La bulle éclate sur Groupon

 |   |  291  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Après s'être envolé de plus de 30% lors de ses premiers jours de cotation, le titre de la centrale d'achat sur Internet est repassé sous son prix d'introduction du 4 novembre.

Les temps sont durs pour les nouveaux arrivants en Bourse, notamment dans le compartiment des valeurs technologiques. Alors que le Nasdaq Composite a cédé davantage de terrain que la moyenne des marchés d'actions américaines, en accusant un repli de 7% par rapport à début novembre, Groupon fait choux blanc depuis son entrée en Bourse. Après s'être envolé de plus de 30% lors de ses premiers jours de cotation, le titre de la centrale d'achat sur internet est repassé sous son prix d'introduction. Proposé à 20 dollars le 4 novembre, l'action cote désormais 10% en dessous aux alentours de 17 dollars (16,96 dollars à la clôture de mercredi).

Très attendue des observateurs du secteur technologique, cette levée de fonds avait permis à  Groupon de récolter 700 millions d'euros, soit la plus grosse entrée en Bourse pour une société internet depuis celle de Google en 2004.

"Il semble que les investisseurs se sont rendus compte que la concurrence avec les autres sociétés est rude dans le secteur", ont observé les analystes du site financier 24/7wallst.com.

Lors de son entrée en Bourse, de nombreux analystes avaient déjà exprimé leurs doutes. Et pour cause : le groupe cumule les pertes. Dernières en date : celles de 308,1 millions de dollars constatées au titre des neuf premiers mois de l'année, soit un creusement supérieur à 230 millions d'euros sur un an glissant.

La société, qui compte 142,9 millions d'abonnés dans 145 pays, voit en outre son expansion ralentir depuis le début de l'année face à une concurrence de plus en plus marquée, menée par des sites plus petits ou son rival LivingSocial, soutenu par Amazon, ainsi que par Google, qui développe ses bonnes affaires "Offers" depuis juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2011 à 16:04 :
bonjour
jai commencer chez groopon une tablette avec housse quoie jai payé. avec les frais de port depuis le mois aout aucune suite. plusieurs appels des couriels même un accusé. de réception aucune suite. aimerai bien prendre un avocat comment
faire. ct pas sérieux de leurs part
a écrit le 26/11/2011 à 14:26 :
En même temps rien d'étonnant, Comme le modèle des coffrets cadeau le biz model est à la défaveur des consommateurs finaux. C'est tout ce qu'on peut souhaiter au marché de la conso.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :