COVID-19 en 24h : vaccins bloqués, chômage allemand, Californie...

 |  | 1258 mots
Lecture 8 min.
(Crédits : Patrick Fallon)
C'est une première : l'Italie a eu recours au mécanisme européen permettant de bloquer l'exportation d'une commande de vaccin AstraZeneca produits en Europe. En plus de la course à la vaccination, se joue aussi, pour les Etats membres, celle de la reprise économique. Voici le graphique et les informations éclairantes de ces dernières 24 heures à suivre sur l'actualité Covid, en France et dans le monde.

L'INFO À SUIVRE - L'UE justifie son blocage des exportations de vaccins par l'Italie

Bruxelles a défendu vendredi le blocage par l'Italie de l'envoi de vaccins AstraZeneca vers l'Australie, rappelant que cette interdiction était exceptionnelle et que l'UE restait malgré tout "un grand exportateur".

Rome a annoncé jeudi avoir bloqué l'exportation de 250.000 doses du vaccin anti-Covid d'AstraZeneca produites sur le sol européen, arguant notamment d'une  "pénurie persistante" et des "retards d'approvisionnement" du laboratoire. Une première.

Bien que fustigée par la presse australienne, la décision italienne a été minimisée par Canberra, qui a exprimé sa compréhension face à la sévérité de la pandémie en Italie: 20.000 nouveaux cas quotidiens, contre 6 seulement jeudi en Australie.

"Il n'y a pas eu d'autre rejet dans le cadre du mécanisme de contrôle des exportations (...) On reste un grand exportateur de vaccins", a souligné une porte-parole de l'exécutif européen.

Entre fin janvier et début mars, 174 demandes d'exportations de vaccins anti-Covid ont été approuvées par l'UE, vers une trentaine de pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, des pays d'Amérique latine ou du Moyen-Orient, mais aussi l'Australie, a-t-elle énuméré.

Dans un entretien vendredi avec le ministre australien du Commerce Dan Tehan, le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, a insisté sur "les insuffisances systématiques" des livraisons d'AstraZeneca aux Vingt-Sept.

Le refus italien est "un message envoyé à l'entreprise, disant clairement que nous attendons des laboratoires (...) qu'ils fassent leur maximum pour assurer les livraisons prévues", a abondé un porte-parole de la Commission.

Lire aussi : L'Italie bloque l'exportation de vaccins AstraZeneca vers l'Australie, produits en UE

LE CHIFFRE - 190 millions d'euros d'économies

Le spécialiste de l'événementiel GL Events a presque quintuplé son plan d'économies en 2020 pour compenser la chute de ses revenus induite par la crise sanitaire, selon ses résultats publiés hier.

De 40 millions d'euros annoncés il y a un an, ce plan « a été régulièrement adapté et accru face à l'ampleur de la crise » et  « à fin 2020, les économies réalisées de 190 millions d'euros ont permis de réduire de 35% les frais fixes par rapport à 2019 », indique le groupe lyonnais sans détailler comment il s'y est pris.

Lire aussi : ZOOM L'événementiel face à la crise sanitaire et en trois graphiques

 > L'enquête : GL Events peut-il s'en sortir ?

GLEVENTS

LA PHRASE - « Il faut remonter à juin 2016 pour trouver un niveau aussi bas »

Le déficit commercial de la France est ressorti stable en janvier, à 3,7 milliards d'euros, en raison de la hausse des exportations qui contrebalance celle des importations, ont annoncé vendredi les Douanes.

Cette stabilité fait suite à « près de six mois consécutifs de hausse », relèvent les Douanes, et « il faut remonter à juin 2016 pour trouver un niveau aussi bas ».

Les exportations avaient quasiment retrouvé en décembre leur niveau d'avant la crise sanitaire, mais elles sont descendues en janvier à 87% de leur niveau moyen du second semestre 2020. Quant aux importations, elles reculent encore plus fortement, pour atteindre 80% du niveau atteint sur le dernier semestre.

Lire aussi : Comment l'État veut relancer les exportations malgré la pandémie

LE GRAPHIQUE - Le chômage en France VS l'Allemagne

Le taux de chômage en France s'est légèrement amélioré au quatrième trimestre 2020, ressortant à 8% de la population active, notait l'Insee. Mais cette baisse est faussée par le nombre de personnes ayant arrêté de chercher un emploi pendant le deuxième confinement de la fin d'année, relevait l'institut.

Le gouvernement français s'est fixé pour objectif de ramener le taux de chômage à 7% d'ici 2022.

Tandis que les Etats européens tentent de sortir au plus vite de la crise sanitaire et de relancer la machine économique dans les secteurs sinistrés, le spectre de l'augmentation du chômage - notamment en cas d'arrêt des aides aux entreprises - se profilera tôt ou tard en 2021 ou en 2022.

Ces nouvelles populations sans activité liées aux faillites n'auront pas les mêmes répercussions, en France qu'en Allemagne où le chômage est contenu.

En février 2021, le taux de chômage allemand est resté stable, malgré la prolongation des restrictions imposées contre la pandémie, selon des chiffres officiels publiés mardi. En données corrigées des variations saisonnières (CVS), il atteint 6,0% outre-Rhin.

Made with Flourish

EN RÉGIONS - Effondrement de la fréquentation des stations de ski

La fréquentation des stations de ski pendant les vacances de février a chuté de 48% par rapport à 2020, avec un taux d'occupation moyen de 33% sur l'ensemble des massifs, selon des chiffres publiés par  l'Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM).

La fermeture des remontées mécaniques a entraîné une « chute libre » du tourisme hivernal, s'alarme les élus à l'origine du rapport.

France/ski: les remontees mecaniques resteront fermees en fevrier

« Ce sont les grosses stations qui ont perdu le plus », commente auprès de l'AFP le président de l'ANMSM, Jean-Luc Boch,

Lire aussi : Vacances de février: pas de ski, les réservations s'effondrent à la montagne (et ailleurs)

À L'ÉTRANGER -  Rare pays en croissance en 2020, l'Irlande affiche un PIB à +3,4%

L'Irlande a connu un bond de 3,4% de son produit intérieur brut (PIB) en 2020 grâce à l'activité de nombreuses multinationales implantées dans l'île et malgré l'impact de la pandémie sur l'économie, a annoncé vendredi le ministre des Finances, Paschal Donohoe.

Le pays a bénéficié d'une hausse de plus de 6% de ses exportations, principalement grâce à l'activité de ces grandes entreprises internationales dans la pharmacie et les technologies.

Des multinationales, souvent américaines, sont nombreuses à avoir choisi comme siège social mondial ou européen l'Irlande, où elles bénéficient d'une fiscalité attractive.

Lire aussi : La Chine post-Covid vise « au moins 6% » de croissance en 2021

L'accord de gouvernement enterine en irlande

La Californie va réserver 40% de ses vaccins aux plus défavorisés

La Californie va désormais réserver 40% de ses doses de vaccins aux populations les plus défavorisées, qui ont été touchées de manière disproportionnée par la pandémie, a annoncé le gouverneur Gavin Newsom.

« Les ménages à bas revenus, qui gagnent moins de 40.000 dollars par an, ont été touchés deux fois plus que les foyers dont les revenus dépassent 120.000 dollars », a souligné M. Newsom en annonçant cette mesure lors d'une conférence de presse.

Lire aussi : 600.000 vaccins gratuits pour le Ghana, premier pays à bénéficier du dispositif Covax

Hausse des commandes industrielles en Allemagne

Les commandes passées à l'industrie allemande sont reparties à la hausse en janvier, selon des chiffres publiés par l'institut de statistique Destatis.

Les prises de commandes étaient supérieures de 1,4% en janvier par rapport au mois de décembre, ajoute-t-il. L'indicateur est donc reparti à la hausse, après avoir plongé de 2,2% en décembre, une valeur révisée par Destatis, qui avait précédemment annoncé 1,9%.

Cette contre-performance avait mis fin à sept mois de hausse consécutive des commandes industrielles dans le pays.

Lire aussi : Atos limite la casse grâce aux commandes publiques en 2020

Le Canada autorise le vaccin Johnson & Johnson

Le gouvernement canadien a annoncé avoir autorisé un quatrième vaccin contre le Covid-19, celui du laboratoire américain Johnson & Johnson.

Le Canada, qui a déjà donné son feu vert aux vaccins de Pfizer-BioNTech, Moderna et AstraZeneca, a commandé jusqu'à 38 millions de doses de ce vaccin, qui est le premier à dose unique parmi ceux homologués contre le Covid-19 dans le pays.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2021 à 9:58 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:57 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:56 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:56 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:56 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:55 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:54 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:53 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:53 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:53 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:53 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:53 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:52 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:52 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:52 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:51 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:51 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:51 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 08/03/2021 à 9:50 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 06/03/2021 à 11:18 :
Déjà que les jeunes osnt obligés de se coltiner des multiples emplois précaire en allemagne, en plus ils n'en auront bientôt plus où "l'enfer du mircale allemand".
Réponse de le 07/03/2021 à 15:29 :
Je ne comprends pas votre préférence pour du chômage des jeunes (et des autres) 'stable' en France.
a écrit le 05/03/2021 à 21:41 :
La déshumanisation vient du fait que les laboratoires de vaccins sont cotés à la bourse.
La santé , la vie humaine étant des fondements de l’existence humaine , car regardez une naissance est là , une fois là , sauf la destinée, nous ne pouvons pas vouloir la mort de cette vie n’est ce pas ?
Rappel : dans les 10 commandements : tu ne tuera point.

1) avant de lutter contre cette pandémie ,
Il faut manifester pour que les laboratoires de vaccins ne soient plus cotés en bourse ainsi l’objectif sera de sauver des vies et non faire de l’argent .

Comment se dire humain et penser à se faire de l’argent avec «  une pandémie mondiale « ?

C’est vraiment inconcevable de «  vivre et penser ainsi « vraiment c’est du «  gâchis » pour notre humanité.
a écrit le 05/03/2021 à 19:56 :
Ils veulent faire croire qu'une majorité de français réclament le vaccin et souhaite ce passeport, c' est faux...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :