La Bourse de Tokyo passe dans le rouge

La Bourse de Tokyo a clôturé en baisse la séance de ce mardi en attendant la série des prochaines annonces de résultats d'entreprises.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters

La Bourse de Tokyo a terminé en baisse de 0,92% mardi, l'espoir de voir l'Europe progresser dans sa lutte contre la crise de la dette ayant cédé la place à la prudence alors que démarre une nouvelle saison de résultats. L'indice Nikkei a perdu 81,67 points à 8.762,31 points et le Topix, plus large, a cédé 7,74 points (1,02%) à 747,70 points.

Sur des rachats de positions à découvert, Olympus a toutefois bondi de 8,19%, mettant fin à sept jours de baisse. Le fabricant d'appareils photo et d'instruments d'optique a vu sa valeur en Bourse fondre de moitié depuis qu'a éclaté un scandale de gouvernance lié au versement d'honoraires inhabituellement élevés à des conseillers financiers lors de l'acquisition du groupe britannique Gyrus.

Les investisseurs ont préféré empocher leurs bénéfices après les gains de lundi. Ils font preuve de prudence avant la publication de résultats trimestriels d'entreprises, notamment ceux de Canon, annoncés à la clôture.

"Il n'y a aucune raison d'acheter des actions pour le moment, puisque même les investisseurs qui sont optimistes quant aux bénéfices veulent s'assurer que les résultats ne décevront pas", commente Yutaka Shiraki, stratège chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

Le yen s'échange autour de 76,05 face au dollar, près d'un plus haut historique de 75,78 atteint vendredi dernier. Ceci pèse sur les valeurs exportatrices, tout comme les craintes de voir les inondations en Thaïlande affecter les usines japonaises présentes sur place.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.