La Tribune

TF1 court-circuite Bolloré pour le rachat de Metro

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Jamal Henni  |   -  133  mots
TF1, qui détient 34% du quotidien gratuit "Metro", a annoncé le 30 juin sa volonté de monter à 100% en rachetant les 66% détenus par Metro International. Selon des sources industrielles, l'acquéreur éconduit n'était autre que Bolloré.

TF1, qui détient 34% du quotidien gratuit "Metro", a annoncé le 30 juin sa volonté de monter à 100% en rachetant les 66% détenus par Metro International. Mardi 26 juillet, le PDG de TF1 Nonce Paolini, interrogé à l'occasion de la présentation de ses résultats semestriels, a expliqué que « Metro avait reçu et accepté une proposition de reprise par un tiers, mais TF1 a fait jouer son droit de préemption ».

Selon des sources industrielles, l'acquéreur éconduit était Bolloré. Mais ce projet n'était pas du goût de TF1, et encore moins de sa maison mère Bouygues, qui a un vieux passif avec Bolloré. Nonce Paoloni a ajouté que le rachat s'effectue sur la valorisation « très attractive » proposée par le tiers : une dizaine de millions d'euros pour 100 %, selon nos informations

Réagir