Sans baisse "crédible" du chômage en 2016, Hollande ne sera pas candidat

 |   |  289  mots
Être le président le plus impopulaire de la Ve République n'empêche par d'agir avec une grande liberté et le quinquennat doit être pleinement utilisé, a-t-il aussi souligné.
Être le président le plus impopulaire de la Ve République n'empêche par d'agir "avec une grande liberté" et le quinquennat doit être "pleinement utilisé", a-t-il aussi souligné. (Crédits : REUTERS/Philippe Wojazer)
Pour le président de la République, qui a fait de l'emploi sa priorité, les chiffres de Pôle emploi publiés lundi (3,55 millions de chômeurs en métropole), traduisent "un tassement du chômage, en tout cas au moins dans sa progression". Une reprise plus forte de la croissance au seconde semestre devrait selon lui permettre d'atteindre cet objectif.

Déjà présentée par le passé comme critère-clef pour une éventuelle candidature à sa propre succession, la baisse du chômage devrait intervenir dès 2016 pour être crédible et s'accompagner d'une reprise de la croissance, a déclaré lundi 28 juillet François Hollande lors d'un dîner avec l'Association de la presse présidentielle.

"Il y a tellement d'aléas qu'il y a forcément un pari, un risque. Je l'assume, ce risque. J'avais pris un engagement, cet engagement devra être tenu. [...] S'il n'y a pas de résultat, il ne peut pas y avoir de crédibilité sur une candidature", a-t-il précisé.

Être le président le plus impopulaire de la Ve République n'empêche par d'agir "avec une grande liberté" et le quinquennat doit être "pleinement utilisé", a-t-il aussi souligné.

"Tassement" du chômage en juin

Le chômage est resté quasi stable en juin en France, la baisse du nombre de jeunes inscrits à Pôle Emploi, après trois mois consécutifs de hausse, permettant de compenser la progression des autres catégories d'âge, selon les chiffres publiés lundi par le ministère du Travail.

Pour François Hollande, cela traduit "un tassement du chômage, en tout cas au moins dans sa progression". Et d'ajouter :

"C'est à partir d'une reprise sans doute plus forte de la croissance, notamment, au second semestre qu'il sera possible d'atteindre l'objectif de la baisse durable du chômage."

Il a par ailleurs précisé que les lois de finances et de financement de la Sécurité sociale pour 2016 comprendraient des dispositions pour favoriser la croissance et l'emploi.

| Aller plus loin "Le chômage peut commencer à baisser dès la fin 2015"

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/08/2015 à 22:06 :
Depuis 40 ans le PS est nettement meilleurs dans l'opposition à contester qu'aux affaires ! la preuve est faite .
a écrit le 30/07/2015 à 11:34 :
Vu ses prestations depuis 2012 et de ceux qu'il a désignés , je pense que l'on ne peut que se réjouir , mais on devra quand même attendre 2 ans qui ne vont rien arranger et cela va s'aggraver je le pense pour le commerce et l'industrie et de fait pour les chômeurs de longue durée .
a écrit le 29/07/2015 à 13:46 :
Moi président normal....le changement, c'est maintenant ! Il y a eu beaucoup d'arrogance et de suffisance .Malheureusement le bilan est là , incontestable de vérité .Attendons la fin du mandat .
a écrit le 29/07/2015 à 8:05 :
"La croissance" le noveau Gral...
a écrit le 28/07/2015 à 21:32 :
En meme temps, sarkozy devait bien arrêter la politique suite à sa defaite.
si on devait croire les politiques à chaque déclaration, il n'y en aurai plus beaucoup. la place étant tellement interessante/avantageuse, ils ne partiront jamais.
Réponse de le 29/07/2015 à 9:39 :
D'autant que si on a Sarkozy et Hollande qui se présentent on a plus aucun choix politique... Et ça ils le savent très bien.
a écrit le 28/07/2015 à 18:20 :
Ca me rappelle le "vous n'entendrez plus parlez de moi" de son charlot de prédécesseur. Je suis prêt à parier qu'il trouvera une astuce foireuse les yeux dans les yeux pour être là même si le chômage ne baisse pas. FH et NS ne jouent pas la même partition, mais question bobards, ils jouent tous deux la Champion's League (et dans le premier chapeau en plus)
Réponse de le 28/07/2015 à 19:42 :
Nous avons les mêmes idées, c'est exactement ce que j'avais envie d'écrire.
En effet, il trouvera une astuce pour se présenter......, il n'a pas compris qu'il ne passera pas.
Réponse de le 28/07/2015 à 21:19 :
Autant l'un que l'autre sera éliminé pour la prochaine présidentielle.
Baisse ou pas du chômage FH sera éliminé dés le 1° tour, pour l'ensemble de son oeuvre pitoyable. L'inversion de la courbe du chômage ne sera pas significative. FH pleutre, inconséquent et menteur ne fait strictement rien qui puisse doper efficacement la croissance intérieure qui est empêtrée dans un endettement croissant alimenté par des déficits ruineux et incessants
NS sera battu au 2° tour de la primaire par AJ et disparaîtra peu à peu de la vie politique.
Réponse de le 28/07/2015 à 22:31 :
Autant l'un que l'autre sera éliminé pour la prochaine présidentielle.
Baisse ou pas du chômage FH sera éliminé dés le 1° tour, pour l'ensemble de son oeuvre pitoyable. L'inversion de la courbe du chômage ne sera pas significative. FH pleutre, inconséquent et menteur ne fait strictement rien qui puisse doper efficacement la croissance intérieure qui est empêtrée dans un endettement croissant alimenté par des déficits ruineux et incessants
NS sera battu au 2° tour de la primaire par AJ et disparaîtra peu à peu de la vie politique. Il est grillé!
Réponse de le 28/07/2015 à 22:31 :
Autant l'un que l'autre sera éliminé pour la prochaine présidentielle.
Baisse ou pas du chômage FH sera éliminé dés le 1 tour, pour l'ensemble de son oeuvre pitoyable. L'inversion de la courbe du chômage ne sera pas significative. FH pleutre, inconséquent et menteur ne fait strictement rien qui puisse doper efficacement la croissance intérieure qui est empêtrée dans un endettement croissant alimenté par des déficits ruineux et incessants
NS sera battu au 2° tour de la primaire par AJ et disparaîtra peu à peu de la vie politique. Il est grillé!
Réponse de le 28/07/2015 à 22:32 :
Autant l'un que l'autre sera éliminé pour la prochaine présidentielle.
Baisse ou pas du chômage FH sera éliminé dés le 1 tour, pour l'ensemble de son oeuvre pitoyable. L'inversion de la courbe du chômage ne sera pas significative. FH pleutre, inconséquent et menteur ne fait strictement rien qui puisse doper efficacement la croissance intérieure qui est empêtrée dans un endettement croissant alimenté par des déficits ruineux et incessants
NS sera battu au 2 tour de la primaire par AJ et disparaîtra peu à peu de la vie politique. Il est grillé!
a écrit le 28/07/2015 à 17:07 :
Il fallait assouplir et simplifier le code du travail. Pour cela il faut du courage et il n'en a pas (comme bien d'autres d'ailleurs).
a écrit le 28/07/2015 à 16:06 :
Faux, le système électoral français est tellement trodu qu'il a toutes ses chances. Il suffit qu'il soit au 2e tour contre LePen, et le tour est joué. A défaut, on aura le repris de justice Juppé avec conseil des ministres à prison de la Santé :-) Dans tous les cas, la presse étrangère ne va pas se gêner de nous faire passer pour des clowns :-)
Réponse de le 28/07/2015 à 20:18 :
Patrickb rassurez vous, il y a des clowns partout. Aujourd'hui ce n'est plus le programme politique qui compte, c'est celui qui aura la meilleure réplique au bon moment. Le buzz, encore le buzz, toujours le buzz, le politiquement correct et, pour le reste, copinage, lobbying et magouilles.
Réponse de le 29/07/2015 à 12:37 :
Le système électoral dans ce cas n'est pas tordu puisqu'il permet éliminer au 1° tour. C'est ce qui arrivera à FH, si il se représente, de la part même de son propre électorat écœuré par son inconséquence et ses mensonges cincessants
Réponse de le 29/07/2015 à 15:25 :
je trouve votre commentaire est juste fondé et logique il est évident que hollande soit au 2e tour contre Le Pen bien sur qu'il seras réélu et on auras des ministres aussi doué l'un que l'autre pour faire des impôts et du social en vois tu et en voila, et comme d'habitude on seras la risée de la presse étrangère
a écrit le 28/07/2015 à 15:32 :
Le petit scénario de FH est tellement cousu de fil blanc que cela en devient ridicule, quant aux trolls de l'Elysée et du PS qui inondent les forums de leurs louanges à FH ils perdent leur temps les Français sont vaccinés de leurs mensonges socialistes.
a écrit le 28/07/2015 à 12:40 :
Cochon qui s'en dédit!
a écrit le 28/07/2015 à 12:21 :
Nous devons saluer le courage est la force de conviction du chef de l'état qui a une nouvelle fois remis la valeur de son mandat au service de l'emploi ; préoccupation majeure des Français, avec la sécurité. Aucun chef de l'état de la 5ème République ne s'est impliqué au point de remettre en jeu son mandat, dans la volonté d'aboutir. Nous espérons que la réussite sera au rendez-vous d'une politique qui aura œuvré en ce sens.
Et comme nous entendons, de tous bords, la réflexion qui est portée sur le calcul du chômage. Ne serait il pas souhaitable, là aussi, d'arriver à une expression de lecture commune pour l'ensemble des pays. Cela aurait un double avantage, le premier étant de ne plus contester des chiffres nationaux , le second de se rendre compte des positions exactes de chacun des pays, face au développement économique qu'ils préconisent. Ce critère n'étant pas le paramètre principal d'un bon développement social d'un pays. Il peut cependant permettre de trouver des rajustements sectoriels.
Réponse de le 28/07/2015 à 22:54 :
C'est du 2e degré, rassurez moi !
Réponse de le 29/07/2015 à 8:13 :
Chers lecteurs/trices vous venez de lire le premier article generé par le programme "langueDeBois3.0"
a écrit le 28/07/2015 à 11:49 :
Hollande disait que s'il était un jour président, il demanderait aux français, à mi-mandat, leur accord pour terminer ce mandat en fonction des résultats de la première partie de mandat. Engagement évidemment non tenu. Il en sera de même à propos de sa candidature à la présidentielle de 2017 qu’il lie à la baisse effective du chômage. Il ment aux français comme il respire. On comprend mieux pourquoi il sort la nuit avec un casque !
a écrit le 28/07/2015 à 11:34 :
Hollande est honnete,quel autre dirigeant politique aurait osé faire une telle promesse?s'il a fait cette promesse c'est qu'il sait que les bons chiffres vont arriver.il n'y a pas de mystère:les réformes structurelle commencent aporter leurs fruits!
Réponse de le 28/07/2015 à 13:45 :
Arrète tu perds ton temps......
Réponse de le 28/07/2015 à 14:31 :
les promesses n'engagent que les idiots qui le gobent.
Réponse de le 28/07/2015 à 17:20 :
Une femme ou un homme politique, de l'extrême gauche à l'extrême droite est une ou un menteur pathologique. Elles ou ils ont le même mépris pour le peuple souverain.
Réponse de le 29/07/2015 à 8:17 :
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient!
Votre but au final par son style politiquement insuportable n'est il pas d'attiser la haine envers le PS?
Réponse de le 29/07/2015 à 15:35 :
sachez si vous ne le savez pas et ça j'en doute fort chaque président qu'il y à depuis 10 ans qu'ils allaient prendre le problème du chômage et trouver des solutions pour le résoudre et bien hollande fait la même chose et croyez moi le français voient avec sa façon de faire c'est qu'il ne va pas arriver à tenir sa promesse on le verras lors de l'élection présidentielle en 20107
a écrit le 28/07/2015 à 11:22 :
Même sans qu'il ne fasse rien, il y aura mécaniquement une baisse du chômage en France. En effet, en fonction du niveau d'activité du pays, le chômage plafonne automatiquement. Ce plafond est bientôt atteint chez nous. Par ailleurs, le dynamisme économique actuel de nos partenaires favorise notre économie par effet d’osmose, entraînant ainsi la création d’emplois. Il ne reste plus qu'à attendre. Mr Hollande le sait, il sera donc candidat aux prochaines présidentielles. Il ne se lancera certainement pas dans une réforme de nos institutions puisque le retournement de la courbe du chômage se fera tout seul. En conséquence, la France du futur n’aura jamais un niveau de chômage inférieur à 7% et sera toujours à la traîne en Europe. Le changement c’est plus tard !
a écrit le 28/07/2015 à 11:17 :
J'espère que le chômage diminuera un peu ..et que F.Hollande se représente ....! pour qu'avec nos bulletins dans les urnes .....nous puissions le jeter aux poubelles de l'histoire de France ....
a écrit le 28/07/2015 à 10:55 :
Faire croire à une forte reprise ne sera pas aisé , augmenter le chômage de 20000 à 50000 chômeurs ou plus pour ensuite les rayés des listes est une chose que Rebsalem est capable de concevoir . Mais es ce que Sapin saura le traduire par une augmentation de la consommation , c est à voir, et il faudrait qu il s y prépare dès à présent . De la cacophonie en perspective .
a écrit le 28/07/2015 à 10:12 :
Sarkosy suscitait le rejet lui le mepris!
Réponse de le 28/07/2015 à 17:35 :
Tres bien resume!
a écrit le 28/07/2015 à 10:10 :
Sans la modification des méthodes de calculs, qui se traduisent par un comptage des sans emplois de catégorie a vers les catégories d et e notamment dont on n'a pas les chiffres bizarrement , la hausse serait de plus de 10 000 comme en mai , quand bien même la situation estivale n'est pas comparable puisque on embauche pas mal de saisonniers pour l'été. Même ainsi le chômage augmente ! Attendons octobre pour avoir les chiffres de septembre la on va rigoler !
a écrit le 28/07/2015 à 9:39 :
C'est malheureux mais on en arriverait presque à souhaiter que le chômage ne baisse pas pour éviter qu'il rempile! mais qu'y-a-t-il en face? si c'est pour avoir l'agité qui l'a précédé sans plus de résultat ou son clone de gauche : Valls ! Tout le pb de la France est là! Sur le fonds une grande partie du pb vient de la concurrence déloyale dans le cadre européen. tout pendant que la France se voudra être le bon élève et préserver son modèle alors que k=les autres ne jouent pas avec les mêmes règles nous seront perdant. il faut donc un homme ou une femme politique qui ose (à l'image de Cameron mais dans le sens français!) remettre en cause l'Europe actuelle. Sinon on va glisser doucement mais surement dans le libéralisme à l'américaine dont une majorité de français ne veut pas
a écrit le 28/07/2015 à 9:34 :
C'est qu'est le plus fort , c'est qu'ils ont changé le mode de calcul ... Un stagiaire anpe n'est plus chômeur 😜😜😜 et qu'en plus de milliers d'emploi ' je sers a rien ´ le chômage ne baisse bas ... Ça traduit un vrai malaise ... Moi , j'ai mon petit business avec mes 5 employés et pour rien au monde je n'embaucherais actuellement ! Tout est trop compliqué, risqué, coûteux et on nous pond des lois tous les 4 matins sur tout et n'importe quoi ... J'en ai marre qu'on me dise comment je dois gérer mes affaires je veux juste qu'on me foute la paix !!
Réponse de le 28/07/2015 à 10:11 :
Il serait pourtant si simple de faire le ratio entre le nombre de travailleur et le nombre d'adulte compris entre 18 et 63 ans(63 actuellement bien sûr). Ce mode de calcul exclurait des travailleurs ceux qui termine leur études, les hommes/femmes au foyer.. Mais bon tous ces personnes qui ont décidé de ne pas encore travailler sans aides sont malgré tous pas des travailleurs... Et là le calcul resterait constamment le même et reflèterait largement plus la vérité que les annonce gouvernementale de la stabilisation des chômeur qui cache juste qu'on a attend de demandeurs que le mois précédent...
a écrit le 28/07/2015 à 9:12 :
Si Hollande était intelligent, il constaterai que le gouvernement Valls enfonce la France.

L'échec de Hollande, c'est l'échec incontestable de Valls Rebsamen Macron, leurs prétentions démesurées n'en font pas ce qu'ils croient être,

leurs incompétences et leurs enfantillages puérils sont navrants.
Réponse de le 28/07/2015 à 10:15 :
Quand Valls était ministre de l'intérieur, Valls faisait beaucoup de paraitre souvent mensongé, mais il était présidentiable. Maintenant que Hollande l'a mis premier ministre, il est au fond du trou...
Comme quoi Hollande est plus calculateur et peu être intelligent qu'on ne le crois. C'est juste qu'il n'utilise pas son intelligence pour le bien être de notre pays mais pour l'éllimination de ces concurrents...
a écrit le 28/07/2015 à 8:54 :
hollande aura inventé 700 000 chômeurs dans une économie relativement calme, voir la bisse du chômage partout en Europe, et il suffira d'une baisse de 10 000 par exemple, pour crier "victoire"? faut vraiment socialiste et/ou journaliste pour croire ce genre de propos.
Réponse de le 28/07/2015 à 10:15 :
"hollande aura inventé 700 000 chômeurs"
La droite aura inventé plus de 700 milliards chômeurs supp.
La droite aura inventé 700 milliards de dette supp.
Réponse de le 28/07/2015 à 11:34 :
petit réponse mais intelligent celle-là car la vôtre, piouuu, d'abord la dette engendrée par NS est de 560mds d'euro AVEC UNE CRISE SYSTEMIQUE (voyez les autres pays européens même tendance et oui le socialo c'est ainsi), mais hollande lui SANS CRISE 350 MILLIARDS c'st pas mal sans crise , non. Mais il a CREE 700 000 chômeurs SANS CRISE ça c'est encore mieux, je ne parle de déficit, de croissance nulle , non la FRANCE COULE AVEC HOLLANDE ET VALLS. Cela vous fâche nous ça nous accable.
a écrit le 28/07/2015 à 8:49 :
Ils n'écoutent rien

Les francais ont voté FN aux européennes
Il est au plus bas dans les sondages
Personne ne l'écoute il n'est plus dutout crédible

Sa courbe ça fait 3 ans qu'il l annonce pour demain
+600 milles depuis sont arrivé alors que c'était sa priorité

Il a échoué lamentablement il n a rien changé et sera le fossoyeur de la gauche
Réponse de le 28/07/2015 à 10:18 :
Peut être mais il touche son salaire tous les mois et pour le restant de sa vie. Lui comme Sarkozy s'en fichent de nous ils ne voient que leur petit prestige et surtout leurs train de vie faramineux qui lui n'a toujours pas été revu à la baisse contrairement aux autre fonctionnaires.
Réponse de le 28/07/2015 à 10:41 :
La gauche, elle ne propose plus rien depuis 1981. Quand on regarde les Hamon et compagnie, ça fait peur !
a écrit le 28/07/2015 à 8:38 :
Peut-on déjà prendre le pari que, indépendamment de la conjoncture économique, les chiffres du chômage seront meilleurs dans les mois précédant les élections, permettant à notre "Président insipide" (comme le qualifient les journaux allemands qui n'ont pas supporté de le voir s'afficher comme le sauveur de l'euro et de l'Europe) de se représenter ? (au grand dam de son propre camp d'ailleurs).
Réponse de le 28/07/2015 à 10:19 :
Moi je paris sur une panne de chez SFR rendant les connexions des chômeur impossible et les faisant sortir des chiffres... A ben nom que je suis bête ça a déjà été fait il y a quelques mois... Ce sera surement orange alors...
a écrit le 28/07/2015 à 8:28 :
l'ojectif de HOLLANDE n'est pas le simple inversement de tendance haussière du chômage mais, si l'on se souvient encore de ses propos de faire baisser le niveau de chômage lors de son arrivée au pouvoir.
Avec 600 000 chômeurs de plus en 3 ans (fin 2011 = 2.9 aujourd'hui= 3.5), il faudra donc qu' HOLLANDE le fasse baisser d'autant et même plus (le ramener sous le niveau des 2.6 millions de chômeurs s'il veut être véritablement crédible et démontrer l'efficacité de sa politique sur l'emploi à long terme ce qui justifierait les réformes de MACRON)
Aujourd'hui il est important de repenser notre politique, nous préférons des vieux retraités à 65 et de jeunes plutôt que de laisser partir après 60 ans ceux qui ont leur temps de cotisation
en mettant en retraite les seniors on leur évite le chômage et de plus on donne la possibilité à de plus jeunes actif d'avoir des projets (investissement immo, consommation...) de quoi relancer la consommation aussi !
Le déficit vieillesse doit faire l'objet d'une augmentation des cotisations sociales de 0.2 % à part égal avec les entreprises et un gel des augmentations des retraites au-delà des 1800 € afin de rééquilibrer les comptes sociaux
Le prétexte du pouvoir d'achat écorné ne tenant pas du fait des multiples augmentations de taxes et impôts subit ces dernières années par les catégories modestes et moyennes
Réponse de le 28/07/2015 à 9:14 :
Et pourquoi ne pas faire payer le déficit vieillesse par les entreprises qui ont poussé à l'extrême le système d'optimisation fiscale en les obligeant à payer l'impôt sur le pays d'implantation, et par les fraudeurs de cotisations (travail au black, par ex) ou de TVA ? Quand je parle du déficit vieillesse, ça vaut aussi pour les déficit maladie ou chômage...
a écrit le 28/07/2015 à 8:02 :
En France plus un président est mauvais plus il veut se représenter. Hollande et Sarkozy devraient être lucides et passer à autre chose....
Réponse de le 28/07/2015 à 10:24 :
Ils le sont lucides. Les citoyens qu'on est sont tellement bête que plutôt d'aller voter pour n'importe qui sans regarder si ce n'est de supprimer les bulletin des patries principaux, préfère voter blanc voir pas du tout. Du coup on se retrouve toujours avec UMP/PS voir FN au second tour... Pourtant si les citoyens réfléchissaient juste 2 minutes, un vote alternatif rendrait les élection totalement imprévisible. Ce risque ferait surement éliminer et le PS et l'UMP(ou son futur nom). Et ce serait seulement là que ces politiciens commenceraient à s’inquiéter pour eux et commenceraient à travailler pour nous et notre bien être...
Mais bon pour ça il faudrait que nous citoyens réfléchissions et ça c'est lus que mort...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :