La Bourse de Tokyo flirte avec les 10.000 points

 |   |  280  mots
L'indice Nikkei a fini en baisse de 10,16 points, ou 0,1%, à 9.981.33 points après être monté jusqu'à 10.022,23 points en cours de séance. L'indice Topix, plus large, a fini en hausse de 3,64 points, ou 0,39%, à 940,65 points.

La Bourse de Tokyo a clôturé jeudi en légère baisse après avoir franchi en séance le seuil des 10.000 points et inscrit un plus haut de huit mois, les inquiétudes concernant une possible hausse des taux d'intérêt américains ayant éclipsé le bond du secteur de l'acier après le relèvement d'une recommandation de Morgan Stanley.

L'indice Nikkei a fini en baisse de 10,16 points, ou 0,1%, à 9.981.33 points après être monté jusqu'à 10.022,23 points en cours de séance. L'indice Topix, plus large, a fini en hausse de 3,64 points, ou 0,39%, à 940,65 points. Nippon Steel a bondi de 5,65% après le relèvement de la recommandation de Morgan Stanley sur le secteur de l'acier de "en ligne" à "attractif", au motif que les interrogations concernant ce compartiment étaient en voie de se résoudre. Mais la perspective d'une possible hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine a limité la hausse des valeurs japonaises, les investisseurs s'inquiétant de ses éventuelles répercussions sur le coût du crédit pour les ménages et les entreprises.


Le moral des investisseurs est resté sombre en dépit du franchissement du seuil des 10.000 points par l'indice Nikkei. Le PIB japonais s'est contracté de 3,8% au 1er trimestre 2009, enregistrant son plus fort repli depuis la Seconde Guerre mondiale, mais sa baisse est moins marquée qu'anticipé, selon des chiffres révisés publiés jeudi par le gouvernement. Plusieurs poids lourds de la cote ont subi des prises de bénéfices après les gains des séances précédents. Honda a fini en baisse de 1,39%, TDK de 0,9% et Sony de 0,93%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je pense que le nikkei ne restera pas longtemps au dessus des 10 000 points . La seule solution pour aider le Japon endetté à près de 200% de son PIB serait de dévaluer très fortement le yen pour faire revenir l'inflation au Japon

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :