Ayrault va annoncer une hausse de 10% du RSA en cinq ans

 |   |  254  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Selon une source proche du dossier citée par l'AFP, le Premier ministre va annoncer une augmentation du Revenu de solidarité active à compter du mois de septembre prochain. Celle-ci va s'ajouter à la revalorisation automatique liée à l'inflation.

Alors que la Conférence nationale sur la pauvreté s?est ouverte lundi, Jean-Marc Ayrault va annoncer aujourd?hui une hausse du Revenu de solidarité active (RSA). D?après l?AFP, qui cite une source proche du dossier, cette augmentation serait de 10%, étalée sur cinq ans. Elle débutera au mois de septembre prochain. Elle s'ajoutera à la revalorisation automatique liée à l'inflation, précise l?agence. Le Premier ministre devrait faire cette annonce en clôture des travaux de la Conférence nationale sur la pauvreté.

Deux millions de bénéficiaires


Pour mémoire, quelques deux millions de foyers bénéficient actuellement du RSA, dont 1,39 million du RSA-socle (ex-RMI), selon les derniers chiffres de la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf). Le RSA-socle s'élève à environ 475 euros pour un célibataire sans enfant, et le RSA-activité est en moyenne de 170 euros.

En agissant de la sorte, l?exécutif veut montrer qu?il fait de la lutte contre la pauvreté une priorité. Lundi, Marisol Touraine a rappelé que le taux de pauvreté avait atteint 14,1% en 2010, son plus haut niveau depuis 1997. Un chiffre qui "à lui seul claque comme une gifle", a commenté la ministre des Affaires sociales. Avant d?enfoncer le clou: "Plus de 8,5 millions de Français vivent avec moins de 964 euros par mois", "un Français sur cinq déclare avoir renoncé aux soins" pour raisons financières, "800.000 personnes ont recours à l'aide alimentaire", a-t-elle égrené.

Lire aussi : Tous pauvres? La peur de la précarité saisit les Français

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/05/2013 à 16:05 :
Quand Ayrault interdira-t-il les radiations du RSA ?

Chaque jour, des centaines de chomeurs allocataires du RSA sont radiés abusivement sous des prétextes bidons (alors qu'ils n'ont jamais fraudé à cette allocation). Tout est mis en oeuvre par les CG des Dpts pour victimiser, espionner et harceler les chomeurs pour restreindre leurs droits et les suspendre du RSA dans un seul souci d'économie budgétaire. Tous les recours exercés devant les Tribunaux Administratifs sont systématiquement rejetés et les avocats ne prennent pas ces dossiers sous A.J ...Les chomeurs sont bafoués dans leurs droits sociaux, humiliés, vivent dans la terreur et beaucoup finissent à la rue (plus de RSA = plus d' APL et plus de CMU)
quand Ayrault réformera-t-il les art L 262-37 et 39 du CASF et supprimera-t-il les commissions disciplinaires internes aux CG destinées à confirmer les suspensions des RSA en toute impunité ? Quand Ayrault abrogera-t-il le décret 2012-294 du 01/03/2012 pris par Bachelot et qui autorise tous les abus ? il faut agir et vite !
a écrit le 28/01/2013 à 18:16 :
Bonjour,

Nous soutenons une pétition d'une famille victime d'une radiation RSA.

Prenez connaissance de cette pétition RSA : Non aux souffrances des
allocataires RSA

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2013N34650

Diffusez cette pétition autour de vous

Signez cette pétition pour soutenir cette famille.

Merci
a écrit le 13/12/2012 à 17:05 :
MOI JE SUIS ATTERE DE VOIR DES JEUNES QUI SE METTE EN COUPLE FONT DES ENFANTS JUSTE POUR BENEFICIER DU RSA QUEL AVENIR PREPARONS POUR CE PAYS ? FINALEMENT L IDIOT C'est celui qui accepte de petit boulot a temps partiel qui devra payer sa mutuelle qui devra se lever le matin pour toucher moins qu 'un couple qui beneficira de toutes les aides JE SAIS DE QUOI JE PARLE MES VOISIN SONT DANS CETTE SITUATION ELLE 20 ANS DEUX ENFANTS LUI 30 ANS 1 ENFANT D UNE PREMIERE FEMME ILS SONT EN HLM HERITE SUITE AU DECE DE SON PERE DEBOUT A 10 HEURE COUCHE A 1 HEURE ET UN OFFICE HLM ENTIEREMENT OUVERT A LEUR DEMANDE POUR TOUTE REPARATION ALORS QUE NOUS SALARIE TOUT NOUS EST REFUSE AH ELLE EST BELLE LA FRANCE DE DEMAIN AUTRE PETIT SCOOP LE RSA EST INSAISISSABLE donc vous etes au dessu des lois adieu PV ET AUTRES AMENDES . CE CECI EST UN TEMOINAGE VECU AU QUOTIDIEN.
Réponse de le 13/12/2012 à 21:57 :
Si vous perdez votre emploi, que faites vous ? Ou avez vous la chance d'avoir une retraite ?
Réponse de le 14/12/2012 à 8:44 :
JE SAVAIS PAS QUE LE RSA POUR UN JEUNE ETAIT UN GACHE DE RETRAITE JUSTEMENT A PROPOS DES RETRAITES MON CHERE OU MA CHERE SOEUR OU FRERE TERESA TROUVEZ VOUS NORMAL QU UNE PERSONNE QUI N'AURA JAMAIS TRAVAILLE DE SA VIE TOUJOURA UN MINIMUM VIEILLESSE DE 800 EUROS ALORS QU UN SMICARD A TEMPS PARTIEL OU UNE FEMME D AGRICULTEUR TOUCHERA UNE RETRAITE DE 5OO EUROS ? REPONDEZ SVP !
a écrit le 12/12/2012 à 16:12 :
Il peut annoncer tout ce qu'il veut .
On préférerait qu'il annonce son départ .
On sait ce qu'il faut attendre d'une promesse socialiste : plus de taxes, plus d'impôts, plus d'assistanat .
Il y en a par dessus le tête de la solidarité galvaudée et des allocations de toute sorte .
Tout ce qui est gratuit pour certains coûte très cher à beaucoup d'autres .
Réponse de le 12/12/2012 à 22:26 :
Je ne vous souhaite pas de perdre votre emploi. Et si ça arrive, espérons que vous changerez de discours.
Réponse de le 14/12/2012 à 9:23 :
REMETONS LES CHOSES A LEUR PLACE CELUI QUI PERD SON EMPLOI OU QUI EST HABITUE A TRAVAILLER DANS LA MAJORITE DES CAS ( sauf si agés) RETROUVERA UN EMPLOI PAR CONTRE CELUI QUI EST HABITUE A RIEN FAIRE DEPUIS SA SORTIE DE L ECOLE OU QUI CULTURELLEMENT A GRANDI DANS UN MILIEU OU PERSONNE NE TRAVAILLE CELUI LA SE DIRIGERA DE SUITE SUR LE RSA , C'EST TOUT SIMPLEMENT CULTUREL NI PLUS NI MOINS !
a écrit le 11/12/2012 à 18:19 :
Il pourrait annoncer une baisse du chomage de 10%, cela serait plus encourageant pour ceux qui travaillent et qui paient 2, 3, 4....fois
a écrit le 11/12/2012 à 17:51 :
C'est la fête !!! Encore des droits en plus sans le moindre devoir en face ... Il faut continuer dans cette voie, on touchera au but plus rapidement...
a écrit le 11/12/2012 à 17:31 :
Je confirme cela ça très mal se terminer
Mais combien de français est prêt à mettre en jeu le peu qu il possède pour les générations futures..??
Pas beaucoup même si on appelle la génération sacrifiée ceux qui sont arrivés après le papy boom.....
Alors prêt à mettre un coup de corne pendant qu on vous tond ou vous préférer continuer à siffler comme ci tout était normale...???
a écrit le 11/12/2012 à 15:38 :
Sans economie puissante, effective et prospere pas de social possible ou alors a credit c'est ce que preconisent ces francais en place au gouvernement .Le R.S.A. en hausse est suicidaire car il n'y a pas d'argent (trop peu de recettes economie aux abois) pour le financer . La France pete plus haut que son cul.
Réponse de le 11/12/2012 à 19:07 :
D'accord pour votre commentaire, mais avec des accents sur les mots, c'est mieux !!!
Réponse de le 12/12/2012 à 13:39 :
Quelle vulgarité!:
a écrit le 11/12/2012 à 15:28 :
La France bientôt au niveau de la Gréce, continuons comme ça!!!
De toute façon c'est la seule solution pour espèrer un changement de politique et qu'enfin le travail sois reconnu non pas l'assistanat. Le FMI nous imposera de dure réforme peut être qu'au bout nous deviendrons un pays normal, non pas le pays ou la paresse est élevée honorique
a écrit le 11/12/2012 à 14:54 :
Ayrault vole aux travailleurs pauvre pour donner aux assistés !!!!
a écrit le 11/12/2012 à 13:37 :
Et un petit coup de social pour éteindre l'incendie ici, et un peit coup de solidarité pour faire bien là, et un petit coup d'embauche de profs pour faire socialiste....tout ça avec de l'argent que l'on a pas naturellement. Combien de temps cette comédie va-t-elle durer ? Nous sommes gouvernés par des irresponsables. Tout cela va très mal se terminer.
a écrit le 11/12/2012 à 12:57 :
Finalement, ils augmentent tout l'équipe à flamby, les profs, le rsa, le gaz, le chômage,les cotisations,etc ... il y a plus qu'une chose qui baisse c'est le nombre d'actif travailleur. C'est bon çà ! On y va tout droit !! Bonne chance à tous.
Réponse de le 11/12/2012 à 15:57 :
Votre commentaire n'est pas mal non plus.J'acquieste ce que vous dites mais pas vos fautes d'orthographe...
a écrit le 11/12/2012 à 12:20 :
Pourquoi pas leur donner un salaire de smic tout de suite comme ça tout ceux qui gagnent le smic se mettront au chômage ,ils seront gagnants sur tous les tableaux,en France il vaut mieux être assisté que smicard
a écrit le 11/12/2012 à 12:14 :
A tous les râleurs, demissionnez de votre emploi et demandez le RSA.
Le RSA est un droit et vous aurez vite l'envie de retravailler.
Si on enlevait le RSA, la délinquance augmenterait ! c'est un fait.

Remerciez qui vous voulez ne pas en bénéficier

A bon entendeur, Salut

Réponse de le 11/12/2012 à 12:37 :
Parce que vous croyez que toucher le RSA vous exclu de la délinquance, vous pensez que le délinquant moyen se dit tient avec mes 472 euros ça va j'ai assez, vous pensez que personne n'est tenté de travailler au noir en touchant son RSA? Vous résidez tout en haut de la cité des Bisounours sans rire.
Réponse de le 11/12/2012 à 13:07 :
le rsa n'est pas une fin en soi: heureusement sinon il n'y aurait plus personne pour le payer. Ce qui n'empeche pas de constater des effets pervers et effectivement pour un certain nombre de personne mieux vaut toucher le rsa qu'un petit salaire et ainsi continuer à avoir certains avantages tout en arrondissant les fins de mois avec un peu de black. C'est pourquoi il vaudrait mieux supprimer toute les aides sociales et fiscales en échange d'un rsa universel donné à tout le monde.
Réponse de le 11/12/2012 à 14:31 :
Face à vos faits :
- mettre en balance le RSA et la delinquance parait grotesque , le vol ou la drogue rapportent bien plus que le RSA
- les pauvres ont besoin d'un avenir qui passe par un salaire gagné avec leur travail plutot que d 'être parqués avec un peu d 'argent dans un coin.
a écrit le 11/12/2012 à 11:42 :
QUELLE CRISE ?
des milliards de dettes africaines effacées par FH
le visa d entrée en France dont le prix est abaissé
des recrutements importants dans l education nationale
une augmentation de 25 % de l allocation de rentrée scolaire
cette augmentation programmée
...
a écrit le 11/12/2012 à 11:40 :
C'est la logique sauce socialiste, plus on augmente l'assistanat social, plus il y a de pauvres, cela a une certaine cohérence, ces gens votent rouge, et les riches s'en vont en Belgique en Suisse et en Grande Bretagne, voilà l'intelligence socialiste. Un gros mot.
a écrit le 11/12/2012 à 11:25 :
Les caisses de l'état sont vides mais les taux d'intérêts sont bas alors on embauche des profs (alors que l'Education Nationale Française est déjà le sixième employeur du monde - source OCDE) et on augmente le RSA. Toujours plus de fonctionnaires et d'assistés alors que ceux qui payent, les classes moyennes travaillant dans le privé ont quasiment disparu.
Cela veut aussi dire que il va falloir en panique acheter la paix sociale avec les 50 000 chômeurs de plus chaque mois qui inaugurent un nouveau concept de crise : le "Non-Emploi" qui veut dire que ces personnes ne travailleront plus jamais. Quand j'ouvre mes livres d'histoire, ce type de situation a toujours mené vers de funestes destins.
a écrit le 11/12/2012 à 11:17 :
Si l'on prend l'ensemble des sucettes sociales attribuées par le bolcheviques au pouvoir depuis 5 mois, il ne se passe de mois sans une accentuation des dépenses sociales de l'Etat qui est censé n'avoir pas de "recettes": fin du droit d'entrée à l'AME (35?) 600.000 bénéficiaires de plus à la CMU, 800.000 bénéficiaires de plus aux tarifs "sociaux" de l'énergie; 10% de plus sur 5 ans du RSA; fin du quotien familial (I.R.) et remplacement par un crédit d'impôt d'un peu plus de 700? pour tous les non imposables et si possible les familles nombreuses; enfin dès le début + 25% de l'allocation de rentrée scolaire.
Je suppose qu'après cette énumération non exhaustive, certains trouveront anti patriote les exilés fiscaux actuels ou futurs, peoples ou "normaux" qui n'ont plus l'intention de laisser en prélèvements fiscaux et sociaux une majorité de leurs gains, avec la sueur et le courage qu'ils ont de continuer à oeuvrer pour un Etat confiscatoire qui ne pense qu'au secteur public et nationalisé et aux assistés de plus en plus nombreux.
a écrit le 11/12/2012 à 11:12 :
comment se fait il qu'il y a de plus en plus "de plus pauvres" ? est ce que cela ne serait pas le fait qu'il y a de moins en moins de plus riche ? Les plus riches des plus riches n'étant plus en France, il est pour des raisons démagogique indispensable d'augmenter la base des plus pauvres par un soutient accentué de cette population. La France est déjà le pays du monde occidental qui a la population la plus élevée dont les revenus de prés ou de loin dépendent de l'état. plus de 8 sur 26 millions d'emplois sont directement employés par l?État, soit près du tiers du total. A cela il faudrait s'intéresser aux millions de bénéficiaires de subsides, dépendant donc également directement de l?État. C'est ainsi que l'on atteint (et c'est un record mondial si l'on exclut pudiquement les dictatures... officiellement communistes) entre 52 et 54% du PIB français,
a écrit le 11/12/2012 à 11:01 :
Ha les socialos même en faillite ils continuent leur délires, même mes amis de gauche n'y comprennent plus rien, augmenter le RSA ils sont vraiment totalement à la masse ces gens !
a écrit le 11/12/2012 à 10:54 :
raison de plus pour faire les reformes necessaire à un fonctionnement moins dispendieux de l'etat français. L'allemagne dépense 180milliards de moins .cette somme à partager avec les 9 millions de pauvres= 20000euro chacun par an
a écrit le 11/12/2012 à 10:35 :
les français ont la france qu'il vote
a écrit le 11/12/2012 à 10:34 :
Ils sont fous. Bientôt plus personne ne travaillera.
a écrit le 11/12/2012 à 10:27 :
la tête du roi est tombée car le peuple avait FAIM . Mais depuis cette révolution bourgeoise rien a changé. Une petite aide par-ci par-là et le peuple se tait
a écrit le 11/12/2012 à 10:24 :
L'URSS avait une économie planifiée. À tous les cinq ans, un plan quinquennal était formulé pour déterminer le développement économique du pays. Le gouvernement actuel a donc 1. confiance dans l'avenir et 2. pense avoir une vision économique sur une période de cinq an. 3. pense pouvoir augmenter les dépenses. Je comprends pas ce gouvernement. Et l'URSS a disparu avec ses plans.
Sur cinq ans, nous allons donc "investir"...dans les allocations du RSA, c'est effectivement "un développement économique". Et puis comme d'autres, je demande, ça va coûter combien? Il n'y pas de chiffrage;
a écrit le 11/12/2012 à 10:23 :
Ne soyez pas aussi sévère, il y a des gens réellement "handicapés", qui ont besoin d'aide et qui ne peuvent pas "bouger leurs fesses"! En revanche, que de mesonges et fraudes pourraient être détectés si une sélection plus sévère et des contrôles plus rigoureux pouvaient être mis place, avec le retrait pur et simple des soutiens aux fraudeurs et ceci sans pitié aucune quelle qu'en soit la cause.
Bref, tout ceci n'est pas facile à gérer.......
Réponse de le 11/12/2012 à 10:45 :
Entre soutient à la pauvreté et aux necessiteux et abus de tricheurs nombreux, il faut remettre une partie des 13000 postes de controleurs fiscaux retirés ces 5 dernières années. Un état qui n'est pas capable de contrôler ses dépenses mais aussi ses recettes, ne peut pas sortir de la crise.
Réponse de le 11/12/2012 à 11:48 :
C'est la triche à tous les niveaux. 2 exemples
2 personnes vivent en couple, la femme est vendeuse et a un petit revenu, donc l'appartement est à son nom. Son compagnon est ingénieur et gagne presque 4000 Euros, mais il reste domicilié chez ses parents. Donc la femme touche l'APL.
Une autre femme seule arrivée en France il y a 20 ans en provenance de l'Europe de l'Est. Elle donne des leçons de piano à domicile, elle se fait payer en espèces. Elle donne aussi des concerts à l'étranger. Elle touche le RSA, l'APL et autres subventions municipales. Elle ne paye pas d'Impôts. Elle va même aux Restos du Coeur! Pauvre France, on est vraiment des couillons.
a écrit le 11/12/2012 à 10:21 :
Après avoir augmenter les impôts des ménages de plus de 10 milliards, on efface la dette de la Côte d'Ivoire, on embauche des prof alors que leur nombre est très suffisant (le problème vient des ouvertures administratives de classes) et on va élargir les versements des aides.
En socialiste, pour limiter la pauvreté on ponctionne encore plus pour créer plus de pauvres et on donne l'argent à l'extérieur... ou aux actionnaires... cela doit être une logique propre aux énarques!
Réponse de le 11/12/2012 à 10:31 :
Donner l'argent des autres sans projet d'avenir pour asseoir sa popularité ça porte un nom : La démagogie.
Réponse de le 13/10/2014 à 16:03 :
le low cost c'est l'avenir
a écrit le 11/12/2012 à 10:16 :
Donc moins de 2 % par an, avec une inflation officielle de 2,5 % par an en réalité plus de 5 %.

Vive le socialisme !
Réponse de le 11/12/2012 à 10:40 :
2% par an qui s'ajoute à l'augmentation automatique qui est égale à l'inflation. Le RMI va donc progresser de 4,5% par an et ce pendant 5 ans. Vous connaissez beaucoup de salariés qui auront une évolution semblable de leur revenus vous ?
a écrit le 11/12/2012 à 10:14 :
pour une hausse des aides directes(comme le rsa) bien plus importante . Mais en contre partie suppression des aides indirectes(aides au logement, tarifs edf aidés, suppressions impots locaux, redevance tv,...)
a écrit le 11/12/2012 à 10:11 :
Avec l'argent qu'ils nous ont piqués depuis des années, il n'ont qu'à laisser la totalité de leurs salaires et surtout avantage afin de permettre cette hausse de 10% pour tous ces malheureux gérés à la socialiste.

Que le gouvernement donne l'exemple merde !

a écrit le 11/12/2012 à 10:07 :
Belle manière de fêter un bel anniversaire?
Le 10 Décembre est, comme chacun sait, le jour où la Déclaration Universelle des Droits de l?Homme fut adoptée en 1948.
Sur le papier, les 30 principes énoncés dans cette Déclaration étaient globalement satisfaits dans les Nations du nord et dites riches ; il suffisait d?accompagner les pays du sud, catalogués comme pauvres, pour qu?ils avancent, à leur rythme, vers la réalisation de ces principes.
Où en est-on aujourd?hui, en France, le pays qui s?est battu pour faire adopter cette Déclaration ?
Les responsables de gauche et de droite aiment répéter que la France compte parmi les quatre ou cinq nations les plus riches du monde?
Ils oublient juste de reconnaitre que leur alternance au pouvoir a généré une pauvreté qui atteint actuellement 15% de la population française?Triste record et encore ce chiffre est maquillé.
5000000 de personnes « vivent » avec moins de 600 euros/mois.
Le chômage atteint 10% de la population active.
Il manque au Ministre de l?Education 43000 enseignants.
Le nombre des sans domicile et des mal-logés explose.
Les licenciements se multiplient pour aller aggraver encore plus le nombre de personnes privées d?emploi.
Bien sûr que dans tout cela, nos gestionnaires de gauche comme ceux de droite n?ont aucune responsabilité ; c?est la faute à la crise !
Seulement, pendant cette fameuse crise, certains s?enrichissent abusivement et beaucoup d?autres tombent dans l?extrême pauvreté.
Que la droite parle de crise sans l?expliquer, on peut dire qu?elle est dans son rôle de défenseuse du système capitaliste qu?elle cherche à faire durer à tout prix? Mais la gauche, elle, devrait faire un autre choix, au lieu de continuer à donner la priorité à la compétitivité ?pour accroitre les bénéfices des grands patrons et les dividendes des actionnaires ? et se contenter de gérer la pauvreté au lieu de la combattre? Dois-je rappeler que depuis les années 70, 200 milliards d?euros passent, par une fiscalité de classe, de la masse salariale vers les revenus du capital?
Est-il sérieux et responsable de se contenter de décider le relèvement du plafond de 600 à 950 euros pour bénéficier de la CMU ; pour dire qu?on fait mieux que la droite?
Est-il sérieux de laisser s?envoler les prix comme celui du gaz ? qui continue, malgré la promesse de Madame Delphine Batho de revoir cette aberration, d?être indexé sur le prix du pétrole au lieu de suivre le court du prix du gaz en continuelle baisse au niveau international !? et faire croire à une bonne action en élargissant la base des bénéficiaires des tarifs sociaux. Tarifs sociaux que supporte la classe moyenne en payant de plus en plus cher les produits dans le seul but d?accroitre les marges bénéficiaires des riches et avec comme conséquence pour elle d?aller grossir un jour le nombre de pauvres ? Faut-il rappeler que les enseignants viennent d?être déclassés selon l?INSEE.
La pauvreté, Monsieur le Président normal, cela fait des dizaines d?années qu?on l?observe il faut avoir l?audace pour la combattre.
Belle manière de fêter ce bel anniversaire pour une gauche qui a promis le changement et se contente de singer une politique de droite? Hamid Benzekri
N.B Pour ce gouvernement, aussi, l'indécence n'a pas de limite...
Réponse de le 11/12/2012 à 10:23 :
La pauvreté de la France est une pauvreté importée.
Réponse de le 11/12/2012 à 10:36 :
Un grand pavé complaisant de n'importe quoi, d'aveuglement de gargarismes misérabilistes et de méconaissance du système.
Réponse de le 11/12/2012 à 11:07 :
la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 est une absurdité qui décline des "droits à", cad basés sur la liberté réelle de Marx. A noter que pour ne pas froisser le bloc de l'est et qu'il signe cette déclaration, de nombreux oublis ou modifications ont eu lieu qui la dénature complétement. Il n'y a qu'une seule déclaration des droits de l'homme celle de 1789.
a écrit le 11/12/2012 à 10:05 :
C'est quoi, votre métier? Fonctionnaire à vie.
Et vous? Chômeur.
Et vous assisté à vie.

Voilà les statuts sociaux désormais reconnus et encouragés en France.
a écrit le 11/12/2012 à 9:59 :
Une fois de plus du socialisme de bas etage... Pourquoi ne se bougent-ils pas les fesses pour remmettre ces personnes sur le marché du travail??? Plutot que de les enfoncer un peu plus dans l'assistanat.... Combien coute cette mesure? Ne peut-on pas utiliser cet argent pour former ces rmistes plutot que de les enfoncer encore plus? Une fois plus, cela demontre que les socialiste ne comprennent rien, et preferent colmater les fuites plutot que de prendre de vraies decisions!
Réponse de le 11/12/2012 à 10:19 :
Entièrement d'accord ! Le pire étant que cette mesure est annoncée comme une mesure pour "lutter contre la pauvreté", alors qu'au contraire, elle l'encourage... Je ne comprendrais décidément jamais ce gouvernement...
a écrit le 11/12/2012 à 9:51 :
La France de plus en plus généreuse s'apparente à un paradis pour les pauvres certes, mais aussi pour tous les amateurs de farniente qui viendront du monde entier pour profiter de la manne de la terre promise. Le slogan "France, terre d'asile" sera officieusement remplacé par "France,terre d'allocataires"
Réponse de le 11/12/2012 à 10:16 :
Le chômage ou l?assistanat amèneront la France à ressembler de plus en plus à Marseille.
a écrit le 11/12/2012 à 9:50 :
Avec quel financement ?

Encore une fois, on ne s'attaque qu'aux conséquences et pas aux causes...Le résultat sera encore plus mauvais, on va paupériser certains pour aider d'autres, on ne réglera rien.
a écrit le 11/12/2012 à 9:42 :
Ca va nous coûter encore combien cet accroissement de l'assistanat ???
Réponse de le 11/12/2012 à 10:10 :
Vous parlez d'assistanat, mais ça ne vous dérange pas que des gens touchent les allocations familiales, quels que soient leurs revenus ? Tiens, tiens, étrange. De même quand on gagne bien sa vie et qu'on envoie vite sa feuille de maladie pour se faire rembourser les 20 euros du médecin.... Tout le monde profite du système...
Réponse de le 11/12/2012 à 10:49 :
Ceux qui sont ponctionnés à outrance en profitent beaucoup moins que les autres et surtout financent ledit système ! Selon vous ces gens là devraient tout financer et bénéficier de rien : j'appele cela du vol , de la spoliation, sous de fallacieux prétexte de fraternité forcée !
Réponse de le 11/12/2012 à 10:58 :
@cib, Sachez qu'un type "qui gagne bien sa vie" cotise bien plus qu'un autre pour la CQ et autre, donc à ce titre, je ne vois pas pourquoi il aurait moins le droit qu'un "pauvre" de bénéficier des aides pour la santé ! Et justement, le "pauvre" qui ne cotise rien, mais à droit à tout, ça ne vous choques pas ?. Les allocations pour tous, dans la mesure où un enfant apportera (même si maintenant c'est plus aussi évident...) de la richesse par la suite, oui, normal que tous le monde y ai droit. Je n'appelle pas ça de l'assistanat... Par contre, aller refiler l'argent cotisé par ceux qui travaillent aux gros branleurs qui ont décidés de rester chez eux parce qu'on les payes pour ça, là oui, c'est de l'assistanat !
Réponse de le 11/12/2012 à 13:26 :
A cib, c'est une plaisanterie? D'après vous, une personne gagnant correctement sa vie ne devrait pas se faire rembourser ses soins? En quel honneur? Je suppose que vous êtes si altruiste que vous même ne prétendez pas aux remboursements? Allons soyons sérieux!
a écrit le 11/12/2012 à 9:40 :
Bin tiens, on a bien besoin de ça... Continuons de favoriser l'échec social, on ira loin comme ça !
a écrit le 11/12/2012 à 9:35 :
les profiteurs de tout poils le remercieront! les autres prefereraient un travail !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :