Mécénat : les entreprises donnent, mais moins

La crise se répercute aussi sur le mécénat. Selon une enquête CSA pour l'association Admiral Carrefour du mécénat d'entreprise, les sociétés françaises sont de plus en plus nombreuses à donner. Mais le budget global se tasse.
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)

Le nombre d'entreprises françaises qui font du mécénat augmente, mais le budget global se tasse, avec un accent accru sur les actions sociales sur fond de crise économique, selon la dernière livraison lundi d'une enquête réalisée tous les deux ans sur le sujet.

Environ 40.000 entreprises, soit 31% de celles de plus de 20 salariés, ont des activités de mécénat, d'après l'enquête, réalisée par l'institut CSA pour l'association Admical Carrefour du mécénat d'entreprise. Lors de la précédente édition en 2010, elles n'étaient que 35.000 (27%). "Une augmentation de près de 15% du nombre d'entreprises mécènes en pleine période de crise n'est pas anodine", commente la déléguée générale d'Admical, Bénédicte Menanteau, dans le rapport d'enquête.

"Elle montre que les entreprises sont là pour l'intérêt général, même quand ça va mal", dit-elle. D'ailleurs, les PME représentent l'essentiel des mécènes. Bénédicte Menanteau souligne le "nombre écrasant" des PME, qui totalisent désormais 93% des entreprises mécènes, contre 85% en 2010.

Seulement 1,9 milliard d'euros de dons pour 2012

Si le nombre de mécènes augmente, le budget se tasse: il est estimé au total pour 2012 à 1,9 milliard d'euros, contre 2 milliards en 2010. "Dans un contexte de crise, ce sont toujours les actions sociales qui raflent la plus grosse partie du budget", commente Mme Menanteau.

Elles sont choisies par 36% des entreprises, et captent 43% du budget total du mécénat, soit 817 millions d'euros. En ajoutant la santé et l'éducation, on atteint même 1,121 milliard d'euros soit 59% du budget total, un niveau en augmentation comparé à 2010 (720 millions et 36%).

Le mécénat sportif et culturel plébiscité par les entreprises

Le mécénat culturel, dont la baisse avait suscité des inquiétudes en 2010, remonte de 19% à 26% du budget total, soit 494 millions d'euros contre 380 millions en 2010. Le sport reste très choisi par les entreprises (39% des actions) mais son budget reste faible: 114 millions d'euros soit seulement 6% du total (contre 19% et 380 millions d'euros en 2010).

L'enquête a été réalisée du 15 février au 2 mars 2012, auprès d'un échantillon représentatif de 734 entreprises, constitué selon la méthode des quotas.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 02/04/2012 à 13:59
Signaler
Bravo. mais si Vinci, Bouygues.... et beaucoup d'autres font du mécénat pour Versailles, Chambord ou d'autres monuments et que se sont leurs filiales ou beaucoup d'autres qui obtiennent le marché, il y a alors conflit d'intérèts. Quid de Notre Dame d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.