Le rebond de l'intérim se confirme en France

 |   |  202  mots
L'emploi intérimaire, souvent considéré comme un indicateur anticipé de l'évolution du marché du travail et de la croissance, est reparti à la hausse en France avec un bond de 7,6% sur un an, selon des données publiées ce mercredi par Pôle emploi.

Le nombre d'emplois intérimaires en France, calculés en données corrigées des variations saisonnières (CVS), a atteint 553.600 postes en janvier dernier, soit 39.100 de plus sur un an. Le seul mois de janvier a connu une hausse de 2.200 postes supplémentaires (en hausse de 0,4%).

La baisse de l' intérim, ininterrompue depuis le printemps 2008, est allée en décélérant au fil de l'année 2009 et s'est interrompue en décembre, avec la première hausse sur un an depuis mars 2008.

Sur un an, l'emploi en intérim, dont les trois quarts des postes sont occupés par les ouvriers, a progressé pour toutes les catégories socioprofessionnelles. La hausse s'élève à 15,6% pour les ouvriers non qualifiés, 6,7% pour les employés, 5,2% pour les cadres et professions intermédiaires et 1,3% pour les ouvriers qualifiés.

La tendance observée en janvier montre que l'emploi intérim aire a reculé "fortement" dans la construction (de 8,4%), tandis qu'il a progressé dans l'industrie (de 3,1%) et dans le tertiaire (de 2,7%).

La progression de l' intérim s'est par ailleurs généralisée dans l'ensemble du territoire, seules trois régions ayant affiché une évolution négative sur un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :