Le dollar a atteint son plus bas depuis deux ans face à l'euro

 |  | 420 mots
Lecture 3 min.
(Crédits : DADO RUVIC)
Victoire des démocrates en Géorgie vers un probable contrôle de la majorité au Sénat, confirmation de Joe Biden au poste suprême... la devise américaine continuait d'être délaissée par les investisseurs. Le billet vert a sombré à son plus bas depuis avril 2018. Au profit d'autres monnaies moins corrélées au contexte politique ?

Le dollar a touché mercredi 6 janvier un nouveau plus bas en deux ans face à l'euro, la possibilité d'une victoire des démocrates aux sénatoriales de Géorgie, qui leur donnerait le contrôle du Congrès, pesant sur le billet vert.

Vers 20H10 GMT, le dollar cédait 0,25% face à l'euro, à 1,2329 dollar pour un euro, mais remontait face à la livre britannique, à 1,3619 dollar (+0,6%) pour une livre.

Le billet vert a sombré à son plus bas depuis avril 2018 face à la monnaie unique européenne vers 07H45 GMT, à 1,2345 dollar pour un euro.

Les démocrates se sont rapprochés mercredi du contrôle du Sénat américain après une première victoire historique dans la double élection sénatoriale de Géorgie, aux enjeux décisifs pour le début de mandat de Joe Biden. Les démocrates doivent encore remporter la deuxième élection sénatoriale partielle en Géorgie pour prendre le contrôle du Sénat.

Le lendemain, le Congrès des Etats-Unis a officialisé tôt la victoire de Joe Biden à la présidentielle, dernière étape avant son investiture le 20 janvier.

> DOSSIER - Une nouvelle Amérique avec Joe Biden ?

Dollar en baisse, cryptomonnaies en hausse ?

Sur les marchés, la bourse de New York a clôturé en ordre dispersé mercredi mais le Dow Jones a engrangé un nouveau record, ignorant, en surface, une journée politique tumultueuse où des manifestants pro-Trump, déchaînés, ont envahi le Congrès américain.

L'or, valeur refuge s'il en est, qui était redescendu en matinée à un plus bas de la semaine avec le début de la certification de la victoire de Joe Biden, a eu un petit accès de fièvre lors du spectacle des manifestations violentes, avant de maîtriser sa hausse.

Aussi, le dollar, valeur refuge, recule quand les investisseurs parient sur un rebond de l'économie. De même, avec les démocrates à la majorité, "une hausse des impôts ou des régulations pourrait éloigner les investisseurs du marché américain pour se tourner vers l'Europe ou les pays émergents", estime Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Tandis que certains observateurs des monnaies digitales font le lien entre la baisse du dollar et les performances des cryptomonnaies, le bitcoin poursuit son ascension. La monnaie, construite depuis dix ans sur la technologie blockchain, a poursuivi sa cavalcade, alignant un nouveau record quasi-quotidien à 36.392 dollars à 22H30 GMT.

(Avec AFP)

Lire aussi : Bitcoin à 30.000 dollars ou pourquoi "l'or des fous" crée la surprise

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/01/2021 à 8:28 :
vous auriez une courbe??
Réponse de le 19/01/2021 à 5:47 :
Attendez, j'appelle tatan. :)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :