Philips investit dans l'équipement pour bébé

 |   |  302  mots
Le groupe d'électronique Philips vient d'annoncer le rachat de la société Avent spécialisée dans le matériel pour bébé (biberons, etc.) afin de renforcer sa branche Health and Wellness.

Le groupe néerlandais Philips, un des leaders mondiaux de l'électronique, va acheter la société de produits pour bébés Avent, spécialisée dans la fabrication de biberons notamment, pour environ 460 millions de livres (675 millions d'euros) en numéraire au fonds Chaterhouse Capital Partners. "La finalisation de l'opération devrait être effective au troisième trimestre", selon les deux groupes. Avent sera alors intégré dans la branche "Domestic Appliances and Personal Care Division" du groupe néerlandais, qui renforce ainsi sa branche "Health and Wellness", récemment créée et dont l'objectif est d'atteindre le milliard d'euros de chiffre d'affaires d'ici à trois ou quatre ans.

Le groupe veut renforcer les activités d'Avent, pour l'instant concentrées sur les États-Unis et le Royaume-Uni, dans les pays émergents et en Asie notamment, où le marché des soins pour la mère et l'enfant (qui incluent les équipements de sécurité et de monitoring) devrait croître d'environ 10% par an dans les prochaines années. Philips espère en outre pouvoir intégrer plus de technologies dans les produits Avent.

Philips anticipe une contribution positive de cette acquisition sur ses marges à partir de 2007. Sur son exercice 2005-2006, Avent a réalisé un chiffre d'affaires de 165 millions d'euros, en hausse de 12% pour une marge opérationnelle de 22%. C'est en 1984 qu'est apparu la marque Avent avec le lancement d'un biberon mis au point par Edward Atkin, qui a changé la norme dans le monde entier. La société a fait le choix d'investir dans une usine high-tech en Angleterre, ce qui lui permet de préserver jalousement son savoir, et d'y accroître ses capacités d'amélioration de production, alors que de nombreux concurrents ont installé leurs lignes de production en Asie.

A la clôture, le titre gagne 4,16% à 24,79 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :