RTL Group vire au rouge mais résiste en Bourse

 |  | 235 mots
Lecture 1 min.
Le premier groupe audiovisuel européen accuse au premier semestre 2009 avec une perte nette de 105 millions d'euros. Egalement plombés par un marché publicitaire en berne, le bénéfice d'exploitation, les marges et le chiffre d'affaires chutent. Les réductions de coûts vont se poursuivre.

Premier semestre dans le rouge pour RTL Group. Les résultats publiés ce mercredi font en effet état d'un déficit de 105 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année alors que le groupe audiovisuel européen affichait un bénéfice net de 338 millions d'euros il y a un an.

Dans le même temps, son bénéfice d'exploitation hors amortissement des écarts d'acquisition (Ebita), se contracte sensiblement pour tomber à 318 millions d'euros contre 502 millions un an plus tôt. Ce résultat est notamment amputé d'une charge de restructuration de 20 millions d'euros. S'agissant de la marge d'exploitation, de 12,3% du chiffre d'affaires au premier semestre 2009, elle perd 5,2 points sur un an.

Le chiffre d'affaires de son côté se replie de 9,6% sur un an pour atteindre 2,59 milliards d'euros. Dans son communiqué, RTL Group explique cette baisse par le "déclin à deux chiffres des marchés publicitaires télévisés à travers l'Europe".

Les perspectives restent sombres puisque son patron, Gerhard Zeiler, cité dans le communiqué, annonce que "RTL Group ne s'attend pas à un changement rapide des conditions du marché publicitaire télévisé et cherche donc à réduire de manière significative sa base de coûts sur ses activités majeures".  La baisse du bénéfice annuel devrait toujours être "considérable".

Malgré cela, l'action RTL Group, cotée à Bruxelles, a gagné 2,59% à 38,44 euros.

(retrouvez le communiqué de RTL Group).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :