56 milliards d'euros : la somme versée par le CAC 40 à ses actionnaires en 2014

Tirés par deux opérations exceptionnelles, les rachats d'actions ont bondi de 55% à plus de 10 milliards d'euros, et les dividendes de 25% à 46 milliards d'euros. En dehors de ces opérations, les rachats d'actions en 2014 sont en légère diminution par rapport à 2013, tandis que les dividendes ressortiraient en hausse de 5,5%.

2 mn

L'été dernier, des chiffres montrant une forte hausse des dividendes versés au premier semestre avaient déjà nourri ce débat.
L'été dernier, des chiffres montrant une forte hausse des dividendes versés au premier semestre avaient déjà nourri ce débat. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)

En hausse de 30%. Les sommes versées par les entreprises du CAC 40 à leurs actionnaires, sous forme de dividendes et de rachats d'actions, ont atteint 56 milliards d'euros en 2014, selon une étude publiée lundi 9 février par la lettre spécialisée Vernimmen.net.

Ce total égale presque le record atteint en 2007 par les grands groupes français cotés en Bourse, avant la crise financière qui avait éclaté l'année suivante, selon les données de l'étude. Dans le détail, les rachats d'actions ont bondi de 55% à plus de 10 milliards d'euros, et les dividendes de 25% à 46 milliards.

Deux opérations exceptionnelles

Ce total a cependant été gonflé par deux énormes opérations au caractère exceptionnel : la sortie partielle de Nestlé du capital de L'Oréal, qui a vu le groupe français racheter pour environ 6 milliards d'euros de ses propres actions à son actionnaire suisse, et une distribution d'actions Hermès par LVMH à ses actionnaires, pour un montant total de 6,5 milliards d'euros.

En dehors de ces opérations, les rachats d'actions de l'an dernier sont en légère diminution par rapport à 2013, tandis que les dividendes ressortiraient en hausse de 5,5%.

Six groupes représentent près de 50% des dividendes versés

"Comme les années précédentes, le trio de tête des versements de dividendes (hors LVMH) représente de l'ordre du tiers des dividendes versés. Il est, à l'identique de l'an dernier, composé de Total, Sanofi et GDF Suez. Si on ajoute EDF, Orange et BNP Paribas, on atteint avec 6 groupes presque 50% des dividendes", précise Vernimmen.net.

Ces chiffres pourraient relancer la polémique sur la propension des grands groupes français à récompenser leurs actionnaires plutôt qu'à embaucher et à investir, alors que le gouvernement a pris des mesures importantes en leur faveur avec le CICE puis le pacte de responsabilité.

L'été dernier, des chiffres montrant une forte hausse des dividendes versés au premier semestre avaient déjà nourri ce débat.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 31
à écrit le 10/02/2015 à 11:10
Signaler
Moi je pense que beaucoup à présent avec plus ou moins de bonheur tentent d'acquérir sa maison puis s'il reste des sous de se constituer un patrimoine de sécurité (sur livret A, LD et autres) pour le montant estimé de sa propre sécurité. C'est sage é...

à écrit le 10/02/2015 à 9:57
Signaler
Article provocateur sans intérêt excepté pour ranimer la jalousie. Qui est le CAC 40 ? Un groupe de société qui a 50% d’actionnaires étrangers. Un groupe de société qui réalise 70% de ses profits à l’étranger. Un groupe de société qui réalise 80%...

à écrit le 10/02/2015 à 7:45
Signaler
Ah mais l'argent existe en France! 100 € à un nanti il n'en fait rien 100€ à un smicard il consomme car il en a besoin et la c bon pour la croissance

le 10/02/2015 à 21:40
Signaler
100€ à un smicard et il va acheter des trucs de m... made in china , ou de la bouffe bas de gamme en hard-discount, ou un iphone made in china , donc aucun intérêt :-) 100€ à un nanti et il va les placer dans l'économie :-)

à écrit le 10/02/2015 à 7:34
Signaler
Des bandits Où sont les chasseurs de primes?

à écrit le 09/02/2015 à 20:11
Signaler
Il semble bien que 50% de ces dsitributions reviennent à l'état sous forme d'impôt ou departicipation.

le 10/02/2015 à 21:41
Signaler
oui, mais ça il ne faut pas le dire trop fort sinon ça détruit tout l'effet !!

à écrit le 09/02/2015 à 20:10
Signaler
Hhmm... Ce n'est pas franchement beaucoup. Le qe de la BCE était donc justifié.

à écrit le 09/02/2015 à 15:33
Signaler
ils détruisent les vies des notres et ne vont jamais en prisone

le 09/02/2015 à 16:04
Signaler
C'est de la parano ?

à écrit le 09/02/2015 à 13:54
Signaler
sur ces 55 milliards combien pour lEtat puisqu'il perçoit des dividendes des impôts et des cotisations sociales sur ces dividendes? et combien les sociétés du CAC40 paient -elles en salaires, charges sociales, et impôts?

à écrit le 09/02/2015 à 13:48
Signaler
+1

à écrit le 09/02/2015 à 13:29
Signaler
Les plus riches toujours plus riches, les plus pauvres toujours plus pauvres et plus nombreux. Tout est normal, rien à signaler, quel est l'intérêt de cet article?

le 09/02/2015 à 16:04
Signaler
Quel est l’intérêt de ce commentaire ?...

à écrit le 09/02/2015 à 13:28
Signaler
Ou est la morale ?

le 09/02/2015 à 13:56
Signaler
La morale n'a rien à faire la dedans il s'agit de compréhension d'une logique financière qui vous fait cruellement défaut. Les prêteurs prêtent de l'argent pour toucher des intérêts, les actionnaires achètent des actions pour toucher des dividendes (...

le 09/02/2015 à 16:05
Signaler
Bien vu ! C'est effectivement la même chose... mais difficile à comprendre pour certains...

le 09/02/2015 à 20:12
Signaler
Hhmm.. Vous pinaillez. N'oubliez pas que lorsque l'on a beaucoup, il faut toujours plus. C'est logique.

à écrit le 09/02/2015 à 13:19
Signaler
Ceux qui jalousent n'ont qu'à acheter des actions au lieu de choisir le livret A. Ces dividendes sont d'un petit rendement après impôt et il y a du risque. La propagande anti entreprises c'est le chômage.... Les Français ne comprennent rien. C'est sa...

le 09/02/2015 à 15:34
Signaler
certains placement n'étant réservé qu'aux riches et le livret A qu'aux pauvres votre xénophobie des français parait déplacée

à écrit le 09/02/2015 à 12:38
Signaler
Tiens ce montant ne correspond t-il pas au pacte de responsabilité que le gouvernement a donné au MEDEF. Ah ce fameux coût du travail....

le 10/02/2015 à 21:43
Signaler
les plus gros bénéficiaires du CICE sont la poste , la SNCF , EDF ... EDF, dont l'état est actionnaire à 85% fait justement partie de la liste de ceux qui versent de gros dividendes.

à écrit le 09/02/2015 à 11:21
Signaler
50% pour les etrangers et 40% de la somme pour les compagnies d'assurances et les banques.Relativisez SVP; Sinon où est le problème? Jusqu'à plus ample informé le capitalisme est le seul régime ayant fait ses preuves sur la planète.

à écrit le 09/02/2015 à 10:52
Signaler
et on s étonne que la pauvreté augmente et pourquoi faire tout cet argent , et bien pour des Strauss-Kahn en puissance , car a part acheter des bateaux ou autres . les pauvres ouvriers bosse comme des martyres et eux engrange et vont planquer leurs ...

à écrit le 09/02/2015 à 10:19
Signaler
Et paf ! On l'attendait cette annonce percutante sur les dividendes ! Comme chaque année à la même période ça ressort. ! Et ce, malgré que très peu de sociétés aient effectué leur annonce de résultat 2014 ! D'où viennent ces chiffres ? Il peu sembler...

à écrit le 09/02/2015 à 9:13
Signaler
Pour une valorisation de 2000 milliards, ça fait 2,5 %. Rien d'anormal, quoi ....

le 09/02/2015 à 13:56
Signaler
oui complètement d'accord

à écrit le 09/02/2015 à 9:08
Signaler
votre article est digne de l'humanite ou de mediapart sortez des ratios d'analyse financiere, on peut alors discuter ( oui le vulgus pecus n'y comprend rien, je sais) pour les investissements en france, on ne voit pas pq des boites qui gagnent esse...

à écrit le 09/02/2015 à 9:05
Signaler
GDF-Suez EDF Orange : combien a touché l'Etat en dividendes ? GDF-Suez distribue plus de dividendes qu'il ne fait de résultat a la demande de l'état ! L'Etat joue un double jeu...

le 10/02/2015 à 21:45
Signaler
c'était le cas l'an dernier pour Orange , l'état a besoin de fric , il est prêt à assécher complètement les tréso des grosses boites.

à écrit le 09/02/2015 à 8:57
Signaler
Les grands groupes rémunèrent le capital des actionnaires à 2 ou 3 % avant impôt. Cet article est de la propagande. La France finira sur la paille dans le communisme et le charlisme.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.