Volkswagen plonge après le désengagement du Qatar

 |   |  113  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le groupe automobile allemand chute lourdement à la Bourse de Francfort. Les marchés s'inquiètent de son sort après l'annonce de la vente des actions détenues par le Qatar.

L'annonce du désengagement de l'émirat du Qatar de l'actionnariat du groupe Volkswagen fait son petit effet sur les marchés. Le titre du constructeur automobile chute de 8% à la Bourse de Francfort, à 102 euros.

L'émirat a en effet annoncé son intention de vendre les actions préférentielles (sans droit de vote) qu'il détient dans le groupe. Le prix de chaque action serait de 60 euros, ce qui fixerait le montant de l'opération à 1,5 milliard d'euros.

Ce désengagement est une surprise, l'émirat du Qatar n'est entré au capital de Volkswagen qu'en août dernier. A l'époque, il exprimait son intention de prendre, à terme, 17% des droits de vote du groupe.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :