Maintenant, tout le monde se calme !

Chaque matin, l'actualité boursière commentée par Marc Fiorentino...

2 mn

Marc Fiorentino (c) Bloomberg
Marc Fiorentino (c) Bloomberg (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)

Après l'explosion de la volatilité sur tous les marchés sans exception et la panique sur les indices boursiers, l'heure est venue de marquer une pause, consolider et peser, dans la sérénité, tous les éléments, positifs et négatifs, qui détermineront la tendance des semaines à venir. Après la chute, un rebond temporaire et une baisse de la volatilité est possible.

IL FAUT QUE LE JAPON CALME LE JEU

La Banque du Japon et le gouvernement sont sous pression. On leur demande de parler, à défaut d'agir, pour calmer la panique qui a touché le Japon après 6 mois d'euphorie. 20% de baisse après 80% de hausse sur le Nikkei ce n'est pas la fin du monde, c'est juste une correction. Une stabilisation serait la bienvenue.

BRAVO PIERROT !
Si la présidence du MEDEF est à l'image de l'élection, c'est de bonne augure. Les candidats à la présidence du MEDEF ont fait preuve d'intelligence et d'un sens, devenu trop rare en France, du consensus. Ils se sont tous ralliés à la candidature de Pierre Gattaz, un vrai entrepreneur qui n'est pas adepte de la langue de bois. On peut espérer avoir enfin un syndicat des entrepreneurs et plus un syndicat du CAC 40.

LE VERRE A MOITIE PLEIN
Il y a deux façons de voir ce qu'il s'est passé les derniers jours. La panique sur les marchés a fait grimper les taux en Europe, surtout des pays en difficulté. C'est le verre à moitié vide. D'un autre côté on peut se dire que malgré l'avalanche de mauvaises nouvelles et la volatilité, les taux grecs ne sont montés "qu'à" 10%, les taux italiens sont à 4,36% et les taux espagnols à 4,60% "seulement". A vous de choisir votre verre.

EXPLOSION DE L'ÉMIGRATION VERS L'ALLEMAGNE
Selon un rapport de l'OCDE, l'émigration d'Européens vers l'Allemagne, surtout des Grecs et des Espagnols est au plus haut depuis 17 ans. L'Allemagne a peut être trouvé aussi une solution à la baisse de sa population due à la baisse de la natalité.

LE RAPPORT SUR LES RETRAITES
c'est pour aujourd'hui. On connaît les principaux éléments: allongement de la durée de cotisation, hausse de la CSG sur les retraites, désindexation partielle des retraites, hausse des cotisations et alignement du public sur le privé...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.