Les Bourses européennes en hausse, optimistes sur des mesures anti-crise

 |   |  285  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Les Bourses européennes ont fini en forte hausse mercredi malgré le statu quo sur les taux en Europe, le marché gardant l'espoir de voir la BCE adopter des mesures visant à apaiser les tensions en zone euro.

A la clôture, Paris affichait un gain de 2,42%, Francfort de 2,09%, Londres de 2,36%, Madrid de 2,41% et Milan de 3,50%. Wall Street, qui table sur une opération imminente de la Réserve fédérale américaine (Fed), suivait le même mouvement. A 17h44, l'indice Dow Jones gagnait 1,70%.

A l'issue de la réunion mensuelle des gouverneurs, la BCE (Banque centrale européenne) a choisi de laisser inchangé son taux directeur, ne provoquant finalement pas une grande déception car le marché avait anticipé une telle décision. Les analystes estimaient qu'une baisse des taux aurait été prématurée avant la succession de grands rendez-vous internationaux. "De manière générale, le marché résiste étonnamment bien", a relevé Alexandre Baradez, analyste chez Saxo Banque qui explique cette performance par un climat plus confiant dans les salles de marché.

"L'union bancaire est en marche, on parle désormais d'union budgétaire, les responsables semblent avoir pris conscience de la gravité de la crise et on peut raisonnablement s'attendre à des mesures positives prochainement", a-t-il ajouté. Il a notamment cité l'"ouverture" du président de la BCE, Mario Draghi, sur une éventuelle évolution du Mécanisme européen de stabilité (MES).

L'euro progressait lui aussi. A 17h44, il s'échangeait à 1,2517 dollar contre 1,2450 dollar mardi à 23h00. Les marchés obligataires bénéficiaient également d'une accalmie qui se traduisait par une détente du taux d'emprunt à 10 ans de l'Espagne, dont la prime de risque est passée sous 500 points de base par rapport à l'Allemagne.

De son côté, Berlin a emprunté mercredi près de 4 milliards d'euros à cinq ans au taux historiquement bas de 0,41%, selon les chiffres fournis par la Bundesbank et l'Agence financière.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :