuera d'avoir des antivols bidons sur les voitures.
Réponse de le 20/07/2013 à 18:37 :
... et afficher sa vie sur fessebouc !
a écrit le 20/07/2013 à 12:38 :
mais y ont déja déposés plusieurs brevet à propos de lecteur d'empreinte digital... ils ont ont déposés un qui serait sur la tranche du smartphone d'ailleurs ...
a écrit le 20/07/2013 à 12:17 :
Techniquement l'emprunte digitale peut être copiée .... pas "l'emprunte " de l??il ! Bref un gadget pour amuser les geeks ! rien de plus !
Réponse de le 20/07/2013 à 22:14 :
citez vos sources,jammais entendu parler.et expliquer merci.
Réponse de le 21/07/2013 à 12:26 :
http://ophtasurf.free.fr/vue/biometrie.htm
Réponse de le 21/07/2013 à 13:06 :
http://www.revioo.com/news/n7378.html
Réponse de le 21/07/2013 à 13:09 :
http://www.zdnet.fr/actualites/de-la-gelatine-alimentaire-pour-berner-les-protections-biometriques-2110454.htm
Réponse de le 21/07/2013 à 13:14 :
j?espère que tu seras convaincu ! ... et bon dimanche !
a écrit le 20/07/2013 à 12:15 :
PRISM / SNOWDEM / APPLE AND CO / EMPREINTES... Attention, ça sent de plus en plus mauvais pour nos libertés !!! Ca devient inquiétant et ça l'est déja beaucoup. Suis pas prêts d'acheter un Iphone, vais garder mon N70 qui marche trés bien et ce depuis de nombreuses années. Comme dit "ça fout la trouille", ça fout la trouille.
a écrit le 20/07/2013 à 6:08 :
Si une agence d'état cherchait a obtenir autant d'informations sur les individus, les citoyens seraient déjà dans les rues en train de manifester.
Réponse de le 20/07/2013 à 19:46 :
L'état civil de votre commune dispose déjà de votre empreinte digitale (numérisée?) alors ne jouez pas la vierge effarouchée...
Réponse de le 22/07/2013 à 6:49 :
de savoir que monsieur "tout le monde" pense que l'état civil et des tierce personnes (groupes, sociétés privées, mafia, pouvoirs étrangers etc.) puissent faire la même utilisation de données personnelles collectées officiellement pour l'état civil et à l'insu des utilisateurs pour les autres et pour quelle utilisation.
a écrit le 20/07/2013 à 2:28 :
Cool, désormais la NSA aura même vos empreintes ! C'est ti pas beau tout ca !
a écrit le 19/07/2013 à 23:07 :
Attention aux approximations fâcheuses ! Il s'agit uniquement d'une DEMANDE de brevet.
L'office américain des brevets n' a encore rien accordé : la publication de la demande est automatique et ne vaut pas enregistrement.
Par contre, la reconnaissance faciale est bien protégée par un brevet délivré.

Un spécialiste des brevets qui en a marre de voir des approximations publiée en matière de propriété industrielle sur le site de la Tribune
Réponse de le 22/07/2013 à 17:25 :
Je ne peux que plussoyer cette remarque o combien perinente. Une demande n'est pas un brevet delivre!
Réponse de le 23/07/2013 à 16:59 :
Loin s'en faut !

Et la date mentionnée dans l'article du 18 juillet n'a absolument aucune pertinence.
a écrit le 19/07/2013 à 22:26 :
tiens cette lubie d'empreinte digitale est revenue ? ah un moment Asus sur PC a proposé des PC portables avec ce concept , ben ce fut pas un triomphe , quand l'empreinte fut copiée bêtement en plus , coté sécurité c'est nul et juste pour attirer les gogos en pleine paranoïa aiguë
a écrit le 19/07/2013 à 21:21 :
Utiliser des empreintes digitales est une fausse bonne idée. Uen fois votre empreinte digitale dérobée, impossible d'en changer comme un mot de passe. On fait quoi à ce moment là?
Réponse de le 20/07/2013 à 13:09 :
Et s'il m'arrive de prêter mon iphone à des membres de ma famille en qui j'ai confiance, il faudra que je leur laisse mon doigt congelé en plus?
Réponse de le 20/07/2013 à 14:42 :
ils te vendront le i-coupeur de doigt avec
Réponse de le 20/07/2013 à 17:55 :
ou alors on peut simplement autoriser plusieurs empreintes...
a écrit le 19/07/2013 à 19:20 :
Il fallait y penser, le NSA va adorer ! Il ne manque plus que le verrouillage codage ADN des portables, et puis ce sera à peu près complet.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :