Enigme pétrolière

 |   |  326  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

L'inquiétude régnait en Avril sur le pétrole.

Le renforcement des sanctions contre l'Iran pourrait faire flamber les cours du pétrole.

Il n'en a rien été.

Au contraire.

Le pétrole est officiellement entré hier en "bear territory", en territoire baissier, puisqu'il a baissé de plus de 20% par rapport à son plus haut niveau d'avril.

EXPLICATIONS PÉTROLIÈRES
Rien ne s'est passé comme prévu sur le pétrole.
Le pétrole devait flamber.
Il s'est effondré.
Certes l'Arabie Saoudite et l'OPEP ont alimenté le marché pour compenser l'absence de pétrole iranien.
Certes les États-Unis continuent à augmenter leur production de pétrole de schiste et renforcent leur indépendance énergétique.

MAIS LA PRINCIPALE EXPLICATION
n'est pas réjouissante.
Les investisseurs anticipent un fort ralentissement de l'économie mondiale.
Du fait des guerres commerciales.
Entre autres.
Ils l'anticipent en misant sur des baisses de taux d'intérêt.
Mais ils l'anticipent aussi en misant sur la chute de matières premières comme le pétrole.
Encore une bonne nouvelle pour Trump qui veut une essence basse pendant la "driving season".

LA QUESTION QUE JE ME POSE TOUS LES JOURS
Je sais.
Je suis un peu particulier...
"Combien de temps les banques centrales vont-elles tenir l'économie mondiale et les marchés à bout de bras avec la baisse des taux d'intérêt ?".

LE NO DEAL
Surprise, surprise, ce matin.
Fiat Chrysler ne veut plus de deal avec Renault qui avait demandé une journée de plus pour réfléchir.
Il semble que Nissan soit parvenu à saborder le deal avec ses réticences.

6 JUIN 1944
Merci.

LE SUJET DU JOUR, DE LA SEMAINE, DU MOIS
La pluie.

EN ATTENDANT LES TERRASSES, LES SOIRÉES JEUNES DE MONFINANCIER
L'été et les beaux jours se font attendre. En attendant de passer vos soirées parisiennes à sortir...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/06/2019 à 10:37 :
si je peux pas répondre à hercule ou faire supprimer son trollage vous virez mon commentaire svp, assumez au moi votre si grande faiblesse... -_-
a écrit le 06/06/2019 à 10:49 :
Donc on peut penser que l'économie mondiale va sérieusement dévisser non ? Comme vous dites normalement un conflit au moyen orient, politique ou militaire, faisait toujours grimper les prix et même cette tension avec l'iran n'y fait rien c'est donc que l'économie mondiale souffre puissamment ensuite que la guerre commerciale entre la chine et les usa y soit pour une part oui bien entendu maintenant je pense que c'est surtout les conséquences de nos politiques économiques dramatiques de dumping fiscal et social qui ne peuvent qu'exponentiellement paupériser les citoyens leur interdisant de consommer.

Je prends ce phénomène passionnant lié à la permaculture qui est en train d'exploser, on pourrait se dire que c'est d'abord et avant tout un facteur écologique résultant d'une prise de conscience générale entre le respect de la nature et celui de sa santé mais non le consommateur va toujours au plus facile, il est paramétré par la société pour cela du coup, et on se rend compte en en regardant plusieurs, c'est bel et bien le manque de pouvoir d'achat qui est en train de faire exploser cette façon de vivre et ces vidéos liées au final de façon générale à l'économie circulaire. On y est obligé si on veut survivre.

La financiers ont scié la branche sur laquelle ils étaient assis et sont en train de chuter mais "jusqu'ici tout va bien" se répètent ils en coeur convaincus par leurs propres propagandes via leurs médias de masse.

"0.5%, c'est environ 455 milliards $, plus que la taille de l'économie sud-africaine"

Merci beaucoup pour cette si précieuse information même si je pensais que c'était plus, c'est déjà pas mal.

"Salvini doit vraiment tremble"

Puis alors Juncker ne fait plus peur à personne hein, plus personne ne l'écoute, en plus il ne fait que balbutier, l'absence dramatique de puissance politique du gars y est aussi dans le décrochage économique européen.

"Valérie Pécresse va quitter les Républicains malgré le départ de Wauquiez, pas très clair tout ça"

Elle voit bien qu'il y a surtout un gros règlement de compte qui se déroule entre LREM et LR. "Ceux qui ne sont pas avec moi sont contre moi !" E. Macron Bref la dramatique tambouille politicienne nous exposant qu'ils n'ont strictement rien à faire de nous.

"les réserves de sang sont au plus bas"

Décidément les vampires de la finance veulent tout nous prendre !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :