L'aversion au risque fait un retour timide sur les marchés

 |  | 544 mots
Lecture 3 min.
Le CAC 40 passe sous le seuil des 5.500 points sans toutefois casser ses principaux supports techniques.
Le CAC 40 passe sous le seuil des 5.500 points sans toutefois casser ses principaux supports techniques. (Crédits : Reuters)
Le CAC 40 repasse sous la barre des 5.500 points dans un marché plutôt nerveux. Les retards pris dans les campagnes de vaccination et les craintes d'un reconfinement plus strict inquiètent les investisseurs. Mais les facteurs de soutien sont toujours présents.

Nouveau coup de froid sur la Bourse. Les marchés boursiers sont repartis à la baisse ce mercredi, après un répit la veille, dans un climat de tensions autour de la campagne de vaccination, d'un nouveau confinement en zone euro et des attentes sur la stratégie de la Réserve Fédérale sous la nouvelle administration Biden. De plus, les investisseurs s'interrogent sur les niveaux de valorisation des actions aux Etats-Unis, notamment dans le secteur de la Tech, en pleine saison de publication des résultats annuels. Pour l'heure, ils sont plutôt rassurants mais chacun attend ceux des Tech pour se prononcer. Bref, le temps où les investisseurs ne...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/01/2021 à 8:42 :
Le cancer du monde.
a écrit le 27/01/2021 à 22:01 :
C'est rien, une petite rechute après la schnouf de la braque centrale.
On peut pas faire la fête tous les jours et puis je vais vous avouer un secret bien gardé !
On prend plein de pognons aussi quand les marchés baisse ! Chez nous on dit, oOH on est de la baisse... ah ah ah
a écrit le 27/01/2021 à 19:53 :
Peur que la pompe à fric des banques centrales s'enraye ?
Meuh non, pas d'inquiétude, elles sont aux ordres ; les milliardaires ont de beaux jours devant eux: ouf ça me rassure.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :