La Bourse de Paris termine l'année 2009 à l'équilibre

 |   |  527  mots
La Bourse de Paris termine l'année quasiment à l'équilibre. Le CAC 40 n'a pas atteint les 4.000 points, mais il finit non loin de ses plus hauts annuels. L'indice parisien grignote 0,02% à 3.936 points. Sur l'ensemble de 2009, il a gagné 22,32%.

Sur les autres marchés en Europe, la Bourse de Francfort était fermée ce jeudi 31 décembre. Le Dax a progressé de 23,85% en 2009. Le Footsie 100 à Londres termine, lui, en hausse de 0,24% à 3.346 points. L'indice a gagné près de 25% cette année.

Sur le front des valeurs à Paris, EADS signe la plus forte hausse du CAC pour cette dernière séance. Le titre s'octroie 2,81% à 14,08 euros. Sur l'ensemble de 2009, le groupe d'aéronautique fait cependant moins bien que le marché avec une hausse de 17,08%.

Alcatel-Lucent termine très bien l'année. L'action prend 2,01% à 2,38 euros. La valeur a bondi de 55,38% en 2009. Dans son ensemble, le secteur technologique est bien orienté puisque STMicroelectronics gagne également 1,74% à 6,42 euros. Le titre bénéficie de la progression de l'indice des semi-conducteurs de Philadelphie. Ces derniers temps, les signaux positifs se multiplient pour le secteur. L'action a progressé de plus de 20% sur un mois et de 34% en 2009.

Unibail-Rodamco est encore bien orienté après une belle séance hier. L'action gagne 1,45% à 153,70 euros.

Les valeurs financières, qui figurent parmi les plus fortes hausses cette année, continuent d'être recherchées. Dexia prend ce jeudi 1,25% à 4,46 euros.

Le secteur automobile termine une belle année 2009 en nette progression. Renault gagne 1,05% à 36,20 euros. La hausse est plus limitée pour Peugeot qui gagne 0,04% à 23,66 euros. L'année 2010 pourrait toutefois s'avérer difficile. Les constructeurs vont devoir gérer la fin de la prime à la casse.

Les valeurs pétrolières s'en sortent bien. Technip progresse aujourd'hui de 0,57% à 49,40 euros. Le groupe de parapétrolier signe la meilleure performance de l'année sur le CAC avec un bond de 126,50%. A noter que Technip est entré au mois de septembre dans l'indice à la place d'Air France-KLM. Ce dernier a repris des couleurs ce jeudi après avoir peiné la veille. L'action s'octroie 0,69% à 11 euros. Le titre a gagné près de 20% en 2009.

Du côté des baisses, Alstom signe le plus fort repli de la séance avec un recul de 0,88% à 49,06 euros. Sur 2009, la performance est mitigée avec une hausse de 16,87% quand les autres valeurs cycliques ont beaucoup plus rebondi.

D'ailleurs, le secteur de la construction a subi ce jeudi quelques prises de bénéfice après une très belle année 2009. Saint-Gobain recule de 0,81% à 38,07 euros. Vinci cède 0,63% à 39,47 euros, et Lafarge perd 0,45% à 57,81 euros.

Pour le secteur défensif, Pernod Ricard termine l'année sur une baisse de 0,78% à 59,91 euros. Sur l'ensemble de l'année, le titre parvient néanmoins à terminer dans le vert avec une hausse de 22,32%.

En revanche, France Télécom figure parmi les valeurs qui ont terminé l'année en baisse. La valeur a perdu 12,68% en 2009. Pour cette dernière séance, le titre recule de 0,49% à 17,43 euros. Le groupe a annoncé avoir racheté pour 1 million de ses propres actions.

Côté devises, après être tombé à 1,43 dollar mercredi soir, la monnaie européenne a repris des couleurs. 1 euro vaut 1,4405 dollar.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut sont stables. Le baril de WTI s'échange contre 79,27 dollars et le baril de Brent de la mer du Nord contre 77,93 dollars.

(point boursier également disponible en vidéo)
 
Retrouvez la cote du 31 décembre

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :