Wall Street déçue par les commandes et l'immobilier

Les places américaines évoluent dans le rouge après les chiffres moins bons que prévu des commandes de biens durables et des ventes de logements neufs de février.

Wall Street évolue en territoire négatif ce mercredi. Le Dow Jones perd 0,22% à 10.864 points, le Nasdaq cède 0,35% à 2.406 points et le S&P 500 abandonne 0,13% à 1.172 points

Mauvaise nouvelle du coté des statistiques aux Etats-Unis. Les commandes de biens durables ont progressé moins que prévu. Elles affichent une hausse de 0,5% en février, alors que les analystes en attendaient 0,7%.

Les ventes de logements neufs sont tombées à leur plus bas niveau depuis 1963, selon les chiffres du département du Commerce. Elles ont reculé de 2,2% par rapport à janvier, à 308.000 transactions. Alors que les analystes s'attendaient à 315.000 transactions.

De plus, les marchés sont inquièts concernant la dégradation de la note du Portugal par l'agence de notation Fitch.

Du coté des statistiques, la séance est marquée par toute une série de résultats d'entreprises.  General Mills recule de 0,75% à 73,02 dollars. Le groupe agroalimentaire a pourtant publié un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. Le groupe, qui produit notamment les yaourts Yoplait, a dégagé un bénéfice par action de 96 cents au titre de son troisième trimestre, contre 85 cents un an plus tôt. Hors exceptionnel, ce bénéfice ressort à 97 cents, alors que les analystes tablaient sur 93 cents.

Lennar gagne 5,57% à 18,08 dollar. Le cinquième producteur immobilier américain a fortement réduit sa perte trimestrielle. Le groupe enregistre une perte nette de 6,5 millions de dollars au premier trimestre contre 155,9 millions de dollars un an plus tôt.

Adobe Systems progresse de 5,68% à 37,21 dollars. L'éditeur de logiciels a publié des résultats meilleurs que prévu. Son bénéfice par action hors exceptionnels ressort à 40 cents alors que le marché tablait sur 37 cents.

Dell perd 1,71% à 14,96 dollars. Le numéro trois mondial des PC vise un chiffre d'affaires de cinq milliards de dollars en Chine pour 2010, a déclaré mercredi son directeur général Michael Dell.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.