Remue-ménage en vue chez Vinci

 |   |  202  mots
D'après des sources de presse, le groupe de BTP Vinci devrait changer de directeur général. Xavier Huillard laisserait sa place à Alain Dinin, actuel PDG de Nexity. Des rumeurs font également état d'un possible rapprochement entre Nexity et Vinci.

A quelques semaines de l'affaire Eurotunnel et de l'échec du rachat d'Amec Spie, Vinci fait à nouveau parler lui. D'après des sources de presse (le magazine Challenge et le journal La Correspondance économique), le groupe de BTP Vinci et le spécialiste de l'immobilier Nexity seraient sur le point de se rapprocher.

En tout cas, le directeur général de Vinci, Xavier Huillard, serait sur le point d'être remplacé par le PDG de Nexity, Alain Dinin. Ce dernier est déjà présent au conseil d'administration de Vinci.

Le remplacement de Xavier Huillard, directeur général de Vinci depuis le 15 juin 2005, illustrerait certes la mésentente qui règne entre lui et le président de Vinci, Antoine Zacharias, dont il avait pourtant un moment passé pour être le successeur naturel. Surtout, cela conforterait la thèse d'une acquisition de Nexity par Vinci.

Nexity, qui a été introduit en Bourse en octobre 2004, est détenu à 14,75% par ses dirigeants salariés et à 10% par la Caisse des dépôts et consignations. Le reste du capital est coté en Bourse.

A la Bourse de Paris, Vinci recule de 2,77% à 73,65 euros à la clôture. Nexity gagne dans le même temps 1,09% à 50 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :