Dans le palmarès des entreprises attractives, les cadres placent EDF en tête

 |   |  173  mots
Une centrale EDF. Copyright Reuters
Une centrale EDF. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les sociétés publiques et issues des secteurs de l'énergie et des transports figurent en bonne place selon un baromètre Viavoice pour Le Figaro/France Inter/HEC publié lundi.

Si vous deviez changer de travail, dans quelles entreprises souhaiteriez-vous travailler dans les années à venir ? A cette question, 10% des cadres interrogés répondent "EDF", selon un baromètre Viavoice pour Le Figaro/France Inter/HEC publié lundi.

Total et EADS arrivent ex æquo en deuxième position, avec 7% de citations, suivis par la SNCF (6%) et Google (5%). Globalement, figurent en bonne place les entreprises du secteur de l'énergie (Total, Veolia, GDF-Suez) et des transports (EADS, SNCF, Air France).

Les cadres restent pessimistes

Les cadres restent par ailleurs pessimistes: 67% d'entre eux pensent que le niveau de vie en France baissera d'ici à un an. Ils sont aussi 86% à s'attendre à une augmentation du chômage dans les mois qui viennent. D'un point de vue plus personnel, 40% des cadres interrogés estiment que leur situation financière se dégradera dans l'année à venir.

Sondage effectué en ligne du 18 au 22 avril auprès d'un échantillon de 400 personnes, représentatif de la population des cadres résidant en France métropolitaine, suivant la méthode des quotas.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2013 à 20:25 :
1° juin 2013: Grande nouvelle ! Le gouvernement Français admet enfin qu'il y a un "léger" problème d'absence d'assurance accident dans nos centrales nucléaires et propose donc de relever le montant de la responsabilité financière d'EDF à 700 millions d'euros par réacteur nucléaire lors de la prochaine loi de Transition Energétique...Ceci correspond à la somme faramineuse et sur-réaliste de 12 Euros par habitant et par accident ! Braves montons Français réjouissez vous, lors du prochain accident nucléaire, EDF aura (uniquement) l'argent pour vous envoyer un avis d'évacuation ou de décès par lettre recommandée...
a écrit le 07/05/2013 à 12:44 :
Le Cadre français: une sorte de croisement entre le Monton, l'Autruche et le Moineau . Y'en a t-il 1 seul qui s'est demandé quelle était la notoriété et l'attractivité de Tepco (l'EDF Japonais) avant Mars 2011 et ou en est Tepco aujourd'hui ??
Réponse de le 07/05/2013 à 12:52 :
C'est Clair, avec 60 vieux réacteurs nucléaire entretenus par des plombiers turquo-polonais sous payés, EDF est la seule boite qui a le potentiel de ruiner la France et même toute l'Europe
Réponse de le 08/05/2013 à 2:44 :
De toute façon les cadres d'EDF gestionnaires des centrales nucléaires qui finiront statistiquement par exploser ils se contrefoutent qu'EDF roule sans assurance . En France la règle de la Technocratie dirigeante c'est "Responsable mais jamais coupable". C'est le brave pigeon-client qui règlera la facture comme d'hab.
Réponse de le 08/05/2013 à 13:27 :
EDF devrait envoyer tout ses cadres en stage survie chez Tepco pour méditer sur le roman de Balzac: "Grandeur et Décadence"
a écrit le 07/05/2013 à 12:38 :
A EDF y'a aucune chance de passer aux 35h, ils sont déjà aux 32h !
a écrit le 07/05/2013 à 10:56 :
Pas étonnent 75% des étudiants veulent être fonctionnaires : sécurité de l'emploi, bien payé, semaine à moins de 35 heures, improductif, rentabilité négative, absentéisme non limité, congé à rallonge,.. Hollande tient sa promesse de faire de la France un pays de fonctionnaires et pour la majorité de pauvre pour engraisser la minorité d'assisté de l'état.
a écrit le 07/05/2013 à 1:03 :
L'entreprise , qui permet aux cadres d'écraser l'exécution , et plus ils écrasent , plus ils gagnent des avancements .
a écrit le 06/05/2013 à 20:36 :
Chez EDF, il y a plusieurs mondes. Dans le nucléaire, il y a l'ingénierie d'un côté et la production de l'autre. A tous les aigris, avez-vous la moindre idée du travail d'un cadre dans une centrale nucléaire? Je parle bien en centrale et pas des tires-au-flan de l'ingénierie.
Blablabla blablabla, encore un communiste qui n'a rien connu d'autres dans sa vie, etc... je vous vois venir et bien si, l'aéronautique pendant 5 ans. Je pense que je me plaisais mieux dans l'aéronautique.
Le stéréotype du cadre qui fait 35h/semaine et à oublier. Et puis, si c'est si bien que ça, essayez d'y rentrer.
a écrit le 06/05/2013 à 17:32 :
Ces nouveaux cadres francais preferent se la couler douce aux frais de contribuables chez edf (CE,electricité,avantages divers )une belle mentalité francaise,et en plus ils poussent leurs rejetons a faire la meme chose,une vraie caste ,ca sent le socialisme dans l ame ces cadrillons!
a écrit le 06/05/2013 à 17:22 :
Quand vous demandez aux gens de choisir entre le paradis et l'enfer ou même le purgatoire, faut-il être grand clerc pour deviner leurs choix?
a écrit le 06/05/2013 à 16:59 :
C est du grand mou tout cela. Leur rêve , bosser dans un paquebot ? Bravo les killers . En même temps, aujourd hui gagner un peu plus , c est payer tellement plus en impots que cela vaut le coup de se ménager son cocon.Merci Flamby !
a écrit le 06/05/2013 à 16:37 :
Tout ça c'est du foutage de gueule on fait croire aux grenouilles Françaises que le nucléaire c'est pépére et tranquille jusqu'à ce qu'une catastrophe nucléaire se produise et alors on verra comment les nantis de la religion nucléaire( qui roule sans assurance) feront pour rembourser les dégats qu'ils auront provoqué.
a écrit le 06/05/2013 à 16:09 :
l electricite ou le gaz pratiquement gratuit a vie,ça donne envie...
Réponse de le 07/05/2013 à 11:04 :
plus le CE ( 1% payé par les factures des usagers) de quoi assurer des vacances pas chers.
a écrit le 06/05/2013 à 15:10 :
Quel dommage, quelle tristesse ! Ce qui fait rêver en France, c'est la tranquillité et la sécurité de l'emploi des fonctionnaires ou assimilés fonctionnaires. Comment leur donner tort ? Quand on voit comment les sociétés ont récompensés leurs meilleurs cadres qui se sont donné à fond pour l'entreprise en les virant au premier coup de froid, on comprend mieux que le cadre français ne fasse plus confiance aux belles promesses des employeurs. Et cette absence complète de vision à moyen et long terme pour se concentrer sur l'hyper court terme fait que les entreprises françaises se noient dans les mauvaises décisions. Quel dommage, car ce serait bien le moment de recruter à prix d'or les meilleurs cadres expérimentés délaissés par leurs sociétés en perdition à cause des erreurs stratégiques de leurs directions (PSA par exemple) et de préparer un avenir sur le moyen terme (et oui, il faut investir pour cela ...). Quel véritable entreprise fait encore rêver en France en proposant de beaux produits ? A part L'Oreal, EADS et Free, j'ai du mal à voir ...
a écrit le 06/05/2013 à 14:42 :
mettre EDF en tete c' était attendu vu que l on a pas cesser de l augmenter l électricité depuis l arrivée de gauche au pouvoir et je trouve cela quel peu cavalier mais on ne touche pas une maison qui fait des benefices incroyables et qu ils savent que nous tous besoin de l électricité surtout en hiver alors jusqu a quand va t on aller et je pense que ce sera dans pas trop de temps car ca rapporte fort a l ETAT. et surtout qu ils ont beaucoup de vacances et qu il peuvent les prendre quand cela leurs convient;;
a écrit le 06/05/2013 à 14:25 :
Les cadres Français rêvent simplement, comme tous les employés d'EDF, de profiter d'une gigantesque escroquerie légalisée qui sera tot ou tard payée cash par l'ensemble des Français et /ou de toute l'Europe: le nucléaire roule sans assurance !
a écrit le 06/05/2013 à 13:56 :
j'ai fait un stage à EDF, c'était dans un centre de recherche donc la crème de la crème. eh bien, je comprends que les cadres s'y plaisent, ils sont aux 35 heures ( les vraies ), ont 36000 jours de congés, un CE généreux... bref, chez EDF, pour faire avancer les projets ... ils font travailler des salariés du privé, pendant que les internes ... travaillent à leur rythme ( glandent, quoi ).
Seul inconvénient, si vous quittez EDF vous perdez vos avantages et surtout vous passez pour un fainéant pour les recruteurs.

Ah oui j'ai oublié, la grille de salaire hyper rigide dépend uniquement de votre formation et pas de votre expérience passée.

p.s : c'est un vrai nid de communistes, les vrais, ceux qui visitaient l'URSS à l'époque.
Réponse de le 09/05/2013 à 10:41 :
Mesdames et Messieurs les Cadres, vous qui bavez sur une carrière bien pépère à EDF je me demande si vous n'avez pas un poix chiche à la place du cerveau ? La vraie vie nous montre qu'une centrale nucléaire explose tous les 20 ans. EDF fait tourner 60 vieilles pétaudières radioactives qui vont bientôt dépasser les 40 ans d'age, une catastrophe arrivera fatalement en France. Et alors les Cadres d'EDF devront vraiment se mettre à travailler pour essayer d'éteindre l'incendie qu'ils auront déclenché en jouant à "Viande à Rems" . Au final, Mme et Mrs les Cadres, si vous n'êtes pas mort d'irradiations ou de honte, vous serez haïs par toute l'Europe. Allez donc faire un stage chez Tepco pour comprendre ce qui vous attend !
a écrit le 06/05/2013 à 13:52 :
Force vive de l'entreprise, qui rêvent de la SNCF, EDF, Air France, sociétés publiques aux avantages nombreux, retraite assurée. Belle mentalité. Le chômage a de beaux jours devant lui, car la France a besoin d'entrepreneurs, pas d'assistés.
a écrit le 06/05/2013 à 12:17 :
Bon courage aux cadres d'EDF, de France Telecom, de la SNCF... qui ont envie de changer de boite ... Et puis ca leur ferait bizarre de rejoindre une entreprise du prive dans laquelle on bosse vraiment
a écrit le 06/05/2013 à 12:12 :
Aller bosser pour EDF, c'est ruiner son CV.
Réponse de le 06/05/2013 à 12:51 :
Vous, je sens que vous avez postulé à EDF et qu'on vous a pas retenu ... Ben oui ! C'est sélectif !
a écrit le 06/05/2013 à 10:30 :
Certains commentateurs ne réagissant que par dogmatisme, je vais expliquer les éléments essentiels d'EDF qui attirent les cadres : entreprise performante, technique et polyvalente (un employé pourra évoluer et progresser dans ses différents postes), organisation efficace (chacun peut s'appuyer sur les diverses compétences et les moyen mis en commun : gestion , comptabilité, expertise technique diverses), respect des salariés (salaires corrects, horaires de travail normaux respectant la règlementation...). D'ailleurs, il y a concurrence et donc sélection des meilleurs au recrutement en fonction du poste à pourvoir (d'ou beaucoup d'aigris...).
Réponse de le 06/05/2013 à 11:17 :
Un peu facile comme commentaire... relativisons-le au regard des autres... oui sûrement un bel endroit pour travailler dans un cadre constructif et respectueux de chacun... le seul point est qu'à date il y a tout de même beaucoup de place pour pondérer (même pas réduire) tous les avantages donnés (factures, 32h00...) et les répercuter non pas sur toutes les factures comme la mienne mais peut-être vers les plus pauvres !?
Quant à la sélection des meilleurs je ne vous suis pas : les meilleurs ont aussi des qualités humaines et vont vers l'entrepreunariat et/ou des entreprises plus dynamiques et novatrices... là c'est très franco-français, culture ingénieur brillant mais autocentré et évoluant dans un cadre sécurisé... les risques pour les autres quoi ,-)))
Réponse de le 06/05/2013 à 12:31 :
Un "ingénieur brillant" ou un ingénieur (tout court) a tout intérêt pour être efficace à travailler dans une grande entreprise qui lui donne les moyens, l'environnement, les grands projets... L'entrepreunariat (qui mérite bien sûr le respect) ne permettra pas un un ingénieur d'exploiter ses compétences. Que voulez vous que fasse dans une petite boite un ingénieur du nucléaire, un ingénieur capable de gérer des grands projets de génie civil : il y aura du travail, beaucoup, pourra être efficace, mais exploitera peu ses compétences. Pour les avantages dont vous parlez, ils sont bien modestes par rapport aux avantages de nombreuses professions... et les 32h00 c'est un temps partiel qui concerne de nombreuses boites (y a m^me des mi-temps imposés à des gens qui voudraient travailler plus !) et la spécificité des cadres qui s'interessent à leur travail c'est de ne pas compter les heures (malgré le fait qu'ils ne soient pas payés plus pour plus d'heures : c'est pas du libéral !)
Réponse de le 09/05/2013 à 10:46 :
@ Labo: Pour votre réputation et votre conscience vis à vis de vos proches, évitez EDF et Arvea. Ces boites ne travaillent pas sur une industrie classique, le jour ou ça explosera et que toute l'Europe sera plongée dans le chaos, vous comprendrez ce que je veux dire.
a écrit le 06/05/2013 à 10:30 :
c'est le reve des tous fainéants de se laisser nourrir par la mamelle étatique.35 heures,xxxxx jours
congés,privilèges de tout nature,retraite assuré (par les autres) et le contribuable mouton est
obligé de payer aussi les coupures,mauvais service,etc. EDF Alice in wonderland....
a écrit le 06/05/2013 à 9:57 :
En gros se qui fait rêver les cadres français c'est de se faire biberonner dans le secteur public, belle motivation!! Après on peut toujours s'étonner de la situation économique.
a écrit le 06/05/2013 à 9:49 :
Dans une France très inégalitaire entre secteur publique et privé, il est normal que les jeunes actifs veulent devenir des fonctionnaires paresseux avec leurs privilèges injustifiés mais ruineux pour notre pays alors que la richesse est produite par les secteur marchand...
a écrit le 06/05/2013 à 9:18 :
EDF a toujours été un laboratoire des mesures sociales(retraites,oeuvres sociales)même du temps de l'Energie Industrielle(avant la nationalisation),cela grace au financement lié à l'énergie.Il serait possible d'étendre ces avantages à tous les Français en finançant les retraites par une contribution de l'énergie par exemple,mais comme tout le monde est contre cette idée,vive le chomage.
Réponse de le 06/05/2013 à 9:35 :
Faut arrêter de rêver ! EDF a déjà refilé son super régime des retraités (un peu précoces, dirons-nous !) à la CNAV !!! Eh OUI ! Ce sont des "futés" !!! Mais pour votre projet de Faire payer par l'énergie (donc EDF !) ce n'est PAS demain la veille ,comme l'on dit chez nous !!!!!
Réponse de le 06/05/2013 à 12:35 :
la jalousie

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :