Suez Environnement en chute libre après son profit warning

 |   |  293  mots
(Crédits : suez)
Le groupe de services aux collectivités a abaissé sa prévision de résultats annuels et augmenté son objectif en matière de réduction des coûts en raison de la dégradation de l'environnement économique, notamment dans la zone euro. Suez environnement s'attend désormais à une stagnation de son chiffre d'affaires et de son résultat brut d'exploitation (RBE) cette année alors qu'il prévoyait jusqu' à présent un chiffre d'affaires et des résultats "supérieurs ou égaux" à ceux de l'année précédente.

Le deuxième groupe de services aux collectivités au monde en termes de chiffres d'affaires a fait état d'une activité dans les déchets en recul en Europe, "conséquence directe d'une dégradation généralisée de la situation macro économique dans cette zone". Face à cette dégradation de la conjoncture, Suez Environnement a décidé de mettre en ?uvre un plan d'action spécifique en augmentant de 40 millions d'euros ses économies de coûts, pour les porter à 400 millions d'euros sur la période 2010-2012, et en diminuant de 100 millions d'euros son enveloppe d'investissements nets pour l'année 2012.
D'autre part, le groupe a décidé de passer une provision complémentaire de 85 Millions d'Euros sur l'usine de dessalement de Melbourne qui impactera le résultat opérationnel courant.

Impact global négatif sur le résultat net 2012

Suez Environnement a également confirmé la dépréciation en valeur de marché de sa participation dans Acea, une entreprise italienne à hauteur de 60 M d'euros. Suez Environnement détient en effet 7,7% du capital d'Acea, dont le cours de Bourse d'Acea a dévissé de 35% sur une année glissante. Pénalisé par ces facteurs, Suez Environnement n'a d'autre choix que d'anticiper "un impact global négatif sur son résultat net 2012 qui ne sera que partiellement compensé par des plus values d'ores et déjà enregistrées et les effets à venir du plan d'action". L'action Suez environnement était en chute libre dans les premiers échanges avant de se reprendre légèrement, abandonnant 6,3% à 8,52 euros en milieu de journée. La baisse du titre emporte dans son sillage Veolia environnement, lanterne rouge du CAC qui recule de -3,48% à 9,95 euros dans un marché parisien euphorique qui avance de 2,66%, à 3132 points.

 

Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier.com

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :