Le CAC 40 reste hésitant

 |   |  378  mots
A mi-séance, la Bourse de Paris reste sur une note hésitante. Le CAC 40 progresse légèrement de 0,17% à 3.320 points. Renault signe la plus forte hausse, Carrefour la plus forte baisse.

A mi-séance, la Bourse de Paris reste sur une note hésitante. Le CAC 40 progresse légèrement de 0,17% à 3.320 points.

Le secteur automobile fait encore l'objet de l'intérêt des investisseurs. Ainsi, Renault signe la plus forte hausse de l'indice parisien à la mi-journée. +3,56% à 30,67 euros. Peugeot gagne 0,6% à 22,57 euros. Michelin progresse de 0,94% à 44,91 euros. Sur le SBF 120 l'équipementier auto Valeo bondit de 7,79% à 15,14 euros. Bank of America a relevé sa recommandation sur le titre.

Déjà très bien orienté hier, ArcelorMittal continue de profiter du rebond des cours des matières premières. Le titre avance de 2,98% à 25,60 euros.

Egalement dans le vert mercredi, le secteur financier évolue encore aujourd'hui sur une tendance positive. On notera la progression de Dexia +2,95% à 6 euros et BNP Paribas +2,21% à 49,38 euros.

De son côté, Schneider Electric grimpe de 1,99% à 54,97 euros, portée par un relèvement de recommandation de Goldman Sachs qui conseille maintenant d'acheter la valeur.

Sanofi-aventis est en hausse de 1,36% à 46,49 euros. Le groupe a démenti envisager une grosse acquisition aux Etats-Unis. Par ailleurs, Total est passé sous la barre des 10% du capital du groupe pharmaceutique. Total qui est lui en baisse de 0,64% à 41,34 euros.

Carrefour décroche de 3,85% à 29,73 euros. C'est le plus fort repli du CAC. Le titre fait l'objet de rumeurs sur un possible avertissement sur résultats.

Crédit Agricole, la seule valeur bancaire dans le rouge, recule de 1,18% à 10,92 euros.

Egalement mal orienté, Danone cède 0,87% à 33,77 euros. Bernstein a abaissé son objectif de cours.

Saint Gobain perd aussi 0,88% à 25,93 euros.

Sur le SBF 120, Club Méditerranée recule de 3,57% à 9,22 euros après la publication de résultats décevants pour le premier semestre clos fin avril. Par ailleurs, l'AMF a lancé une enquête sur l'évolution du titre après la plainte déposée par le Club Med contre Bernard Tapie.

Sur les devises, l'euro évolue toujours en dessous de 1dollar40. 1 euro vaut 1,3988 euro.

Du côté du pétrole, le baril de WTI américain s'échange contre 72,05 dollar et le baril de Brent de la mer du Nord vaut, lui, 71,29 dollar. L'agence internationale pour l'énergie a relevé sa prévision de demande mondiale pour 2009 pour la première fois depuis près d'un an.

(Compte-rendu boursier également disponible en vidéo sur votre site latribune.fr)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :