Le pétrole marque une pause

 |   |  343  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Après des semaines de hausse ininterrompue, le pétrole s'est replié hier. C'est l'annonce d'une rencontre hier entre les ministres de l'énergie saoudien et russe et une déclaration du Russe sur un possible assouplissement des quotas de production qui a provoqué cette détente sur les marchés

LES QUOTAS
Des quotas mis en place en janvier 2017 et systématiquement renouvelés et respectés depuis. C'est la mise en place de ces quotas qui a permis au pétrole de rebondir spectaculairement. Le brut a dépassé les 70 dollars, le brent a frôlé les 80 dollars.

POURQUOI ASSOUPLIR LES QUOTAS MAINTENANT ?
L'Arabie Saoudite, l'OPEP et la Russie profitent largement de la hausse du pétrole. Lors de la mise en place des quotas, l'Arabie Saoudite visait une stabilisation du pétrole au-dessus des 50 dollars, puis au-dessus des 60 dollars.
Seulement voilà, du fait de la reprise de la croissance économique mondiale et de la hausse de la demande, du fait des tensions géopolitiques et de la baisse de l'offre iranienne et vénézuélienne, le pétrole a largement dépassé les objectifs qu'avaient fixés les Saoudiens. Et ça devient un problème. Une hausse trop forte du cours du pétrole pourrait avoir un impact négatif sur la consommation, éventuellement même ralentir la croissance dans certains pays, et pourrait donc provoquer dans un deuxième temps une rechute des cours du pétrole.

LA POSITION AMBIGÜE DES ÉTATS-UNIS
D'un côté la hausse du pétrole favorise les États-Unis dont la production pétrolière ne cesse d'augmenter. Elle favorise notamment les producteurs d'un pétrole de schiste de plus en plus rentable. Mais d'un autre côté, une hausse trop forte du pétrole entraîne une flambée du prix de l'essence. Et ça c'est un problème pour Donald Trump qui ne veut pas d'une baisse de pouvoir d'achat des consommateurs américains en...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2018 à 11:30 :
Une hausse fulgurante du prix du pétrol montrant que la spéculation, et donc l'économie non réelle a investi imposant de faire rebaisser les cours artificiellement après les avoir fait remonter artificiellement. Le principe de l'offre et de la demande est complètement faussé du coup c'est parti en vrille.

Notons par contre que encore une fois cette décision vient de Trump que les saoudiens ne font que suivre: "Donald Trump critique les prix élevés du pétrole" https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KBN1HR1O3/donald-trump-critique-les-prix-eleves-du-petrole.html

"Cette réglementation est très critiquée car elle pourrait, encore une fois, freiner le développement de la tech européenne"

"RGPD/GDPR : la nouvelle usine à gaz à laquelle vous n'échapperez pas !" /www.akuiteo.com/blog/rgpd-gdpr-nouvelle-usine-a-gaz-a-laquelle-vous-nechapperez-pas

"Deutsche Bank. Chute de près de 5% du cours"

L'allemagne qui dicte sa Loi à l'union européenne est en train de se faire exploser les américains et comme ils sont faibles au lieu de répliquer va s'acharner encore plus contre les peuples européens.

Vite un frexit.

"Damned! Même en lisant et relisant "The art of the deal" on a du mal à le suivre."

Ben tant qu'il gagne il joue c'est un joueur de poker le gars et face à l'impuissance totale des chefs d'état avec lesquels il a à faire il a raison d'avancer puisque tout le monde lui dit oui au final. Vous feriez comment ? Ce serait ballot de s'arrêter s'il peut doubler ses gains hein.

Les américains sont de véritables libéraux et notre néo-libéralisme européen, stupide car servile, est incapable de le comprendre.

"le Département de la Justice Américaine avait ouvert une enquête pour manipulation de cours."

Par contre elle ne s'attaquera pas à la manipulation des cours du pétrole hein... -_-

"Nouveau record de recettes pour les radars en France: 1 milliard d'euros (!!!)"

On prend aux pauvres toujours et encore.

"Les Irlandais vont voter sur le droit à l'avortement"

et le résultat est formidable puisque dans un des pires bastions catho d'europe 68% des gens ont voté pour, les plaisirs de ce genre sont assez rares pour les déguster. Merci à eux.

"Laeticia refuserait la médiation (Ouh la la !!!); "

Alors que des agents français de la DGSE se font retourner par les chinois on nous soule encore avec cette histoire de débiles mentaux, honte aux médias de masse.

"Le leader de Podemos va peut-être être exclu de son propre parti"

Une bonne chose qui ne peut que dynamiser ce parti.

"Netflix a dépassé pour la première fois la capitalisation boursière de Disney;"

Énorme.

"Samsung condamné à payer 533 millions de dollars à Apple pour avoir copié l'iPhone..."

The Trump touch !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :