La probable nomination de Mario Monti redonne des couleurs à la Bourse de Milan

 |   |  192  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)
Après sa forte chute de la veille, le FTSE Mib se reprend nettement en matinée sur fonds d'espoir sur l'accélération du calendrier politique italien et le rachat de dette italienne par la BCE avant l'émission obligataire de ce matin.

Très volatil, le marché italien qui avait cédé près de 4 % mercredi pour finalement se reprendre jeudi, continue de profiter de la levée des incertitudes politiques en Italie. Aux alentours de 10h30, le FTSE Mib s'adjugeait 1,4 %.

Un inversement de tendance qui tient à un regain d'espoir de la part des investisseurs sur l'accélération du calendrier politique italien et sur la nomination d'un nouveau gouvernement. avec l'arrivée probable de Mario Monti.

L'ancien commissaire européen, par ailleurs économiste respecté, est de plus en plus cité comme probable successeur du Cavaliere. Ce dernier dont la démission effective devrait intervenir rapidement, a d'ailleurs indiqué qu'il apportait son soutien officiel à Mario Monti.

Les incertitudes entourant le contexte politique italien et le risque d'un enlisement de la situation financière du pays avaient précisément fait chuter l'indice milanais la veille.

Par ailleurs, selon des sources de marché, les investisseurs réagissent positivement à l'intervention musclée de la Banque centrale européenne (BCE) qui a racheté de la dette italienne en prévision de l'émission obligataire de 5 milliards d'euros à un an que l'italie devait réalisée ce matin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :