Vivendi porté par la valorisation de NBC Universal

 |   |  202  mots
General Electric et Comcast se sont mis d'accord sur une valorisation de NBC Universal à hauteur de 30 milliards de dollars. Vivendi, actionnaire à 20% du groupe reste à convaincre, mais pour les marchés, le choix est fait. Le titre progresse de 1,5% à 19,57 euros ce lundi matin.

NBC Universal, filiale à 80% de General Electric et à 20% de Vivendi, vaut 30 milliards de dollars environ (20 milliards d'euros). Tel serait, selon la presse anglo-saxonne, l'accord trouvé entre le conglomérat et son prochain partenaire, le câblo-opérateur Comcast.

En se mettant d'accord sur la valeur des studios NBC Universal, GE et Comcast ont dénoué un point névralgique, étape nécessaire avant la formation de la coentreprise dont Comcast prendrait le contrôle avec 51% des parts tandis que GE en conserverait 49%.

Encore faut-il que Vivendi vende sa participation, ce à quoi il est prêt, à condition d'une valorisation suffisante. Et c'est justement à ce sujet que les discussions achoppent car jusque-là le groupe de médias français refuse de céder sa part à moins de 6,3 milliards de dollars, valorisant ainsi NBC à 31,5 milliards.

Aux termes d'un pacte d'actionnaires avec GE, Vivendi dispose chaque année de la possibilité de se retirer totalement de NBC Universal aux alentours de la fin novembre, à charge pour GE de lui racheter sa part. Vivendi pourrait faire connaître plus précisément ses intentions jeudi, lors de la présentation de ses résultats du troisième trimestre.

En attendant, à la Bourse de Paris, Vivendi s'adjuge 2,64% lundi, à 19,80 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :