Location de place de parking : un marché de niche à exploiter

 |   |  355  mots
L'entreprise Yespark a saisi l'opportunité de s'implanter sur le marché de la location de place de parking
L'entreprise Yespark a saisi l'opportunité de s'implanter sur le marché de la location de place de parking (Crédits : Reuters)
Suppression du stationnement gratuit en voirie, hausse des prix des loyers de 15% et des parkings de 31% sur les huit dernières années en France… le constat est sans appel. Les français peuvent de moins en moins se permettre d’acheter ou même de louer une place de stationnement. Dans le même temps à Paris par exemple, plus de 120 000 places de parking restent constamment vacantes.

C'est de ce contexte que la start-up Yespark et d'autres tirent parti pour s'insérer intelligemment dans le secteur de la location de parking. Décryptage de cette tendance.

Des places de parking de plus en plus rares

Outre les prix de l'immobilier que l'on sait en hausse, la multiplication des mesures de lutte pour l'environnement incitent aussi le français lambda à se servir de moins de moins de son automobile personnelle. Une incitation d'autant plus forte que la réduction des véhicules permettrait de fluidifier le trafic routier, notamment dans les grandes métropoles. Et lorsqu'on sait que 10 à 20% des véhicules en circulation sont à la recherche d'une place de stationnement sur Paris, il est urgent de trouver des solutions à la fois flexibles et abordables.

Un marché essentiellement exploité par des start-ups

Dans ce contexte, pas étonnant que de nombreuses start-ups fassent leur apparition pour tenter de répondre à la demande. Parmi elles, Yespark, créée en 2014. Le principe est simple, des partenariats établis avec un certain nombre de bailleurs sociaux permettent à l'entreprise de proposer des places de stationnement en location partout en France. Aucune caution, pas de bail à signer : tout se fait directement via l'application mobile de la marque. Côté bailleur, la simplification des démarches et la rentabilité assurée à court ou moyen terme convainquent. D'autres start-ups elles, ont préféré un positionnement encore plus précis, en proposant des places de parking proches des aéroports pour les voyageurs récurrents.

Un positionnement intelligemment choisi, lorsqu'on sait que selon une étude de l'Institut de sondage YouGov, plus d'un homme sur deux (57%) appréhenderait l'idée d'avoir à trouver une place de stationnement au quotidien. Trajets en tous genres deviennent donc rapidement source de stress pour la plupart des français, majoritairement jeunes actifs entre 25 et 35 ans.

Les start-ups de location de parking ou de garage comme Yespark ont su saisir l'opportunité et sont désormais bien ancrées dans ce marché de niche. Mais il y a fort à parier que de nouveaux acteurs feront très bientôt leur apparition, pour proposer une offre toujours plus personnalisée aux particuliers.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :