Qui est Caroline Cayeux, la nouvelle ministre des Collectivités territoriales ?

La maire (Divers droite) de Beauvais (Oise) vient de succéder à Christophe Béchu, promu ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.
César Armand
(Crédits : Villes de France)

Elle coche toutes les cases. Maire de Beauvais - la préfecture de l'Oise - depuis vingt-et-un an, présidente de l'association Villes de France qui représente les villes moyennes et présidente de l'Agence nationale de la Cohésion des territoires, Caroline Cayeux vient, logiquement, d'être nommée, ministre des Collectivités territoriales.

Intarissable sur son ancrage local, la septuagénaire (73 ans) succède à un autre élu, l'Angevin Christophe Béchu, nommé ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Après Jacques Mézard (2017-2018), Jacqueline Gourault (2018-2022) et Joel Giraud (2022), fins connaisseurs de la France, le président Macron et la Première ministre Borne optent pour une personnalité consensuelle.

Aussi bien au pilotage du recyclage des friches et des contrats de relance et de transition écologique (CRTE) qu'à la manœuvre sur « Action Cœur de ville » sous sa double casquette de présidente d'association d'élus locaux et de patronne d'agence d'Etat, Caroline Cayeux négociera elle-même l'acte II de ce programme de revitalisation des villes moyennes. Le préfet Rollon Mouchel-Blaison finalise son rapport de propositions pour la mi-juillet.

« Petites villes de demain », « Agenda rural »...

Sous tutelle du ministre de l'Intérieur et des Outre-Mer Gérald Darmanin et de son éphémère prédécesseur Christophe Béchu promu ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, la nouvelle ministre aura aussi à cœur de poursuivre le déploiement du dispositif « Petites Villes de demain » qui s'adresse à plus de 1.600 territoires et celui de « l'Agenda rural ». Aux manettes, la Toulousaine Dominique Faure, élue députée de la 10è circonscription de la Haute-Garonne, tout juste désignée secrétaire d'Etat à la Ruralité.

En compagnie de l'ex-président de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale Roland Lescure nommé à l'Industrie, Caroline Cayeux continuera de s'intéresser au plan « Territoires d'industrie ». Ou encore aux fonds européens 2021-2027 gérés par les conseils régionaux. Sans oublier le déploiement du très haut débit et de la fibre en tandem avec le député (MoDem) des Yvelines, Jean-Noël Barrot, désormais secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Télécommunications.

César Armand

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 05/07/2022 à 12:52
Signaler
Comme beaucoup de personnes favorables à une vraie décentralisation, je n’attendais rien, mais je suis quand même déçu. La nouvelle ministre n‘est qu‘un nom sur une étiquette. En fait la volonté de réforme n’est pas là. Manque de courage, peur des ja...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.